* BOUFFÉES DE CHALEUR *
(Sécheresse vaginale, Pré-ménopause)

Mots-clés : Bouffées de chaleur, Sécheresse vaginale, Pré-ménopause, ménopause, femme 50 ans, oestrogène, bêta-alanine, isoflavone, réactif FSH, phospholipide, bourrache, citrus, Abufène 400, Gonaxine, Femme 24, Sérélys, Manhaé, Phyto-Patch Ménopause Bouffées de Chaleur, Cicatridine, Sensilube, Replens, Monasens, Premicia, Evestrel Test Ménopause | Rédaction - Actualisation de cette page : 25 Février 2014

INDICES
légende
sensation brutale de chaleur qui envahit le thorax, le visage et le cuir chevelu, provoquant un sentiment de mal-être (et aussi la fonte du maquillage, la chute du brushing) et survenant de façon irrégulière, passagère (de 30 secondes à 2 minutes, environ) et subite à n'importe quel moment de la journée (y compris la nuit, entraînant des insomnies) ;
les bouffées de chaleur signalent souvent l'arrivée de la ménopause chez la femme entre 45 et 55 ans (une longue période, de quelques mois à plusieurs années, et dans la moitié des cas, plus de 5 ans, au cours de laquelle l'équilibre hormonal est changé, par diminution de la production d'œstrogènes) ;
autres symptômes de l'arrivée de la ménopause : sécheresse vaginale, irritabilité, sueurs nocturnes
ACTION
 se traiter par la bêta-alanine, un acide aminé, ou bien par des complexes à base d'extraits de plantes (phytothérapie), dans le cadre de l'automédication
 penser à des gestes simples au moment des bouffées : par exemple, passer un gant frais d'eau froide sur le visage, absorber une boisson froide, voire glacée, se doucher à l'eau fraîche, se vaporiser le visage avec un brumisateur
 en cas de problèmes associés de sécheresse vaginale, appliquer un gel ou un liquide lubrifiant placé à l'entrée du vagin, avant chaque rapport, pour remplacer-simuler les sécrétions physiologiques
 en cas de gêne significative ou croissante, consulter le médecin traitant (les traitements de la ménopause passent par la supplémentation en œstrogènes)
 en cas de besoin de vérification de l'installation effective de la ménopause, utiliser un auto-test hormonal approprié (par dosage de la FSH qui est élevée en permanence, après la ménopause)
PRÉVENTION
légende
néant (la ménopause étant un phénomène naturel, comme les bouffées de chaleur ou la sécheresse vaginale qui la signalent, en raison de la carence en œstrogènes : consulter le ou la gynécologue annuellement dès que l'âge se pointe… sans traîner)
COMMENTAIRES ne pas avoir recours à un traitement de substitution hormonale (THS) sans être suivie régulièrement par le médecin traitant (ou le gynécologue, en relais) ; à savoir : en cas de surpoids, une étude scientifique sérieuse (2010) a montré que la perte de poids réduit significativement les bouffées de chaleur de la ménopause ; par ailleurs, une étude clinique (en double aveugle) publiée en Juin 2011 a montré que les graines de lin sont inefficaces pour lutter contre les bouffées de chaleur ; enfin, suite aux changements de la réglementation Européenne de Décembre 2012 sur les allégations acceptables des compléments alimentaires, les libellés des produits avec ce statut [ici, ACL, dans la première étape de traitement, à l'esclusion du médicament noté MED] visant les inconvénients liés à la ménopause ont sensiblement été modifiés par les Labos (mais les formules des produits sont le plus souvent restées les mêmes), dans l'attente des preuves cliniques validées que devront soumettre ces compléments alimentaires auprès de l'EFSA, s'ils veulent publier des allégations clamant des bénéfices santé

