* CRISE DE FOIE *
(Digestion difficile, Dyspepsie, Gueule de Bois)

Mots-clés : Crise de foie, Digestion difficile, Dyspepsie, Gueule de Bois, digestion difficile, hépatique, biliaire, vésicule, gueuleton, hymécromone, sorbitol, alvérine, anémone, curcuma, bétaïne, arginine, silymarine, aphloïa, artichaut, pyrole, fumeterre, boldine, amylase, Cantabiline, Sorbitol Delalande, Hépatoum, Arginine Veyron, Légalon, Citrate de Bétaïne Upsa, Canol, Oddibil, Amylodiastase, Bi-Citrol, Oxyboldine | Rédaction - Actualisation de cette page : 21 Mars 2017

INDICES
légende
troubles de la digestion traditionnellement attribués à des problèmes hépatiques (le foie) ou biliaires (la vésicule)
ACTION
 prendre un produit d'origine chimique ou de phytothérapie qui active ou régule le fonctionnement du foie (action hépatotrope), en facilitant la production de la bile (action cholérétique) et sa sécrétion dans l'intestin (action cholagogue), ou bien,
 se supplémenter en enzymes indispensables à la digestion, associés à des minéraux anti-acides (paresse digestive associée), ou bien,
 prendre des sels alcalins de citron tout en neutralisant les acides sécrétés par l'estomac (mal au ventre associé), ou bien,
 prendre un produit cholérétique associé à des sels alcalins (mal au ventre associé)
 en cas de «gueule de bois» (conséquence d'une crise de foie) suite à des excès d'alcool (forte quantité, mélanges), prendre un produit cholérétique (1ère étape) et soulager éventuellement le Mal de tête par des antalgiques généraux
PRÉVENTION la seule stratégie sûre est d'éviter les excès (notamment, pour l'alcool : boire mieux, en qualité, et moins en quantité), tout en se rappelant que de nombreuses études, notamment chez les personnes âgées, montrent que le bonheur ressenti -par l'optimisme, par l'action, mais aussi par des petits plaisirs- favorise la longévité en bonne santé, bien davantage que la stricte application des normes d'hygiène de vie ;
des études non contrôlées tendent à montrer l'intérêt de la prise d'un cholérétique avant les excès eux-mêmes (c'est-à-dire avant la crise potentielle), sans en abuser
COMMENTAIRES des boissons alcalines telles que l'eau de Vichy peuvent améliorer le confort ;à savoir : l'utilisation routinière des cholérétiques n'est pas recommandée sans le conseil du pharmacien de confiance (et en cas de troubles fréquents, il est préférable de consulter le médecin traitant) ; en cas de geule de bois (soirée arrosée, par exemple), penser aussi à boire beaucoup d'eau avant de se coucher et au lever (pas de jus d'orange, pas d'aliments acides type cornichon, pas de jus de tomate, pas de bière même sans alcool)

