* BLEU *
(Hématome, Ecchymose, Œil au beurre noir, Oreille en choux fleur, Coups, Bosses)

Mots-clés : Bleu, Hématome, Ecchymose, Œil au beurre noir, Oreille en choux fleur, Coups, Bosses, épanchement sanguin, arnica, butane, propane, methylal, aloès, baume du Pérou, hamamélis, viburnum, aescine, spray froid, UrgoFroid, Contre-Coups de l'Abbé Perdrigeon, Arnigel, Hémoclar, Synthol Gel, Jouvence de l'Abbé Soury, Réparil, Lelong, Argiléa | Rédaction - Actualisation de cette page : 16 Décembre 2014

INDICES
légende
zone bleue foncée (presque noire) sur la peau, suite à un ou des coups violents ou répétés, par épanchement et accumulation de sang dans une poche (due à la rupture de vaisseaux plus importants), en nappe, sous la peau (ou dans un organe), sachant que la couleur va, au cours du temps (3 semaines), spontanément évoluer vers le violacé, le bistre, le jaune ;
moins spectaculaire (moins étendue), une ecchymose est un épanchement de sang diffus sous-cutané (une petite hémorragie locale), moins volumineux, avec éventuellement formation d'une bosse, mais qui se soignent de la même manière que les bleus ;
note : l'automédication n'est pas concernée par les hématomes à l'œil (œil-au-beurre-noir) ou à l'oreille (oreille-en-choux-fleur)
ACTION
 >appliquer temporairement sur le bleu un jet de spray froid ou bien une poche (type sac de congélation) remplie de glaçons et recouverte d'un linge (donc, pas directement sur la peau et pas plus de 30 minutes, 4 fois par jour), pour limiter l'épanchement (et atténuer la couleur bleue)
 se traiter en fonction de la localisation de la zone lésée : quand elle est loin des organes essentiels et sur une surface limitée (inférieure à la taille d'une prune violette), alors l'automédication est possible, par des pommades, gels, ou lotions anti-inflammatoires, appliqués sur la zone douloureuse par un massage léger (le même produit peut servir au traitement des contusions légères par voie locale)
 en cas de choc important, appliquer immédiatement et temporairement (pas plus de 10 minutes) un pansement compressif, pour la prévention de la survenue d'une bosse (ou la limitation de sa taille)
 soulager la douleur générale associée par des antalgiques généraux par voie orale (sauf aspirine)
PRÉVENTION éviter les coups évidemment (mis à part lors de sports à risque, la plupart des coups résulte d'un déficit de concentration sur la tâche en cours)
COMMENTAIRES attention ! le maltraitement, les violences corporelles, observés par un tiers, requièrent la délation du responsable : pour un enfant, SNATEM, pour une femme, appeler sans tarder le 3919, c'est un devoir de citoyen ;
la glace, en provoquant une constriction des vaisseaux, atténue l'œdème et apaise la douleur (ne pas mettre pas la glace directement en contact avec la peau : risque de brûlure de la peau)

