* MAL DE TÊTE *
(Céphalée)

Mots-clés : Mal de tête, Céphalée, mal au crane, antalgique, paracétamol, acide salicylique, salicylé, ibuprofène, kétoprofène, A.I.N.S., Doliprane, Doliprane OroDoz, Paralyoc, Dafalgan, Aspro 500, Aspirine pH8 500 mg, Aspirine du Rhône, Aspégic 1000, Aspirine Upsa 1000 Tamponnée Effervescente, Spedifen, Toprec, NurofenTabs | Rédaction - Actualisation de cette page : 18 Avril 2017

INDICES
légende
le mal de tête, le plus souvent diffus, c'est la céphalée de tension, assez commune et banale (alors, d'automédication), liée au système nerveux central, et pas du tout la migraine, moins fréquente, liée au système circulatoire, localisée, et dont le traitement relève de la consultation médicale auprès du médecin traitant
ACTION
  • appliquer une compresse froide sur le front
  • se traiter avec des antalgiques généraux selon 3 types de principes actifs (voir les détails comparatifs à : Douleur générale), en complément du traitement éventuel de la cause
 prendre du paracétamol (de préférence), à la dose de 500 mg à 1 g, 1 à 3 fois par jour, sans dépasser 3 g par jour sans avis médical, ou bien,
 prendre de l'aspirine, à la dose de 500 mg à 1 g, 1 à 3 fois par jour, sans dépasser 3 g par jour sans avis médical, ou bien,
 prendre un anti-inflammatoire non stéroïdien (AINS), à dose réduite (alors, sans effet anti-inflammatoire marqué)
PRÉVENTION dès le début des symptômes, s'allonger au calme (voire, faire un petit somme), se masser légèrement les tempes par un mouvement circulaire avec l'index ou le majeur ;
cette affection très commune (plus de la moitié de la population Française en souffre régulièrement, et au moins une fois chaque année), est très difficile à empêcher en raison de ses origines, souvent multi-factorielles et psycho-somatiques, et spécifiques à chaque profil ;
en l'état actuel des connaissances, la meilleure prévention consiste à se relaxer, et quand la cause (par exemple, HTA, trouble de la vue, «gueule de bois», sinusite, otite, grippe, méningite, etc.) est connue, à l'éviter ou à la traiter parallèlement, dans la mesure du possible
COMMENTAIRES les antalgiques sont habituellement efficaces, mais leur consommation abusive ou prolongée peut transformer des maux de tête intermittents en un état permanent ou chronique ;
à savoir : contrairement à ce que pourrait laisser supposer le nom, le mal ne provient pas de l'intérieur de la tête (le cerveau est insensible à la douleur), mais des méninges (les enveloppes du cerveau)

légendesSOLUTIONS D'AUTOMÉDICATION

PRODUIT COMPOSITION EMPLOI DESCRIPTIF PRIX-CONSEILS
Doliprane comprimé (paracétamol) Sanofi-Aventis : avaler 1 à 2 comprimés à 500 mg selon intensité de la douleur, chaque fois espacé(s) de 4 heures (maximum 3 g par jour)    [MED] anti-douleur sous forme de paracétamol ; il existe de nombreux antalgiques à base de paracétamol : ne jamais les associer ; également disponible sous de nombreuses autres formes pour adulte (par exemple, à 500 mg, en comprimé effervescent, en poudre pour suspension buvable, et en gélule, ou bien à 1000 mg, à l'identique, et avec en plus une forme en suppositoire), et également avec des dosages pour enfant, compris entre 100 mg et 300 mg ; le produit est remboursable à 65% en cas de prescription médicale (mais avec le forfait à 1 €, le reste à charge éventuel, le temps d'attente ou de prise de rendez-vous, et le coût des déplacements, la consultation doit se justifier médicalement, car elle n'est pas justifiée économiquement) ; à compter du 2 Janvier 2015, pour tous les produits de marque et tous leurs génériques, contenant exclusivement du paracétamol (c-a-d non associé à d'autres principes actifs) dosé à 500 mg ou à 1000 mg, le prix