légendesSOLUTIONS D'AUTOMÉDICATION

PRODUIT COMPOSITION EMPLOI DESCRIPTIF PRIX-CONSEILS
Cantabiline comprimé (hymécromone) DB-Pharma : avaler 1 comprimé, avec un verre d'eau, 2 ou 3 fois par jour, au début des repas    [MED] dérivé de la résorcine qui facilite la sécrétion de bile et diminue les spasmes des voies biliaires [CTJ : 0.5 €. Prix std.: 6 €]
(30 cpr., 400 mg) : en cas de réaction cutanée (rare) de type allergique, arrêter le traitement et demander conseil au pharmacien de confiance
[mise-à-jour-produit : 2015-11]
Sorbitol Delalande poudre pour solution buvable (sorbitol) Sanofi-Aventis : dissoudre le contenu d'1 sachet dans un demi-verre d'eau froide, en mélangeant, puis boire la solution immédiatement, 1 à 3 fois par jour, avant les repas (maximum 1 semaine)    [MED] polyol (ou sucre-alcool) naturel, issu des baies du sorbier (un arbre), avec effet laxatif léger et cholagogue ; médicament présenté en accès libre (libre service) dans certaines pharmacies [CTJ : 0.6 €. Prix std.: 5.5 €]
(20 sachets) : ne pas mâcher, par ailleurs, des chewing-gums sans sucre qui contiennent souvent du sorbitol comme édulcorant ; consulter le médecin traitant pour un usage prolongé, au-delà d'1 semaine
[mise-à-jour-produit : 2013-07]
Hépatoum solution buvable (alvérine, anémone, curcuma) Hepatoum (Sofibel) : avaler le contenu de 2 à 3 cuillères à soupe, 6 à 8 fois par jour    [MED] association d'extrait de plantes (phytothérapie), qui vise à faciliter la sécrétion de bile dans l'intestin (et son élimination) ; médicament présenté en accès libre (libre service) dans certaines pharmacies [CTJ : 3.1 €. Prix std.: 8 €]
(flacon, 550 ml) : ne pas confondre avec Hépatoum Brûlures d'Estomac, un anti-acide, en comprimés à croquer
[mise-à-jour-produit : 2012-04]
Arginine Veyron  légende solution buvable (arginine) Pierre Fabre Médicament : avaler le contenu de 1 à 2 cuillères à café de solution (avec un peu d'eau), 3 fois par jour, avant les 3 principaux repas    [MED] acide aminé naturel (arginine) comme régulateur hépatique (arôme caramel) qui agit sur le métabolisme hépatique, en le stimulant et sur la fatigue, en la réduisant ; le produit est remboursable à 65% en cas de prescription médicale (mais avec le forfait à 1 €, le reste à charge éventuel, le temps d'attente ou de prise de rendez-vous, et le coût des déplacements, la consultation doit se justifier médicalement, car elle n'est pas justifiée économiquement) [CTJ : 1.5 €. Prix std.: 5.5 €]
(flacon, 250 ml) : ne pas augmenter la dose (de trop forte doses peuvent entraîner une diarrhée, nécessitant l'arrêt du traitement)
[mise-à-jour-produit : 2013-02]
Légalon comprimé (silymarine) Rottapharm Madaus : avaler 2 comprimés, avec un verre d'eau, 2 ou 3 fois par jour    [MED] protecteur hépatique à base d'extrait de plante (phytothérapie : chardon Marie) qui revendique des propriétés antioxydantes susceptibles de protéger la membrane cellulaire des hépatocytes [CTJ : 1 €. Prix std.: 8 €]
(40 cpr.) : ne pas se laisser influencer par des utilisations officieuses de drainage musculaire par les culturistes
[mise-à-jour-produit : 2011-03]
Citrate de Bétaïne Upsa  légende comprimé effervescent (bétaïne) Upsa (BMS) : dissoudre complètement 1 comprimé dans un verre d'eau, puis boire la solution immédiatement, 1 à 3 fois par jour, avant ou après les repas (maximum 7 jours)    [MED] stimulant du métabolisme hépatique (arôme citron) ; également disponible en arôme menthe ;à savoir pour l'anecdote : la bétaïne est historiquement extraite de la betterave à sucre (phytothérapie) ; médicament présenté en accès libre (libre service) dans certaines pharmacies [CTJ : 0.4 €. Prix std.: 4 €]
(20 cpr., 2 g) : pour bénéficier d'un meilleur rapport qualité/prix, demander au pharmacien les avantages et inconvénients des génériques
[mise-à-jour-produit : 2017-03]
Canol comprimé (aphloïa, artichaut, pyrole) Arkopharma : avaler 1 à 2 comprimés, 3 fois par jour, avec un verre d'eau    [MED] association de 3 extraits de plantes (phytothérapie) visant à faciliter les fonctions d'élimination digestive et rénale ; des précautions particulières chez certaines personnes insuffisantes hépatiques ou avec des calculs biliaires ou rénaux (demander conseil au pharmacien) ; note : le produit a changé de distributeur récemment (l'ancien était Jolly-Jatel) [CTJ : 0.4 €. Prix std.: 8 €]
(60 cpr.) : ne pas dépasser la posologie recommandée (à forte dose, risque de diarrhée bénigne)
[mise-à-jour-produit : 2015-11]
Oddibil  légende comprimé (fumeterre) Cooper : avaler 1 comprimé, avec un verre d'eau, 4 fois par jour, avant les repas et au coucher    [MED] phytothérapie (partie aérienne fleurie extrait sec aqueux), stimulant biliaire, pour faciliter les fonctions d'élimination digestive et rénale [CTJ : 0.5 €. Prix std.: 5 €]
(40 cpr.) : prévenir les risques d'un repas plantureux, lors de certaines fêtes de famille, en prenant la veille, le jour et le lendemain de la cérémonie 2 comprimés avant les 2 repas principaux (ce qui ne dispense pas de modération) ; pour bénéficier d'un meilleur rapport qualité/prix, demander au pharmacien les avantages et inconvénients des génériques (en réalité, il s'agit plutôt de pseudo-génériques à base d'extrait fluide hydroalcoolique ou bien avec des dosages différents)
[mise-à-jour-produit : 2012-06]
Amylodiastase comprimé (amylase) SERP : croquer 3 ou 4 comprimés, 3 fois par jour, après les repas ou au moment des troubles    [MED] enzymes indispensables à la digestion (arôme framboise), visant le traitement des digestions difficiles [CTJ : 1.3 €. Prix std.: 5 €]
(40 cpr.) : conserver le produit à l'abri de l'humidité
[mise-à-jour-produit : 2011-03]
Bi-Citrol sachet (acide citrique, sodium) Delbert : croquer le contenu d'1 sachet, 1 ou 2 fois par jour, avant les repas ou au moment des troubles (ou bien verser de l'eau tiède sur les granulés dans un verre, mélanger et boire la solution immédiatement)    [MED] sels alcalins d'acide citrique de sodium comme anti-acide d'action locale qui agit en neutralisant les acides sécrétés par l'estomac par un pH basique et qui stimule la sécrétion de bile (ac. citrique, comme dans le citron) [CTJ : 0.8 €. Prix std.: 5.5 €]
(10 sachets) : réduire la dose journalière lors de l'utilisation suivante, en cas de survenue de diarrhée à la première utilisation (notamment à forte dose)
[mise-à-jour-produit : 2011-03]
Oxyboldine comprimé effervescent (boldine, sodium) Cooper : dissoudre 1 comprimé dans un peu d'eau tiède, boire la solution, 3 fois par jour (voire plus), avant les repas ou au moment des douleurs    [MED] association d'anti-acides (2 sels alcalins de sodium) d'action locale qui agissent en neutralisant les acides sécrétés par l'estomac, et de phytothérapie (boldine) qui facilite la sécrétion de bile (arôme anis) ; pour les digestions difficiles (et aussi les ballonnements, les remontées d'acide ou aigreurs d'estomac) ; médicament présenté en accès libre (libre service) dans certaines pharmacies [CTJ : 0.6 €. Prix std.: 4.5 €]
(24 cpr. effervescents) : réduire la dose journalière lors de la 2ème utilisation du produit, en cas de survenue de diarrhée à la première utilisation (notamment à forte dose)
[mise-à-jour-produit : 2011-03]

