* BOUCHE SÈCHE *
(Sécheresse buccale, Xérostomie)

Mots-clés : Bouche sèche, Sécheresse buccale, Xérostomie, insuffisance salivaire, hyposialie, sorbitol, glycérol, anétholtrithione, carraghénane, Artisial, Sulfarlem S 25, SST, Aequasyal, GC Dry Mouth | Rédaction - Actualisation de cette page : 29 Mars 2017

INDICES
légende
insuffisance (même parfois quasi-absence) de sécrétion salivaire (hyposialie), transitoire ou permanente, qui ne suffit plus à humidifier la bouche, entraînant des difficultés à s'alimenter, une gène pour parler, une altération du goût, et/ou une haleine malodorante (voir : Mauvaise haleine), bien plus fréquente chez les personnes âgées, avec des risques spécifiques associés (caries plus fréquentes, infections répétées, déchaussement dentaire plus fréquent), avec pour conséquence une soif accrue, en particulier durant la nuit
ACTION
 suppléer à l'insuffisance avec des substituts salivaires (solutions de composition proche de la salive), ou bien
 prendre des substances stimulant la sécrétion salivaire, ou bien
 limiter les pertes d'eau de la muqueuse par la pulvérisation d'un film lipidique
 ne pas oublier l'indispensable bonne hygiène dentaire de toute façon
PRÉVENTION sucer des bonbons acidulés sans sucre ;
boire suffisamment (et notamment des boissons gazeuses, car parfois elles favorisent la sécrétion de salive), si possible fréquemment en petites quantités (par exemple, un verre toutes les heures)
COMMENTAIRES ne pas minimiser ce problème qui peut être à l'origine de caries dentaires ou d'ulcérations dans la bouche, ou qui, en raison du déséquilibre provoqué dans la flore de la bouche, peut favoriser le développement de champignons parasites ; à savoir : certaines maladies, certaines thérapies (par exemple, la radiothérapie buccale) ou bien certains traitements médicamenteux (par exemple, atropine, anti-dépresseur, benzodiazépine, bêtabloquant) prescrits et pris en parallèle peuvent être responsables de ce problème : en cas de doute, demander l'avis du pharmacien de confiance, à proximité