est abaissé au montant unique de € 1.12 par boîte (auquel il faut ajouter un honoraire de dispensation de € 1.02 en 2016, en principe seulement en cas de prescription) ; une version, dénommée DolipraneLib, avec 12 comprimés, un nouveau système d'ouverture adapté à un usage nomade et une notice plus lisible et solidaire de la boîte, a été commercialisée en Août 2010, tout comme 2 autres, cette fois en comprimé simple à 500 mg ou 1000 mg, dénommée DolipraneTabs, ou en gélule à 1000 mg, dénommée DolipraneCaps, ont été lancées en Septembre 2015… toutes 2 sont non remboursables et en libre accès (et moins économiques) [CTJ : 0.5 €. Prix std.: 2 €]
(16 cpr., 500 mg) : se rappeler que Doliprane est une marque dite ombrelle, qui recouvre plusieurs types de produits, compositions, et objectifs de traitement (bien vérifier le contenu de la boîte, laisser le blister dans sa boîte d'origine)
[mise-à-jour-produit : 2017-04]
Doliprane OroDoz lyophilisat oral (paracétamol) Sanofi-Aventis : sucer (sans croquer) 1 à 2 comprimés à 500 mg selon intensité de la douleur, chaque fois espacé(s) de 4 heures (maximum 3 grammes par jour)    [MED] anti-douleur sous forme de paracétamol orodispersible (arôme menthe) ; le produit a changé de nom en Juillet 2009 (auparavant Dolitabs) ; médicament présenté en accès libre (libre service) dans certaines pharmacies ; note : cette marque de Doliprane (dite "Oro") n'est pas remboursable par la Sécurité sociale et donc ne fait pas partie des paracétamols à prix plafonné unique de € 1.12 par boîte (auquel il faut ajouter un honoraire de dispensation de € 0.82 -€ 1.02 en 2016-, en principe seulement en cas de prescription) ; note : le produit a changé de nom récemment (l'ancien nom était Doliprane Oro) [CTJ : 1.2 €. Prix std.: 3.5 €]
(12 cpr. lyocs, 500 mg) : préférer cette présentation moderne quand les conditions de la prise médicamenteuse ne permettent pas l'accès à un verre d'eau (nécessaire à l'absorption d'un comprimé standard) ; se rappeler que Doliprane est une marque dite ombrelle, qui recouvre plusieurs types de produits, compositions, et objectifs de traitement (bien vérifier le contenu de la boîte, laisser le blister dans sa boîte d'origine)
[mise-à-jour-produit : 2015-11]
Paralyoc lyophilisat oral (paracétamol) Teva : sucer 1 ou 2 lyophilisats (lyocs), 1 à 3 fois par jour, en respectant un intervalle de 4 à 6 heures entre 2 prises (maximum 3 g, soit 6 lyophilisats à 500 mg)    [MED] anti-douleur et anti-fièvre (antalgique et antipyrétique) avec du paracétamol, sous une forme pratique d'emploi (à sucer), notamment pour contrôler la douleur dès que le besoin se fait sentir (sans besoin d'un verre d'eau) ; le produit est remboursable à 65% en cas de prescription médicale (mais avec le forfait à 1 €, le reste à charge éventuel, le temps d'attente ou de prise de rendez-vous, et le coût des déplacements, la consultation doit se justifier médicalement, car elle n'est pas justifiée économiquement) ; à compter du 2 Janvier 2015, pour tous les produits de marque et tous leurs génériques, contenant exclusivement du paracétamol (c-a-d non associé à d'autres principes actifs) dosé à 500 mg ou à 1000 mg, le prix est abaissé au montant unique de € 1.12 par boîte (le Paralyoc, avec une présentation spéciale de comprimé à sucer, n'est pas concerné, mais il est juste un peu plus cher) ; note : le prix indiqué ici, arrondi aux 50 cents supérieurs, inclut un honoraire de dispensation de 1.02 € (également remboursable au même taux si prescrit… et non facturable par le pharmacien si pas prescrit, donc non remboursé) [CTJ : 0.8 €. Prix std.: 3 €]
(16 cpr. lyocs, 500 mg) : laisser fondre sous la langue, si préférence
[mise-à-jour-produit : 2017-04]