légendesSOLUTIONS D'AUTOMÉDICATION

PRODUIT COMPOSITION EMPLOI DESCRIPTIF PRIX-CONSEILS
UrgoFroid spray (butane, propane, methylal) Urgo (BTG-Vivasanté) : pulvériser à 10 cm de la partie du corps à traiter, en procédant par brèves pressions (sans pulvérisation prolongée), arrêter la pulvérisation dès l'apparition de givre, recommencer l'opération si nécessaire jusqu'à obtenir le froid désiré    [ACL] gaz liquéfié ; cryothérapie (thérapie par le froid) en réduisant le gonflement post-traumatique et en soulageant momentanément la douleur (concerne donc tous les petits traumatismes, depuis le choc-bobo bénin des petits à l'entorse) [CTJ : 0.4 €. Prix std.: 17.5 €]
(flacon-pulvérisateur, 400 ml) : ne pas pulvériser près des yeux, des muqueuses, sur une peau lésée ou irritée, ou près d'une flamme
[mise-à-jour-produit : 2011-07]
Contre-Coups de l'Abbé Perdrigeon solution (aloès du Cap) Pionneau : appliquer sur la zone lésée, à l'aide d'une compresse imbibée de solution pure, 2 à 4 fois par jour    [MED] phytothérapie, solution antiseptique pour application locale [CTJ : 0.6 €. Prix std.: 5.5 €]
(flacon, 60 ml) : appliquer avec précaution en cas de plaie superficielle et peu étendue, comme antiseptique (la solution est alcoolisée et peut alors être un peu irritante)
[mise-à-jour-produit : 2011-07]
Arnigel gel (arnica) Boiron : appliquer sur la zone lésée en massage léger, jusqu'à pénétration complète, le plus tôt possible, 3 fois par jour    [MED] anti-œdémateux à base d'extrait de plante (phytothérapie) pour les petits traumatismes (contusion), pour les œdèmes locaux et en cas de fatigue musculaire ; à savoir : il ne s'agit pas d'homéopathie (même si c'est un produit de Boiron… pas de haute dilution), en sachant que Boiron a lancé en Juin 2012, Arnicalme en comprimés orodispersibles, avec, lui, une formule homéopathique ; médicament présenté en accès libre (libre service) dans certaines pharmacies ; également disponible sous forme de spray (Arnispray, sans le statut de médicament) en format pocket à 50 ml (et avec une formule différente, incluant hamamélis et menthe poivrée, dans un but apaisant) [CTJ : 0.7 €. Prix std.: 5.5 €]
(tube, 45 g, 7%) : bien se laver les mains après l'application (aussi avant) ; ne pas s'inquiéter en cas de dessèchement et d'irritation légère de la peau (présence d'alcool quasi pur comme excipient) ; pour bénéficier d'un meilleur rapport qualité/prix, demander au pharmacien les avantages et inconvénients des produits génériques contenant de l'arnica, par voie locale
[mise-à-jour-produit : 2012-06]
Hémoclar  légende crème (pentosane) Sanofi-Aventis : appliquer sur la zone à traiter, puis masser doucement et longuement, jusqu'à pénétration complète, 2 à 4 fois par jour    [MED] anti-ecchymotique vasculoprotecteur, contre l'inflammation et la thrombose des vaisseaux superficiels ; plus l'application est précoce (immédiatement après un coup), plus le produit est efficace ; médicament présenté en accès libre (libre service) dans certaines pharmacies [CTJ : 1 €. Prix std.: 5 €]
(tube, 30 g) : bien se laver les mains, après manipulation de la crème (aussi avant)
[mise-à-jour-produit : 2012-06]
Synthol Gel gel (acide salicylique, lévomenthol, résorcine, vératrol) GlaxoSmithKline Santé Grand Public (GSK) : étendre le gel sur la zone à traiter douloureuse et faire pénétrer en massant doucement et longuement, 2 ou 3 fois par jour    [MED] association d'aspirine (salicylé) et de substances avec un effet révulsif ; contient de l'alcool (titre de l'ordre de 35 degrés) [CTJ : 0.9 €. Prix std.: 5.5 €]
(tube, 75 g) : bien se laver les mains après l'application (aussi avant) ; se rappeler que Synthol est une marque ombrelle : d'autres présentations sont disponibles (lotion, spray, cryo) pour d'autres usages
[mise-à-jour-produit : 2013-01]
Jouvence de l'Abbé Soury gel (hamamélis, viburnum) Omega Pharma : appliquer le gel (l'équivalent d'une noisette) sur la zone lésée en massant lentement toujours de bas en haut (notamment sur les jambes), 2 ou 3 fois par jour    [MED] extraits de plantes (phytothérapie) qui facilitent la circulation sanguine superficielle (appliqués localement) ; la formule originale, très ancienne, de ce produit a été changée et simplifiée (toujours à base de plantes) ; médicament présenté en accès libre (libre service) dans certaines pharmacies [CTJ : 0.2 €. Prix std.: 9.5 €]
(tube, 100 g) : bien se laver les mains après l'application pour éviter tout contact avec les yeux et les muqueusesse rappeler que Jouvence est une marque dite ombrelle, qui recouvre plusieurs types de produits, compositions, et objectifs de traitement (bien vérifier le contenu de la boîte, laisser le conditionnement dans sa boîte d'origine)
[mise-à-jour-produit : 2012-07]
Réparil gel (aescine, acide salicylique) Rottapharm Madaus : appliquer le gel sur la zone à traiter, puis faire pénétrer lentement par un léger massage, 2 à 4 fois par jour    [MED] association d'un activateur de la circulation sanguine superficielle et d'un dérivé de l'aspirine (salicylé) comme anti-douleur, anti-inflammatoire, et tonique veineux [CTJ : 0.6 €. Prix std.: 5 €]
(tube, 40 g) : ne pas appliquer sur les muqueuses, une plaie, un eczéma ou un ulcère, ni au voisinage de l'œil (le produit contient de l'alcool) ; bien se laver les mains après l'application (aussi, avant)
[mise-à-jour-produit : 2011-04]
Lelong pommade (baume du Pérou, rétinol) Zambon : appliquer la pommade sur la zone lésée en massant doucement, 1 ou 2 fois par jour    [MED] association d'un dérivé de la résine d'un arbre (phytothérapie) et de vitamine A (rétinol, forme huileuse), protectrice et cicatrisante [CTJ : 1 €. Prix std.: 6 €]
(tube, 30 g) : éviter d'utiliser ce produit contenant de la vitamine A, de façon prolongée et/ou sur des surfaces étendues ou profondément lésées, sans l'avis du pharmacien conseil
[mise-à-jour-produit : 2011-04]
Argiléa crème (argile verte, aloès, romarin, lavande, girofle) MoTiMa : appliquer sur la zone lésée, laisser sécher 20 à 30 minutes en contact, puis retirer à l'eau tiède ou à l'aide d'un tissu humide, 1 fois par jour    [ACL] association d'extraits de plante (phytothérapie) et d'huiles essentielles qui aide à la conservation de l'équilibre cutané et participe à la régénération tissulaire, comme antiseptique et cicatrisant ; également disponible en pot de 250 g par le même laboratoire sous le nom d'Escargil (Argilea est le nouveau nom d'Escargil 50 g) [CTJ : 0.5 €. Prix std.: 11.5 €]
(tube, 50 g) : préférer Escargil plus économique, en cas d'usage régulier (30 €, pot, 250 g)
[mise-à-jour-produit : 2014-12]