légendesSOLUTIONS D'AUTOMÉDICATION

PRODUIT COMPOSITION EMPLOI DESCRIPTIF PRIX-CONSEILS
Artisial spray (potassium, sodium, magnésium, phosphore) Biocodex : pulvériser dans la bouche en tenant le flacon verticalement, autant de fois que nécessaire, en moyenne 6 à 8 fois par jour    [MED] substitut salivaire (composition proche de celle de la salive), à utiliser en pulvérisations endobuccales (c'est-à-dire à l'intérieur de la bouche) ; le produit est remboursable à 15% en cas de prescription médicale (mais avec le forfait à 1 €, le reste à charge éventuel, le temps d'attente ou de prise de rendez-vous, et le coût des déplacements, la consultation doit se justifier médicalement, car elle n'est pas justifiée économiquement) ; note : le prix indiqué ici, arrondi aux 50 cents supérieurs, inclut un honoraire de dispensation de 1.02 € (également remboursable au même taux si prescrit… et non facturable par le pharmacien si pas prescrit, donc non remboursé) [CTJ : 0.7 €. Prix std.: 5 €]
(flacon-pulvérisateur, 100 ml) : ne pas mettre l'embout en contact avec l'intérieur de la bouche
[mise-à-jour-produit : 2017-03]
Sulfarlem S 25 comprimé (anétholtrithione) EG Labo : avaler 1 comprimé avec un peu d'eau, une demi-heure avant les repas, 3 fois par jour    [MED] stimulant de la sécrétion salivaire et lacrymale ; également disponible, avec un dosage moitié moindre, comme Sulfarlem (classique) ; le produit est remboursable à 15% en cas de prescription médicale (mais avec le forfait à 1 €, le reste à charge éventuel, le temps d'attente ou de prise de rendez-vous, et le coût des déplacements, la consultation doit se justifier médicalement, car elle n'est pas justifiée économiquement) ; note : le prix indiqué ici, arrondi aux 50 cents supérieurs, inclut un honoraire de dispensation de 1.02 € (également remboursable au même taux si prescrit… et non facturable par le pharmacien si pas prescrit, donc non remboursé) [CTJ : 0.2 €. Prix std.: 3 €]
(60 cpr., 25 mg) : ne pas s'inquiéter des urines plus foncées pendant le traitement (un phénomène transitoire)
[mise-à-jour-produit : 2017-03]
SST comprimé (sorbitol, polyéthylène glycol, acide malique) Intsel-Chimos : laisser fondre 1 comprimé lentement dans la bouche, quand le besoin s'en fait sentir (en moyenne 5 fois par jour)    [ACL] traitement de support de la salivation (stimulant salivaire tri-actif) par augmentation de la production de salive dans la cavité buccale, quand il y a atteinte de la sécrétion salivaire mais qu'il existe toujours du tissu glandulaire potentiellement fonctionnel ; respecte la dentition, même en cas d'utilisation répétée ; en cas de difficultés à se procurer le produit, informer le pharmacien de confiance de son code ACL, 4587232 (SST est un nom difficile à sérier dans les bases de données informatiques) [CTJ : 0.5 €. Prix std.: 10 €]
(100 cpr.) : faire tourner le comprimé dans la bouche, pour un effet optimal ; demander conseil au pharmacien de confiance en cas d'intolérance au sorbitol ; en savoir plus : SST Internet (préférer la commande via le pharmacien de confiance à proximité, pour, au même prix, les conseils et la sécurité en plus)
[mise-à-jour-produit : 2012-08]
Aequasyal spray (glycérol, silicium) Eisai : pulvériser dans la bouche en tenant le flacon verticalement, à l'intérieur de chaque joue, en moyenne 3 à 4 fois par jour    [ACL] protecteur lubrifiant et adhésif avec constitution d'un film lipidique pour limiter la perte en eau et restaurer la visco-élasticité de la muqueuse buccale ; le contenu du flacon de 40 ml équivaut à 400 pulvérisation, soit 2 mois de traitement ; dans le cadre de la LPPR, le produit est remboursable à 60% en cas de prescription médicale (mais avec le forfait à 1 €, le reste à charge éventuel, le temps d'attente ou de prise de rendez-vous, et le coût des déplacements, la consultation doit se justifier médicalement, car elle n'est pas justifiée économiquement pour l'automédication épisodique) [CTJ : 0.2 €. Prix std.: 13 €]
(flacon-pulvérisateur, 40 ml) : amorcer la pompe doseuse avant la première utilisation ; agiter avant usage ; ne pas mettre l'embout en contact avec l'intérieur de la bouche ; garder le flacon debout (si couchés, il peut fuir)
[mise-à-jour-produit : 2017-03]
GC Dry Mouth gel (polyglycérol, carraghénane, citrate de sodium) GC Dental : extraire du tube une quantité suffisante de gel directement sur le doigt ou sur un coton-tige, puis appliquer sur la langue, la muqueuse buccale ou les dents, aussi souvent que nécessaire (lorsque la bouche paraît sèche)    [ACL] traitement de support de la salivation sous forme de gel sans sucre disponible en 4 arômes (menthe, citron, framboise, orange) ; tube peu encombrant qui peut être utilisé n'importe où et n'importe quand, dès que cela est nécessaire ; à savoir : la distribution du produit est encore partielle en officine (pour le commander auprès du pharmacien de confiance à proximité, indiquer son code ACL, 3401596129118, pour la menthe) [CTJ : 1.2 €. Prix std.: 14 €]
(flacon, 35 ml) : utiliser dans les 3 mois après ouverture ; conserver à température ambiante à l'abri de la chaleur (ne pas réfrigérer) ; en savoir plus : Drymouth Internet
[mise-à-jour-produit : 2012-07]

MISE EN GARDE : quand la sécheresse est sévère et n'est pas améliorée par l'automédication, ou se reproduit après une amélioration temporaire (récidive), consulter le médecin traitant à l'occasion (examen complémentaire)

Actualisation: 29-Mars-2017
Lire attentivement les PAR, Principes d'une Automédication Réussie
Demander toujours conseil au Pharmacien-Conseil de confiance, à proximité
Si les symptômes persistent, consulter sans tarder le Médecin-Traitant

Avertissement : compte tenu des limitations bien connues de la communication virtuelle via Internet (à côté d'atouts incontestables) et des risques incontournables d'obsolescence encourus par toute information scientifique, l'utilisation du site Internet «MonAutomedication.fr» par un internaute-visiteur doit prendre en compte les réserves suivantes : (1) l'information fournie, synthétique, non exhaustive, volontairement limitée aux besoins pratiques de l'internaute-visiteur, doit être obligatoirement validée et éclairée par la relation face-face avec un professionnel de santé, notamment le pharmacien-conseil (l'information ne peut en aucun cas se substituer à cette relation directe essentielle, technique et humaine), (2) la responsabilité des conséquences dommageables résultant d'une information manquante, d'une erreur, d'une obsolescence, d'un défaut d'actualisation ou d'une mauvaise compréhension, ne peut en aucune manière être imputée au présent site Internet
Mission : le site Internet «MonAutomedication.fr» a pour objectif de stimuler un dialogue concret, éclairé et équilibré entre le consommateur-internaute et le pharmacien-conseil, pour une stratégie raisonnée de santé personnelle et une automédication responsable face aux petits problèmes de Santé de la vie courante, par une information de qualité, synthétique, pratique, actualisée et rapide, mais intentionnellement incomplète et simplifiée, clairement limitée aux besoins pratiques de l'internaute-visiteur, et non individualisée en fonction de profils personnels