Dafalgan comprimé (paracétamol) Bristol-Myers Squibb (BMS) : avaler 1 comprimé à 1 g avec un verre d'eau, 1 à 3 fois par jour (maximum 3 g par jour)    [MED] anti-douleur et anti-fièvre (antalgique et antipyrétique) avec du paracétamol ; également disponible en dosage à 1g sous forme de comprimé effervescent, à 500 mg (gélule, comprimé effervescent sécable, arômes pamplemousse-orange, et depuis Mai 2011, en comprimé standard), à divers dosages de 80 mg jusqu'à 250 mg (poudre effervescente) et sous 2 formes plus rares, en suppositoire (à divers dosages jusqu'à 600 mg) et en solution buvable (pour enfant, arôme caramel-vanille), et enfin associé à de la codéine (pour la douleur de niveau II, décrite en Douleur générale) ; le produit est remboursable à 65% en cas de prescription médicale (mais avec le forfait à 1 €, le reste à charge éventuel, le temps d'attente ou de prise de rendez-vous, et le coût des déplacements, la consultation doit se justifier médicalement, car elle n'est pas justifiée économiquement) ; note : le prix indiqué ici, arrondi aux 50 cents supérieurs, inclut un honoraire de dispensation de 1.02 € (également remboursable au même taux si prescrit… et non facturable par le pharmacien si pas prescrit, donc non remboursé) [CTJ : 0.6 €. Prix std.: 2.5 €]
(8 cpr., 1 g) : pour les personnes âgées, ne prendre le produit que sous contrôle médical, comme pour tout paracétamol à haute dose ; préférer la forme effervescente (lancée en Novembre 2010), en cas d'utilisation nomade ; se rappeler que, depuis Octobre 2010, Dafalgan est une marque dite ombrelle, qui recouvre plusieurs types de produits, compositions, et objectifs de traitement (bien vérifier le contenu de la boîte, laisser le conditionnement dans sa boîte d'origine)
[mise-à-jour-produit : 2017-04]
Aspro 500 comprimé effervescent (acide salicylique) Bayer Santé Familiale : dissoudre complètement 1 à 2 comprimés à 500 mg dans un grand verre d'eau, puis boire la solution immédiatement, dès l'apparition de la douleur (maximum 6 comprimés par jour pour l'adulte, 4 comprimés par jour chez la personne âgée)    [MED] anti-douleur sous forme d'aspirine ; également disponible en dosage à 320 mg (60 comprimés), ou en comprimé effervescent sécable (arôme citron) à 500 mg, ou en comprimé effervescent avec de la vitamine C (dosée à 300 mg, soit fortement, et donc avec des contraintes de dose maximale) ; médicament présenté en accès libre (libre service) dans certaines pharmacies [CTJ : 0.9 €. Prix std.: 4.5 €]
(20 cpr. effervescent, 500 mg) : préférer la prise au moment des repas, pour éviter les éventuels risques digestifs (en sachant que l'effet est plus rapide en cas de prise à jeun) ; ne pas confondre avec la marque AsproAccel du même fabriquant qui contient en plus de la caféine (pour une utilisation différente)
[mise-à-jour-produit : 2013-02]
Aspirine pH8 500 mg comprimé (acide salicylique) Meda Pharma : avaler (sans croquer) 1 ou 2 comprimés avec un grand verre d'eau au moment de la douleur, en respectant un délai de 4 heures avant une nouvelle prise (maximum 3 g par jour, soit 6 comprimés) ; chez les personnes âgées, réduction de moitié de la dose (maximum 2 g par jour, soit 4 comprimés)    [MED] anti-douleur, anti-inflammatoire et anti-fièvre avec de l'aspirine, sous une forme pratique de comprimé gastro-résistant alcalin (visant moins de risques d'effets gastro-intestinaux) ; le produit était remboursable à 65% en cas de prescription médicale jusqu'en Août 2010, date à laquelle il a été dé-remboursé (en conséquence, il est probable que son prix augmente sensiblement à partir de 1.33 € pour 20 comprimés, car bloqué pendant de nombreuses années, mais en pratique en Juillet 2011, le prix est quasiment inchangé, pour inévitablement grimper à 2.10 € en Juillet 2012, ce qui reste raisonnable, puis à 3.40 € en Octobre 2014) [CTJ : 0.7 €. Prix std.: 3.5 €]