MISE EN GARDE : quand des bleus apparaissent à répétition et sans lien avec un choc, quand la zone lésée concerne l'œil (cocard ou œil-au-beurre-noir), l'oreille (oreille-en-choux-fleur), les testicules, quand des douleurs ou des engourdissements associés surviennent aux pieds ou aux mains, quand le bleu devient rouge, chaud et douloureux, consulter le médecin traitant sans traîner (ou si plus rapide, demander conseil au pharmacien de confiance, à proximité)

Actualisation: 16-Décembre-2014
Lire attentivement les PAR, Principes d'une Automédication Réussie
Demander toujours conseil au Pharmacien-Conseil de confiance, à proximité
Si les symptômes persistent, consulter sans tarder le Médecin-Traitant

Avertissement : compte tenu des limitations bien connues de la communication virtuelle via Internet (à côté d'atouts incontestables) et des risques incontournables d'obsolescence encourus par toute information scientifique, l'utilisation du site Internet «MonAutomedication.fr» par un internaute-visiteur doit prendre en compte les réserves suivantes : (1) l'information fournie, synthétique, non exhaustive, volontairement limitée aux besoins pratiques de l'internaute-visiteur, doit être obligatoirement validée et éclairée par la relation face-face avec un professionnel de santé, notamment le pharmacien-conseil (l'information ne peut en aucun cas se substituer à cette relation directe essentielle, technique et humaine), (2) la responsabilité des conséquences dommageables résultant d'une information manquante, d'une erreur, d'une obsolescence, d'un défaut d'actualisation ou d'une mauvaise compréhension, ne peut en aucune manière être imputée au présent site Internet
Mission : le site Internet «MonAutomedication.fr» a pour objectif de stimuler un dialogue concret, éclairé et équilibré entre le consommateur-internaute et le pharmacien-conseil, pour une stratégie raisonnée de santé personnelle et une automédication responsable face aux petits problèmes de Santé de la vie courante, par une information de qualité, synthétique, pratique, actualisée et rapide, mais intentionnellement incomplète et simplifiée, clairement limitée aux besoins pratiques de l'internaute-visiteur, et non individualisée en fonction de profils personnels