* PIQÛRES D'ANIMAUX *
(Insectes (sauf moustiques), Méduses, Oursins, Poissons venimeux)

Mots-clés : Piqûres d'animaux, Insectes (sauf moustiques), Méduses, Oursins, Poissons venimeux, guêpes, frelons, abeilles, taons, aoûtats, araignées, tiques, puces, raies, rascasses, vivescétirizine, hydrocortisone, isothipendyl, prométhazine, méfénidramium, perméthrine, arnica, Actifed Allergie, Zyrtecset, Dermofenac Démangeaisons, Cortisédermyl, Apaisyl Gel, Phénergan Crème, Onctose Hydrocortisone, Quotane, Synthol Liquide, Aphilan Démangeaisons, Insect Écran Vêtements Spray, Insect Écran Peau Adulte Zones Infestées, Arnigel | Rédaction - Actualisation de cette page : 12 Mai 2014

INDICES
légende
réaction localisée à une piqûre d'insecte (guêpes, frelons, abeilles, taons, aoûtats, araignées, tiques, puces, punaises, etc.) ou d'animaux marins (méduses, oursins, raies, rascasses, vives...) sur la peau (et pas une réaction généralisée, ni une piqûre à l'intérieur de la bouche) ; voir aussi, à Moustiques, les infestations par ces insectes (les piqûres, les répulsifs, les traitements, les protections)
ACTION
légende
 toujours désinfecter la plaie au préalable, avec une solution antiseptique (voir : Plaies )
 pour les piqûres avec dard et venins (abeilles, guêpes, frelons, poissons venimeux) ou épines (oursins), ou poches urticantes (méduses), essayer d'extraire le dard ou l'épine ou la poche, avec une pince à épiler ou avec les ongles préalablement nettoyés ou avec une aiguille préalablement stérilisée à la flamme, sans presser la peau, puis neutraliser le venin en approchant une source de chaleur de la peau lésée, sans se brûler (par exemple la flamme d'un briquet, l'embout brûlant d'une cigarette), puis appliquer un glaçon
 prendre un anti-histaminique H1 par voie orale pour réduire la réaction allergisante (quand elle est importante)
 appliquer une crème anti-allergisante ou calmante ou à base d'hydrocortisone ou d'anesthésique local qui insensibilise la peau
 se protéger avec un répulsif contre moucherons, puces, tiques, aoûtats, punaises (efficace également contre les moustiques)
 pour les taons spécifiquement, appliquer une crème anti-œdémateuse
 pour les araignées méridionales spécifiquement, quand les signes réactionnels sont importants (légers malaises, hallucinations, contractures musculaires), consulter le médecin traitant, ou si touriste, le médecin local disponible ou de garde
 pour les tiques spécifiquement, quand une rougeur étendue est consécutive à la piqûre (phénomène rare), consulter le médecin traitant, ou si touriste, le médecin local disponible ou de garde (risque de maladie de Lyme)
 pour les vives spécifiquement, appliquer le plus tôt possible une source de chaleur sur la plaie (ou bien à proximité immédiate) sans brûler la victime (le venin est détruit par une chaleur supérieure à 56°C), en approchant de la plaie le bout incandescent d'une cigarette sans bouger pendant environ 10 minutes, puis accompagner la victime au centre de secours le plus proche
PRÉVENTION
légende
ne pas ouvrir la bouche à l'approche d'une guêpe ou d'une abeille ou d'un frelon, ne pas faire de geste brusque qui pourrait stimuler une réaction de défense, ne pas se baigner dans les endroits reconnus à risque de méduses ou de poissons venimeux ou d'oursins (pour ces 2 derniers cas, le port de chaussure en néoprène peut protéger) ;
porter des vêtements longs et couvrants, imprégnés de répulsifs ;
éviter de se parfumer, et de porter des vêtements de couleurs vives qui attirent les insectes, comme des simili-fleurs ; éviter les lagunes de marais alternées (vives, raies), les plages rocheuses d'occurrences reconnues (oursins), les plages à risques signalées par les journaux ou les panneaux indicateurs (méduses) ; pour les personnes aux antécédents allergiques graves, limiter les risques : (1) en ayant toujours avec soi un téléphone portable (pour appeler les urgences), (2) en évitant de s'approcher des ruches ou des zones reconnues à risques, (3) en isolant les poubelles extérieures des lieux fréquentés, et (4), selon avis médical, en possédant un stylo injecteur d'adrénaline
COMMENTAIRES
légende
de manière générale, face à une piqûre d'animal (surtout si l'animal est non identifié), se rappeler des 3 règles majeures suivantes : (1) ne jamais inciser la plaie et ne pas chercher à la faire saigner, (2) ne jamais sucer la blessure pour aspirer le venin, (3) ne jamais poser de garrot sur le membre atteint