(20 cpr., 500 mg) : ne pas croquer (dans le cas contraire, l'efficacité du produit serait altérée) ; préférer le produit pour les personnes aux antécédents (avérés) d'effets indésirables gastro-intestinaux avec un dérivé de l'aspirine ; se rappeler que l'aspirine, malgré toutes ses qualités, n'est pas un médicament anodin (en cas de doute, en parler au pharmacien de confiance)
[mise-à-jour-produit : 2014-12]
Aspirine du Rhône comprimé à croquer (acide salicylique, kaolin) Bayer Santé Familiale : croquer lentement 1 ou 2 comprimés au moment de la douleur, en respectant un délai de 4 heures avant une nouvelle prise (maximum 3 g par jour, soit 6 comprimés) ; chez les personnes âgées, réduction de moitié de la dose (maximum 2 g par jour, soit 4 comprimés)    [MED] anti-douleur, anti-inflammatoire et anti-fièvre avec de l'aspirine à croquer, avec le nom de marque historique (Bayer est l'inventeur de l'aspirine) ; également disponible sous forme de comprimé standard (un peu plus économique) [CTJ : 0.9 €. Prix std.: 4.5 €]
(20 cpr., 500 mg) : se rappeler que l'aspirine, malgré toutes ses qualités, n'est pas un médicament anodin (en cas de doute, en parler au pharmacien de confiance)
[mise-à-jour-produit : 2013-02]
Aspégic 1000 sachet (acide salicylique) Sanofi-Aventis : avaler 1 comprimé avec un grand verre d'eau au moment de la douleur, en respectant un délai de 4 heures avant une nouvelle prise (maximum 3 g par jour, soit 6 comprimés) ; chez les personnes âgées, réduction de moitié de la dose (maximum 2 g par jour, soit 4 comprimés)    [MED] aspirine sous forme d'un complexe soluble dans l'eau ; un sachet correspond à 1 g d'aspirine (arôme mandarine) ; également disponible à dosages moindres (250 mg, 500 mg) pour grand enfant ou adulte (le 100 mg pour petit enfant n'est pas considéré ici) ; le produit est remboursable à 65% en cas de prescription médicale (mais avec le forfait à 1 €, le reste à charge éventuel, le temps d'attente ou de prise de rendez-vous, et le coût des déplacements, la consultation doit se justifier médicalement, car elle n'est pas justifiée économiquement) et depuis le Printemps 2012, ce remboursement ne concerne plus 2 conditionnements d'Aspégic 1000 avec 15 sachets ou 30 sachets (le conditionnement à 20 sachets restant remboursable) ; note : le prix indiqué ici, arrondi aux 50 cents supérieurs, inclut un honoraire de dispensation de 1.02 € (également remboursable au même taux si prescrit… et non facturable par le pharmacien si pas prescrit, donc non remboursé) [CTJ : 0.5 €. Prix std.: 4.5 €]
(20 sachets, 1000 mg) : préférer la boîte de 30 sachets à 6 € environ (non remboursable, mais à coût unitaire équivalent… vérifier tout de même), en cas d'appropriation de la marque, de sa présentation pratique et de son goût masquant bien le principe actif ; se rappeler que l'aspirine, malgré toutes ses qualités, n'est pas un médicament anodin (en cas de doute, en parler au pharmacien de confiance)
[mise-à-jour-produit : 2017-04]
Aspirine Upsa 1000 Tamponnée Effervescente comprimé effervescent (acide salicylique) Upsa (BMS) : dissoudre complètement 1 comprimé dans un grand verre d'eau, puis boire immédiatement la solution, 1 à 3 fois par jour (maximum 3 fois par jour pour l'adulte, 2 fois par jour chez la personne âgée)    [MED] aspirine sous forme d'un complexe moins acide (moins d'effets gastro-intestinaux possibles) ; un sachet correspond à 1 g d'aspirine (arôme orange) ; également disponible à dosages moindres (500 mg remboursable, ou bien, 330 mg avec vitamine C à 200 mg non