légendesSOLUTIONS D'AUTOMÉDICATION

PRODUIT COMPOSITION EMPLOI DESCRIPTIF PRIX-CONSEILS
Abufène 400 comprimé (bêta-alanine) Bouchara-Recordati : avaler 1 comprimé avec un verre d'eau, de préférence avant les repas, 1 à 2 fois par jour (voire 3 fois par jour, si nécessaire), pendant 5 à 10 jours    [MED] acide aminé spécifique ; depuis Mars 2012, le produit est déremboursée (il n'est plus remboursable à 15%) ; également disponible en boîte de 60 comprimés (plus économique à l'unité) [CTJ : 0.4 €. Prix std.: 6 €]
(30 cpr) : ne pas dépasser 1 boîte de traitement, sans le conseil du pharmacien de confiance ; ne pas hésiter à recommencer une cure, quand la précédente a été efficace et que le problème se représente, après disparition transitoire
[mise-à-jour-produit : 2014-02]
Gonaxine comprimé (achillée, alchémille, alfalfa,
avoine, sauge sclarée)
MoTiMa : avaler 1 ou 2 comprimés avec un peu d'eau, 3 fois par jour pendant les repas    [ACL] complexe végétal dosé à 200 mg de 5 extraits de plantes (phytothérapie, sans soja), destiné à maintenir un équilibre harmonieux des fonctions essentielles de l'organisme chez la femme (ménopause), comme régulateur hormonal naturel [CTJ : 1.5 €. Prix std.: 14.5 €]
(30 cpr., 200 mg) : ne pas confondre avec Gonaxine 300, avec les même composants, mais visant à traiter les troubles de la ménopause elle-même, en cure longue (6 mois à 1 an)
[mise-à-jour-produit : 2011-04]
Femme 24 comprimé (isoflavones de soja, vit. B6, B9, D3,
magnésium, calcium, FOS, houblon)
Forté Pharma : avaler, avec un verre d'eau, 1 comprimé de couleur verte le matin au cours du petit déjeuner et 1 comprimé de couleur bleue le soir pendant le dîner    [ACL] complément alimentaire visant à aider à réduire les bouffées de chaleur et à limiter l'irritabilité : le jour, isoflavones (réduction des bouffées de chaleur), diosgénine (réduction des sensations de gonflements), magnésium et vitamine B6 (contre la fatigue due au stress), et la nuit, isoflavones (réduction des sueurs nocturnes), houblon (pour un sommeil profond), calcium et vitamine B3 (pour préserver le capital osseux) ; à savoir : les comprimés jour et nuit assurent un apport optimal quotidien de 50 mg d'isoflavones de soja aglycones (dosage conforme aux recommandations de l'ANSES) [CTJ : 0.6 €. Prix std.: 16 €]
(28 cpr. jour, 28 cpr. nuit) : ne pas dépasser la dose journalière conseillée
[mise-à-jour-produit : 2011-07]
Sérélys comprimé (PI 82/GC Fem, vit. E) Hirapharm : avaler, avec un verre d'eau, 2 comprimés par jour, le matin et le soir    [ACL] complément alimentaire à base d'extraits cytoplasmiques végétaux purifiés (de pollen et de pistils) et de vitamine E, visant à aider à réduire les bouffées de chaleur et à limiter l'irritabilité (sans hormones et sans phyto-estrogènes) [CTJ : 0.9 €. Prix std.: 28 €]
(60 cpr.) : ne pas dépasser la dose journalière conseillée ; engager le traitement en cure de 2 mois minimum (efficacité lente et progressive) ; en savoir plus : Sérélys Internet
[mise-à-jour-produit : 2012-01]
Manhaé capsule (acides gras oméga 3, citrus,
endophospholipides, bêta-carotène,
bourrache, fer, zinc, vit. B9, E)
Nutrisanté : avaler 1 capsule avec un grand verre d'eau, 1 fois par jour, le matin au petit-déjeuner    [ACL] complément alimentaire à base d'extrait de plantes (phytothérapie : bourrache riche en acide gamma-linolénique, citrus riche en flavonoïdes), de minéraux, de phospholipides d'origine marine et de vitamines du groupe A, B et E, qui vise à réduire les bouffées de chaleur et à limiter l'irritabilité (sans hormones, sans soja) [CTJ : 0.4 €. Prix std.: 24 €]
(60 cpr.) : ne pas dépasser la dose journalière conseillée ; engager le traitement en cure de 4 mois minimum (efficacité lente et progressive) ; en savoir plus : Manhae Internet
[mise-à-jour-produit : 2013-06]
Phyto-Patch Ménopause Bouffées de Chaleur patch (soja, sauge, houblon,
igname, cyprès, ylang-ylang)
3 Chênes : appliquer 1 patch sur le bas du dos, la région lombaire ou l'abdomen, le matin ou bien le soir, et le retirer le soir ou le matin (soit environ 12 heures après), 1 fois par jour    [ACL] association d'extraits de plantes (phytothérapie) et d'huiles essentielles, qui vise à réduire les petits désagréments de la ménopause comme bouffées de chaleur, suées nocturnes, sautes d'humeur, sensation de ne plus être à son avantage ou manque de désir pour son partenaire ; à savoir : le Laboratoire 3 Chênes a suspendu la commercialisation dans l'attente d'un lancement prochain d'un nouveau produit pour le même usage (mais pas en patch) [CTJ : 0.9 €. Prix std.: 6.5 €]
(7 patchs) : prolonger le traitement d'1 semaine en cure plus longue tant que les troubles sont gênants, ou bien en séquences espacées d'1 semaine ; éviter par précaution le produit en cas d'antécédents persoonels ou familiaux de cancer du sein ou de l'utérus (présence de soja)
[mise-à-jour-produit : 2013-07]
Cicatridine gel vaginal (acide hyaluronique, Centella asiatica,
Calendula officinalis,
Aloe vera, melaleuca)
HRA Pharma : appliquer profondément à l'intérieur du vagin 1 ovule, 2 fois par semaine, de préférence le soir, en continu jusqu'à amélioration stable    [ACL] complexe composé d'un élément naturel (acide hyaluronique), d'extraits de plantes (phytothérapie) et d'une huile essentielle (melaleuca) qui facilite les processus de réparation des états atrophiques et dystrophiques de la muqueuse vaginale [CTJ : 0.5 €. Prix std.: 16.5 €]