MISE EN GARDE : quand aucune cause évidente (comme un repas trop copieux ou trop gras) n'explique la crise, avec des troubles intenses, il faut consulter sans traîner le médecin traitant

Actualisation: 21-Mars-2017
Lire attentivement les PAR, Principes d'une Automédication Réussie
Demander toujours conseil au Pharmacien-Conseil de confiance, à proximité
Si les symptômes persistent, consulter sans tarder le Médecin-Traitant

Avertissement : compte tenu des limitations bien connues de la communication virtuelle via Internet (à côté d'atouts incontestables) et des risques incontournables d'obsolescence encourus par toute information scientifique, l'utilisation du site Internet «MonAutomedication.fr» par un internaute-visiteur doit prendre en compte les réserves suivantes : (1) l'information fournie, synthétique, non exhaustive, volontairement limitée aux besoins pratiques de l'internaute-visiteur, doit être obligatoirement validée et éclairée par la relation face-face avec un professionnel de santé, notamment le pharmacien-conseil (l'information ne peut en aucun cas se substituer à cette relation directe essentielle, technique et humaine), (2) la responsabilité des conséquences dommageables résultant d'une information manquante, d'une erreur, d'une obsolescence, d'un défaut d'actualisation ou d'une mauvaise compréhension, ne peut en aucune manière être imputée au présent site Internet
Mission : le site Internet «MonAutomedication.fr» a pour objectif de stimuler un dialogue concret, éclairé et équilibré entre le consommateur-internaute et le pharmacien-conseil, pour une stratégie raisonnée de santé personnelle et une automédication responsable face aux petits problèmes de Santé de la vie courante, par une information de qualité, synthétique, pratique, actualisée et rapide, mais intentionnellement incomplète et simplifiée, clairement limitée aux besoins pratiques de l'internaute-visiteur, et non individualisée en fonction de profils personnels