remboursable) pour adulte ; le produit est remboursable à 65% en cas de prescription médicale (mais avec le forfait à 1 €, le reste à charge éventuel, le temps d'attente ou de prise de rendez-vous, et le coût des déplacements, la consultation doit se justifier médicalement, car elle n'est pas justifiée économiquement) ; note : le prix indiqué ici, arrondi aux 50 cents supérieurs, inclut un honoraire de dispensation de 1.02 € (également remboursable au même taux si prescrit… et non facturable par le pharmacien si pas prescrit, donc non remboursé) [CTJ : 0.4 €. Prix std.: 3.5 €]
(20 cpr., 1000 mg) : préférer la prise à jeun pour un effet plus rapide ; se rappeler que l'aspirine, malgré toutes ses qualités, n'est pas un médicament anodin (en cas de doute, en parler au pharmacien de confiance)
[mise-à-jour-produit : 2017-04]
Spedifen  légende comprimé (ibuprofène, arginine) Zambon : avaler 1 comprimé avec un grand verre d'eau, à renouveler si nécessaire après un délai minimal de 6 heures (maximum 3 comprimés par jour)    [MED] anti-inflammatoire non stéroïdien (AINS) à forte dose (400 mg) qui atténue, voire dissipe la douleur forte de niveau I (notamment avec une composante inflammatoire) ; l'arginine accélère l'absorption afin d'obtenir une action plus rapide (au bout de 30 minutes environ, au lieu de 60-90 minutes) ; également disponible sous forme de sachets (12, même dosage) et aussi en boîte de 12 comprimés (à éviter dans le cadre de l'automédication, préférer la boîte de 10, lancée fin 2012) ; médicament présenté en accès libre (libre service) dans certaines pharmacies [CTJ : 0.7 €. Prix std.: 3.5 €]
(10 cpr., 400 mg) : préférer la prise au cours des repas, pour minimiser le risque de survenue de troubles digestifs (en sachant que la prise à jeun assure un effet plus rapide, cependant)
[mise-à-jour-produit : 2013-07]
Toprec comprimé (kétoprofène) Sanofi-Aventis : avaler 1 comprimé avec un grand verre d'eau, 1 à 3 fois par jour (maximum 3 comprimés par jour)    [MED] anti-inflammatoire non stéroïdien (AINS), faiblement dosé (25 mg par cpr., donc sans effet purement anti-inflammatoire marqué), contre la douleur et la fièvre ; le produit est remboursable à 30% en cas de prescription médicale (mais avec le forfait à 1 €, le reste à charge éventuel, le temps d'attente ou de prise de rendez-vous, et le coût des déplacements, la consultation doit se justifier médicalement, car elle n'est pas justifiée économiquement) ; note : le prix indiqué ici, arrondi aux 50 cents supérieurs, inclut un honoraire de dispensation de 1.02 € (également remboursable au même taux si prescrit… et non facturable par le pharmacien si pas prescrit, donc non remboursé) [CTJ : 0.4 €. Prix std.: 3.5 €]
(20 cpr., 25 mg) : préférer, pour les personnes sensibles au niveau gastro-intestinal, la prise au cours des repas plutôt qu'à jeun (au détriment de la rapidité d'action)
[mise-à-jour-produit : 2017-04]
NurofenTabs comprimé orodispersible (ibuprofène) Reckitt Benckiser Healthcare : laisser fondre 1 ou 2 comprimés sur la langue, à renouveler si nécessaire toutes les 6 heures (maximum 6 comprimés par jour, maximum 5 jours)    [MED] anti-inflammatoire (AINS) sous forme de comprimé orodispersible qui permet de se passer d'eau pour prendre le produit (bien pratique, arôme menthe) ; atténue, voire dissipe la douleur de niveau I (notamment avec une composante inflammatoire) ; note : cette marque de Nurofen (dite "Tabs") n'est pas remboursable par la Sécurité sociale et donc ne fait pas partie des ibuprofènes dosés à 200 mg à prix plafonné unique de € 1.27 par boîte (auquel il faut ajouter un honoraire de dispensation de € 0.82 -€ 1.02 en 2016-, en principe seulement en cas de prescription) ; la marque remboursable à prix plafonné est nommée Nuroflex 200 ; également disponible en comprimé (boîtes de 20 ou 30) au même dosage (plus économique), et aussi à 400 mg ; vertiges ou troubles de la vision possibles, mais rares (éviter de conduire avec ce traitement, en cas de sensibilité individuelle) ; médicament présenté en accès libre (libre service) dans certaines pharmacies [CTJ : 0.6 €. Prix std.: 3.5 €]