(10 ovules, 2 g) : conserver le conditionnement soigneusement fermé, à l'abri de la lumière et de la chaleur, de préférence entre 4°C et 25°C ; se laver les mains avant et après utilisation (éviter tout contact avec les yeux) ; en savoir plus : Cicatridine Internet
[mise-à-jour-produit : 2013-02]
Sensilube gel vaginal (polyacrylamide) Durex : appliquer sur les organes sexuels des 2 partenaires avant chaque rapport    [ACL] fluide lubrifiant vaginal destiné à pallier l'insuffisance en secrétions vaginales ; sans parfum, sans alcool et hypoallergénique ; sans odeur et transparent ; pas d'incompatibilité avec les préservatifs ou les diaphragmes ; également disponible en flacon de 40 ml (pour usage régulier, plus économique) ; attention, le produit n'est pas du tout un moyen de contraception [CTJ : 1.1 €. Prix std.: 5.5 €]
(flacon, 10 ml) : utiliser également pour faciliter les rapports sexuels, en cas de sécheresse vaginale
[mise-à-jour-produit : 2012-01]
Replens gel vaginal (polycarbophile, paraffine, acide sorbique,
huile de palme, glycérol, carbomère)
Codépharma : appliquer à l'intérieur du vagin, 2 à 3 fois par semaine, de préférence le matin    [ACL] hydratant vaginal, sous forme de gel longue durée non hormonal, qui restaure de façon durable l'hydratation de la muqueuse et maintient l'acidité à son niveau naturel ; apporte un confort immédiat et durable (jusqu'à 3 jours) et atténue les éventuelles démangeaisons ; ne coule pas et peut être appliqué à n'importe quel moment de la journée en position debout ou couchée ; association possible à une hormonothérapie de substitution (ménopause), suite à prescription médicale ; compatibilité avec l'usage des préservatifs masculins ou des diaphragmes, et avec les spermicides ; également disponible en boîte de 3 unidoses [CTJ : 1 €. Prix std.: 20.5 €]
(8 unidoses, en applicateur stérile) : ne pas utiliser simultanément d'autres médicaments en intravaginal ; en savoir plus : Replens Internet
[mise-à-jour-produit : 2011-07]
Monasens gel vaginal (acide hyaluronique, vit. PP) Théramex (Merck Médication Familiale) : appliquer le produit hydratant dans le vagin, 2 à 3 fois par semaine, de préférence le matin    [ACL] hydratant-lubrifiant de 3ème génération à base d'eau, avec une double action hydratante (l'acide hyaluronique retient l'eau et forme un film visco-élastique et la vitamine PP a un effet vasodilatateur qui améliore la trans-sudation naturelle) ; conditionné en flacon pompe sans air (pas de contact entre le produit et l'air ambiant pour une plus longue conservation) ; lubrifiant compatible avec l'utilisation des préservatifs et plus particulièrement indiqué lors d'irritations urinaires ou à l'approche de la ménopause [CTJ : 1.3 €. Prix std.: 12.5 €]
(flacon, 30 ml) : mettre le lubrifiant avant la relation sexuelle (pour éviter toute pause intempestive)
[mise-à-jour-produit : 2011-03]
Premicia gel lubrifiant (hydroxyéthylcellulose, diéthylèneglycol) Thérabel Lucien : introduire le contenu d'une dose dans le vagin, avant le rapport sexuel    [ACL] lubrifiant vaginal destiné à hydrater, adoucir et lubrifier la muqueuse vaginale ou à la protéger d'éventuelles irritations (les problèmes de sécheresse peuvent vite se transformer en irritations très désagréables) ; non absorbé par la muqueuse vaginale, neutre (pH 7), non spermicide, soluble dans l'eau, compatible avec les préservatifs ; également disponible en tube de 50 g (plus économique, mais moins pratique) [CTJ : 1.3 €. Prix std.: 12.5 €]
(10 unidoses, 6 g) : préférer, en cas d'utilisation régulière, le tube à 50 g plus économique
[mise-à-jour-produit : 2011-07]
Evestrel Test Ménopause test (réactif FSH) Théramex (Merck Médication Familiale) : maintenir l'embout absorbant (orienté vers le bas) au-dessous du flux d'urine pendant 5 à 10 secondes, puis rentrer l'embout complètement et lire le résultat au bout de 10 minutes (mais, pas au-delà de 15 minutes)    [ACL] test urinaire qui mesure la présence d'une hormone spécifique de la ménopause dans les urines (l'hormone stimulante du follicule ou FSH) ; le résultat peut être faussé si l'embout est mouillé avant le test ; le CTJ est ici calculé sur la base d'un amortissement sur 1 test ; attention, le produit a été supprimé du catalogue du fabricant en Novembre 2010 (et le test similaire, Ménotest, de la marque Ophrys, plus cher a été supprimé du marché également par son distributeur Cothéra, en même temps)  il n'y a probablement plus de stock disponible en France, mais le produit est listé encore, dans l'attente d'un éventuel relais par un autre distributeur, à défaut il est possible de demander au pharmacien conseil [CTJ : 6.8 €. Prix std.: 13.5 €]
(2 tests) : se rappeler qu'après 15 minutes le test n'est plus valide ; en cas de résultat positif, pratiquer un 2ème test de contrôle, 7 à 10 jours après le 1er test ; se rappeler que Evestrel est une marque dite ombrelle, qui recouvre plusieurs types de produits, compositions, et objectifs de traitement (bien vérifier le contenu de la boîte, laisser le conditionnement dans sa boîte d'origine)
[mise-à-jour-produit : 2011-12]

