* AIGREURS D'ESTOMAC *
(Brûlures d'estomac, Régurgitations acides, Reflux gastro-œsophagien, Pyrosis, Hyperacidité gastrique)

Mots-clés : Aigreurs d'estomac, Brûlures d'estomac, Régurgitations acides, Reflux gastro-œsophagien, Pyrosis, Hyperacidité gastrique, remontées acides, anti-H2, IPP, pantoprazole, oméprazole, aluminium, magnésium, argile, gomme, algues, Stomédine, Pantozol Control, MopralPro, Smecta, Maalox Maux d'Estomac, Phosphalugel, Rennie Liquo, Gastropulgite, Gavisconell, Pepcidduo, Rennie Déflatine, Pantoloc, Ipraalox | Rédaction - Actualisation de cette page : 24 Mars 2017

INDICES
légende
des sensations de brûlure et des renvois acides (encore appelés aigreurs ou reflux), environ 1 heure après les repas (notamment copieux ou lourds, souvent avec mauvaise haleine) ou suite à un gros coup de stress, accompagnés éventuellement de spasmes (de la vésicule biliaire), sans fièvre associée
ACTION se traiter lors d'une crise par l'un des 5 types de médicaments actuellement disponibles, 4 avec un seul type de principe actif ou le dernier associant plusieurs types... le meilleur choix s'effectuant après expérience individuelle :
 un anti-H2 qui diminue la sécrétion de suc gastrique, en bloquant les récepteurs à l'histamine, ou bien
 un IPP qui diminue la sécrétion de suc gastrique, en bloquant les récepteurs de la pompe à protons (nouveau), ou bien
 un pansement digestif (à base d'argiles ou de dérivés du silicone ou de gomme) qui protège l'œsophage des remontées acides, en le tapissant d'un film protecteur, ou bien
 un anti-acide d'action locale, à base d'aluminium ou de magnésium, qui permet de diminuer ou de neutraliser l'acidité du suc gastrique déjà sécrété, ou bien
 une association de principes actifs avec des modes d'action différents
PRÉVENTION
  • limiter les aliments qui s'ajoutent à la production normale d'acide gastrique (par exemple, vinaigre, agrumes) et, pour les personnes plus sensibles, les aliments qui ont occasionné des signes semblables précédemment (susceptibilité individuelle), ou qui fermentent dans le tube digestif (sucreries, fromages), ou encore les excès de graisse, d'alcool, de café/thé, de chocolat, d'infusions à la menthe, de sauces épicées, de moutarde forte
  • ne pas fumer
  • éviter toute forme de stress (voir : Anxiété-Nervosité) ou de surmenage prolongé
  • prendre toujours les médicaments agressifs envers le tube digestif, comme les anti-inflammatoires ou l'aspirine, au cours des repas (et pas à jeun) quand cela est nécessaire pour améliorer d'autres symptômes
  • essayer si possible de fractionner les repas (plusieurs petites collations par jour, au lieu de 2 repas très copieux) ; ne pas s'allonger immédiatement après le repas, ne rien manger 2 à 3 heures avant de se coucher (notamment ne pas grignoter) ; plier les genoux pour ramasser un objet (plutôt que de se pencher en avant)
COMMENTAIRES les maux d'estomac sont un problème très fréquent et souvent bénin : après 50 ans, près de la moitié de la population Française en souffre au moins occasionnellement ;
à savoir : les 4 classes de produits ne sont pas directement comparables (c'est la raison pour laquelle, ils peuvent être associés dans un même produit, en une 5ème option, ou bien par la prise individuelle de 2 produits de classes différentes, en respectant alors un décalage de 2 heures)… pour faire simple, se rappeler que les 2 premiers types (anti-H2 et IPP) visent une normalisation et donc agissent moins vite et que les 2 derniers types (couvrants) visent un soulagement rapide, mais ne visent pas la diminution de récidives