(12 cpr. orodispersible, 200 mg) : limiter la possible survenue de troubles digestifs (caractéristique des AINS), en prenant le produit au cours des repas, notamment pour les personnes sensibles ; ne pas d'emblée doubler les doses (sauf douleur intense), augmenter plutôt progressivement la posologie (sans dépasser le maximum autorisé) ; pour bénéficier d'un meilleur rapport qualité/prix, demander au pharmacien les avantages et inconvénients des génériques ; se rappeler que Nurofen est une marque dite ombrelle, qui recouvre plusieurs types de produits, compositions, et objectifs de traitement (bien vérifier le contenu de la boîte, laisser le conditionnement dans sa boîte d'origine) ; préférer NurofenFlash, une autre marque du même fabricant, sous forme de lysinate d'ibuprofène, pour une action plus rapide (mais moins économique)
[mise-à-jour-produit : 2015-02]

MISE EN GARDE : appeler les urgences (15 ou 112, gratuit et valable partout en Europe) quand le mal de tête est associé à une forte fièvre, à une raideur de la nuque, à des vomissements, à une diminution de la force musculaire, à une sensation de malaise, à des troubles de la marche ou de l'élocution, à des convulsions ;
appeler le médecin traitant immédiatement, ou aller au service d'urgence le plus proche, dans les cas suivants : quand le mal de tête est associé à des troubles de la vision, à des tremblements, à une agitation importante, à des antécédents d'hypertension artérielle (HTA), ou en cas de doute (caractéristiques inhabituelles)

Actualisation: 18-Avril-2017
Lire attentivement les PAR, Principes d'une Automédication Réussie
Demander toujours conseil au Pharmacien-Conseil de confiance, à proximité
Si les symptômes persistent, consulter sans tarder le Médecin-Traitant

Avertissement : compte tenu des limitations bien connues de la communication virtuelle via Internet (à côté d'atouts incontestables) et des risques incontournables d'obsolescence encourus par toute information scientifique, l'utilisation du site Internet «MonAutomedication.fr» par un internaute-visiteur doit prendre en compte les réserves suivantes : (1) l'information fournie, synthétique, non exhaustive, volontairement limitée aux besoins pratiques de l'internaute-visiteur, doit être obligatoirement validée et éclairée par la relation face-face avec un professionnel de santé, notamment le pharmacien-conseil (l'information ne peut en aucun cas se substituer à cette relation directe essentielle, technique et humaine), (2) la responsabilité des conséquences dommageables résultant d'une information manquante, d'une erreur, d'une obsolescence, d'un défaut d'actualisation ou d'une mauvaise compréhension, ne peut en aucune manière être imputée au présent site Internet
Mission : le site Internet «MonAutomedication.fr» a pour objectif de stimuler un dialogue concret, éclairé et équilibré entre le consommateur-internaute et le pharmacien-conseil, pour une stratégie raisonnée de santé personnelle et une automédication responsable face aux petits problèmes de Santé de la vie courante, par une information de qualité, synthétique, pratique, actualisée et rapide, mais intentionnellement incomplète et simplifiée, clairement limitée aux besoins pratiques de l'internaute-visiteur, et non individualisée en fonction de profils personnels