MISE EN GARDE : quand les bouffées interviennent en dehors de l'âge habituel du début de la ménopause, consulter le médecin traitant pour le diagnostic éventuel d'une autre cause

Actualisation: 25-Février-2014
Lire attentivement les PAR, Principes d'une Automédication Réussie
Demander toujours conseil au Pharmacien-Conseil de confiance, à proximité
Si les symptômes persistent, consulter sans tarder le Médecin-Traitant

Avertissement : compte tenu des limitations bien connues de la communication virtuelle via Internet (à côté d'atouts incontestables) et des risques incontournables d'obsolescence encourus par toute information scientifique, l'utilisation du site Internet «MonAutomedication.fr» par un internaute-visiteur doit prendre en compte les réserves suivantes : (1) l'information fournie, synthétique, non exhaustive, volontairement limitée aux besoins pratiques de l'internaute-visiteur, doit être obligatoirement validée et éclairée par la relation face-face avec un professionnel de santé, notamment le pharmacien-conseil (l'information ne peut en aucun cas se substituer à cette relation directe essentielle, technique et humaine), (2) la responsabilité des conséquences dommageables résultant d'une information manquante, d'une erreur, d'une obsolescence, d'un défaut d'actualisation ou d'une mauvaise compréhension, ne peut en aucune manière être imputée au présent site Internet
Mission : le site Internet «MonAutomedication.fr» a pour objectif de stimuler un dialogue concret, éclairé et équilibré entre le consommateur-internaute et le pharmacien-conseil, pour une stratégie raisonnée de santé personnelle et une automédication responsable face aux petits problèmes de Santé de la vie courante, par une information de qualité, synthétique, pratique, actualisée et rapide, mais intentionnellement incomplète et simplifiée, clairement limitée aux besoins pratiques de l'internaute-visiteur, et non individualisée en fonction de profils personnels