l'ANSM (ex-AFSSAPS), organisme para-public dédié à la Santé, a réalisé en Juillet 2011 une fiche spéciale sur les brûlures d'estomac, destinée au Grand-Public

légendesSOLUTIONS D'AUTOMÉDICATION

PRODUIT COMPOSITION EMPLOI DESCRIPTIF PRIX-CONSEILS
Stomédine comprimé effervescent (ciméditine) Omega Pharma : dissoudre 1 comprimé dans un verre d'eau, boire la solution immédiatement après dissolution complète, 1 ou 2 fois par jour, de préférence une heure avant les repas ou au moment des crises douloureuses (maximum 5 jours)    [MED] anti-histaminique H2 (arômes orange, mandarine) qui, en bloquant l'action de l'histamine, diminue la sécrétion acide de l'estomac ; à savoir : en 2013, le produit a été cédé par GSK, le découvreur de la cimétidine, à Omega Pharma (sans changement de formule) [CTJ : 1 €. Prix std.: 6.5 €]
(10 cpr.) : être patient (c'est un traitement de fond, et l'efficacité peut n'apparaître qu'après quelques jours)
[mise-à-jour-produit : 2013-07]
Pantozol Control  légende comprimé
gastro-résistant (pantoprazole)
Takeda : avaler avec un verre d'eau 1 comprimé gastro-résistant (ne pas le croquer, ne pas le casser, ni l'écraser), 1 fois par jour, avant un des repas, jusqu'à disparition des symptômes (au moins 2-3 jours)    [MED] inhibiteur de la pompe à protons qui freine la sécrétion acide à la source (à dosage moitié moindre que pour les indications de prescription, liées à l'ulcère de l'estomac) ; la durée du traitement ne doit pas excéder 4 semaines sans avis médical, avec contre-indication en cas de grossesse, et un avis médical conseillé, au-delà de 55 ans ; à savoir : Pantoloc Control correspond absolument au même produit (il est commercialisé par Novartis Santé Familiale, selon un accord de partenariat avec l'original par Nycomed), de même qu'Ipraalox lancé par Sanofi en Mars 2012 ; également disponible en 14 comprimés (plus économique) [CTJ : 0.9 €. Prix std.: 6 €]
(7 cpr., 20 mg) : être patient (c'est un traitement de fond, et l'efficacité peut n'apparaître qu'après quelques jours) ; demander l'avis du pharmacien de confiance, en cas de maux de tête, de diarrhée ou constipation, ou de gêne abdominale, lors du traitement ; pour bénéficier d'un meilleur rapport qualité/prix, demander au pharmacien les avantages et inconvénients des génériques ; en savoir plus : Pantozol Internet
[mise-à-jour-produit : 2013-06]
MopralPro  légende comprimé
gastro-résistant (oméprazole)
Bayer Santé Familiale : avaler avec un verre d'eau 1 comprimé gastro-résistant (ne pas le croquer, ne pas le casser, ni l'écraser), 1 fois par jour avant un repas, le matin quand les brûlures d'estomac surviennent en journée, ou, le soir quand les brûlures d'estomac surviennent la nuit, jusqu'à disparition des symptômes (au moins 2-3 jours)    [MED] inhibiteur de la pompe à protons qui freine la sécrétion acide à la source ; la durée du traitement ne doit pas excéder 2 semaines sans avis médical, avec contre-indication en cas de grossesse, et un avis médical conseillé, au-delà de 55 ans ; attention, le Mopral, sans le suffixe Pro, avec la même composition, est un produit de prescription obligatoire remboursable à 65% pour le traitement de l'ulcère gastro-duodénal, par exemple ; à savoir (conduite) : peut provoquer parfois des étourdissements et des troubles de la vue ; également disponible en 14 comprimés (plus économique) [CTJ : 0.9 €. Prix std.: 6 €]
(7 cpr., 20 mg) : être patient (c'est un traitement de fond, et l'efficacité peut n'apparaître qu'après quelques jours) ; demander l'avis du pharmacien de confiance, en cas de maux de tête, de diarrhée ou constipation, ou de gêne abdominale, lors du traitement ; pour bénéficier d'un meilleur rapport qualité/prix, demander au pharmacien les avantages et inconvénients des génériques ; en savoir plus : MopralPro Internet
[mise-à-jour-produit : 2012-07]
Smecta  légende poudre pour suspension buvable (diosmectite) Ipsen-Pharma : verser le contenu d'1 sachet dans un verre d'eau, mélanger correctement, puis boire la solution immédiatement, 3 fois par jour, de préférence après les repas    [MED] pansement digestif de type argile (arômes : orange-vanille) ; le produit est remboursable à 30% en cas de prescription médicale (mais avec le forfait à 1 €, le reste à charge éventuel, le temps d'attente ou de prise de rendez-vous, et le coût des déplacements, la consultation doit se justifier médicalement, car elle n'est pas justifiée économiquement) ; également disponible en conditionnement de 60 sachets (plus économique à l'unité) ; note ;: le prix indiqué ici, arrondi aux 50 cents supérieurs, inclut un honoraire de dispensation de 1.02 € (également remboursable au même taux si prescrit… et non facturable par le pharmacien si pas prescrit, donc non remboursé) ; à savoir : en Mars 2013, a été lancé Smectalia, un produit spécifiquement destiné à la médication personnelle avec un conditionnement en 18 sachets pour un traitement de courte durée (cependant c'est exactement la même formule que Smecta avec un prix au sachet plus élevé, respectivement 5.30 € pour 18 sachets pour Smectalia et 4.98 € pour 30 sachets pour Smecta)… Smectalia est disponible en libre accès depuis Novembre 2015 [CTJ : 0.5 €. Prix std.: 5 €]
(30 sachets) : respecter un délai d'au moins 2 heures entre la prise de ce produit et d'autres traitements
[mise-à-jour-produit : 2017-03]
Maalox Maux d'Estomac suspension buvable (aluminium, magnésium) Sanofi-Aventis : avaler le contenu d'1 cuillère à soupe, au moment des douleurs (maximum 6 fois par jour)    [MED] anti-acide local (arôme menthe, sans sucre), présenté en flacon familial ; également disponible en sachet-dose (20) de suspension buvable (arôme citron), et en comprimé à croquer avec ou sans sucre (arôme menthe si avec sucre ou citron si avec édulcorant, ou encore fruits rouges sans sucre depuis Septembre 2011), à des prix comparables en CTJ ; proscrire la prise d'autres médicaments avant un délai d'au moins 2 heures après absorption du produit ; médicament présenté en accès libre (libre service) dans certaines pharmacies [CTJ : 0.8 €. Prix std.: 4 €]
(flacon, 250 ml) : préférer, en déplacement, la présentation de poche à 12 comprimés (2 blister de 6), en 2 arômes au choix, disponible depuis Septembre 2010 ; se rappeler que Maalox est une marque dite ombrelle, qui recouvre plusieurs types de produits, compositions, et objectifs de traitement (bien vérifier le contenu de la boîte, laisser le conditionnement dans sa boîte d'origine)
[mise-à-jour-produit : 2013-06]
Phosphalugel suspension buvable (aluminium) Astellas Pharma : sucer puis croquer 1 ou 2 sachets, 2 ou 3 fois par jour, après les repas ou au moment des douleurs    [MED] anti-acide local, à base de sel d'aluminium (arôme : citron), en sachet de suspension buvable ; également disponible en flacon de 250 ml ; le produit est remboursable à 15% en cas de prescription médicale (mais avec le forfait à 1 €, le reste à charge éventuel, le temps d'attente ou de prise de rendez-vous, et le coût des déplacements, la consultation doit se justifier médicalement, car elle n'est pas justifiée économiquement) ; note ;: le prix indiqué ici, arrondi aux 50 cents supérieurs, inclut un honoraire de dispensation de 1.02 € (également remboursable au même taux si prescrit… et non facturable par le pharmacien si pas prescrit, donc non remboursé) [CTJ : 0.6 €. Prix std.: 4.5 €]
(26 sachets, 20 g) : en cas de survenue de constipation, notamment chez une personne âgée, changer de type d'anti-acide (éviter les sels d'aluminium)
[mise-à-jour-produit : 2017-03]
Rennie Liquo  légende suspension buvable (hydrotalcite) Bayer Santé Familiale : boire le contenu d'1 sachet, au moment des brûlures d'estomac ou des remontées acides, 1 à 4 fois par jour (maximum 10 jours)    [MED] produit d'ajustement du pH de l'estomac (réduit l'acidité) qui se transforme en aluminium, magnésium (sans sucre) ; pratique, avec un sachet prêt à l'emploi (pas besoin de le malaxer) ; alternative au produit de base, similaire et plus économique (Rennie sans sucre, arôme menthe, 60 cpr. à croquer, environ 7 €) et depuis Décembre 2011, sous la dénomination de mini-pack avec 12 cpr. (utilisation nomade) ; médicament présenté en accès libre (libre service) dans certaines pharmacies [CTJ : 0.7 €. Prix std.: 7 €]
(20 sachets, 10 ml) : respecter un délai d'au moins 2 heures entre la prise de ce produit et d'autres traitements ; en savoir plus : Rennie Internet
[mise-à-jour-produit : 2012-08]
Gastropulgite poudre pour suspension buvable (attapulgite, aluminium, magnésium) Ipsen-Pharma : verser le contenu du sachet dans un demi-verre d'eau, mélanger, et boire la solution, 1 à 6 fois par jour    [MED] association d'un pansement digestif à l'argile avec un anti-acide local, qui peut être pris après les repas, ou au moment des douleurs ; également disponible en boîte de 60 sachets plus économique) ; le produit est remboursable à 15% en cas de prescription médicale (mais avec le forfait à 1 €, le reste à charge éventuel, le temps d'attente ou de prise de rendez-vous, et le coût des déplacements, la consultation doit se justifier médicalement, car elle n'est pas justifiée économiquement) ; note ;: le prix indiqué ici, arrondi aux 50 cents supérieurs, inclut un honoraire de dispensation de 1.02 € (également remboursable au même taux si prescrit… et non facturable par le pharmacien si pas prescrit, donc non remboursé) [CTJ : 0.5 €. Prix std.: 4.5 €]
(30 sachets) : respecter un délai d'au moins 2 heures entre la prise de ce produit et d'autres traitements
[mise-à-jour-produit : 2012-07]
Gavisconell sachet buvable (alginate, calcium, sodium) Reckitt Benckiser Healthcare : boire le contenu de 1 à 2 sachets-doses, purs, 3 fois par jour, après les repas    [MED] association d'un agent couvrant et d'anti-acides, sous forme de suspension buvable (arôme menthe) ; l'alginate forme un film couvrant au dessus du liquide gastrique, réduisant ainsi le reflux acide, et le bicarbonate de sodium réduit l'acidité ; également disponible sous forme de comprimé à croquer (arôme citron ou menthe ou fraise sans sucre) et en sachet buvable (boîte de 24) ; médicament présenté en accès libre (libre service) dans certaines pharmacies [CTJ : 1.1 €. Prix std.: 4.5 €]
(12 sachets) : préférer Gaviscon du même laboratoire si vous êtes consommateur régulier (il correspond au même produit avec 24 sachets, mais comme il est à prescription facultative remboursable à 15%, son CTJ est 1.5 fois moindre, car le prix est contrôlé et régulé depuis longtemps, bien en deçà de l'inflation), sauf bien sûr, en cas de promotions de Gavisconell ; pour bénéficier d'un meilleur rapport qualité/prix, demander au pharmacien les avantages et inconvénients des génériques
[mise-à-jour-produit : 2017-03]
Pepcidduo comprimé (famotidine, magnésium, calcium) Johnson & Johnson Santé Beauté (J&J) : croquer 1 comprimé, puis l'avaler avec un verre d'eau, au moment de la douleur, avant le repas ou au coucher (maximum 2 par jour, pendant 5 jours)    [MED] association d'un anti-histaminique H2 et d'un anti-acide local (le premier diminue la sécrétion d'acide par l'estomac, le second -des sels de magnésium et de calcium- neutralise directement l'acidité présente) ; médicament présenté en accès libre (libre service) dans certaines pharmacies [CTJ : 0.5 €. Prix std.: 5.5 €]
(12 cpr.) : respecter un délai d'au moins 2 heures entre la prise de ce produit et d'autres traitements ; parler avec le pharmacien de confiance, à proximité du risque éventuel (pas systématique) de vertiges associé à la prise du produit
[mise-à-jour-produit : 2012-02]
Rennie Déflatine comprimé (calcium, magnésium, diméticone) Bayer Santé Familiale : croquer ou sucer 1 ou 2 comprimés, 2 à 3 fois par jour, au moment des douleurs (maximum 7 comprimés par jour)    [MED] association à double action pour les brûlures d'estomac (sels de calcium-magnésium, anti-acides) et les ballonnements (diméticone, un pansement digestif à la silicone qui absorbe les gaz des ballonnements) ; c'est pratique, car les 2 problèmes sont souvent associés ; comprimés sans sucre (arôme : menthe, citron) ; le soulagement intervient habituellement dans la demi-heure qui suit la prise ; médicament présenté en accès libre (libre service) dans certaines pharmacies [CTJ : 1.3 €. Prix std.: 6 €]
(18 cpr.) : respecter un délai d'au moins 2 heures entre la prise de ce produit et d'autres traitements ; ne pas avaler comme un comprimé standard (mais sucer ou croquer le comprimé) ; en savoir plus : Rennie Internet
[mise-à-jour-produit : 2013-06]

MISE EN GARDE : quand l'aigreur ou la brûlure d'estomac s'accompagne de pertes sanguines, consulter immédiatement le médecin traitant ; consulter dès que possible le médecin traitant, (1) en cas de difficultés à avaler concomitantes, (2) en cas de fréquents accès de toux se produisant en position couchée ou bien au cours d'un effort, (3) en cas de récidives fréquentes ou de douleurs trop intenses

Actualisation: 24-Mars-2017
Lire attentivement les PAR, Principes d'une Automédication Réussie
Demander toujours conseil au Pharmacien-Conseil de confiance, à proximité
Si les symptômes persistent, consulter sans tarder le Médecin-Traitant

Avertissement : compte tenu des limitations bien connues de la communication virtuelle via Internet (à côté d'atouts incontestables) et des risques incontournables d'obsolescence encourus par toute information scientifique, l'utilisation du site Internet «MonAutomedication.fr» par un internaute-visiteur doit prendre en compte les réserves suivantes : (1) l'information fournie, synthétique, non exhaustive, volontairement limitée aux besoins pratiques de l'internaute-visiteur, doit être obligatoirement validée et éclairée par la relation face-face avec un professionnel de santé, notamment le pharmacien-conseil (l'information ne peut en aucun cas se substituer à cette relation directe essentielle, technique et humaine), (2) la responsabilité des conséquences dommageables résultant d'une information manquante, d'une erreur, d'une obsolescence, d'un défaut d'actualisation ou d'une mauvaise compréhension, ne peut en aucune manière être imputée au présent site Internet
Mission : le site Internet «MonAutomedication.fr» a pour objectif de stimuler un dialogue concret, éclairé et équilibré entre le consommateur-internaute et le pharmacien-conseil, pour une stratégie raisonnée de santé personnelle et une automédication responsable face aux petits problèmes de Santé de la vie courante, par une information de qualité, synthétique, pratique, actualisée et rapide, mais intentionnellement incomplète et simplifiée, clairement limitée aux besoins pratiques de l'internaute-visiteur, et non individualisée en fonction de profils personnels