légendesSOLUTIONS D'AUTOMÉDICATION

PRODUIT COMPOSITION EMPLOI DESCRIPTIF PRIX-CONSEILS
Actifed Allergie comprimé (cétirizine) Johnson & Johnson Santé Beauté (J&J) : avaler 1 comprimé avec un verre d'eau, 1 fois par jour    [MED] anti-allergique antihistaminique H1 (sélectif, donc avec beaucoup moins de risque de somnolence) ; auparavant (jusqu'en 2010) commercialisé dans les mêmes conditions sous le nom de Réactine ; médicament présenté en accès libre (libre service) dans certaines pharmacies [CTJ : 0.7 €. Prix std.: 5 €]
(7 cpr. sécable, 10 mg) : pour bénéficier d'un meilleur rapport qualité/prix, demander au pharmacien les avantages et inconvénients des génériques, par voie orale ; en savoir plus : Actifed Internet ; se rappeler qu'Actifed est une marque dite ombrelle, qui recouvre plusieurs types de produits, compositions, et objectifs de traitement (bien vérifier le contenu de la boîte, laisser le conditionnement dans sa boîte d'origine)
[mise-à-jour-produit : 2014-02]
Zyrtecset comprimé (cétirizine) UCB Pharma : avaler 1 comprimé par jour, avec un verre d'eau (maximum 7 jours)    [MED] anti-histaminique H1 sélectif contre l'allergie (dosé à 10 mg) ; en raison de la sélectivité, les cas de somnolence consécutifs au traitement sont rares (s'en assurer avant de conduire un véhicule ou d'utiliser une machine dangereuse) ; médicament présenté en accès libre (libre service) dans certaines pharmacies [CTJ : 0.6 €. Prix std.: 4.5 €]
(7 cpr. sécable) : pour bénéficier d'un meilleur rapport qualité/prix, demander au pharmacien les avantages et inconvénients des génériques, par voie orale
[mise-à-jour-produit : 2013-07]
Dermofenac Démangeaisons pommade (hydrocortisone) Pfizer Santé Familiale : appliquer sur la piqûre dès que possible (renouveler une fois dans la journée, maximum 3 jours)    [MED] traitement local à l'hydrocortisone (un corticoïde de niveau faible, selon la classification officielle) ; ne pas utiliser avant 6 ans ; médicament présenté en accès libre (libre service) dans certaines pharmacies [CTJ : 0.7 €. Prix std.: 5.5 €]
(tube, 15 g, 0,5%) : éviter de dépasser par trop la zone lésée (passage transdermique et effets systémiques, liés, entre autre facteur, à l'importance de la surface traitée)
[mise-à-jour-produit : 2011-05]
Cortisédermyl crème (hydrocortisone) Cooper : appliquer la crème par touches espacées, puis l'étaler par un léger massage jusqu'à absorption complète, 2 fois par jour (maximum 3 jours)    [MED] traitement local par un dérivé de la cortisone (d'activité faible selon les tests de vasoconstriction cutanée et faiblement dosé) ; médicament présenté en accès libre (libre service) dans certaines pharmaciesà savoir : en Mai 2014, a été lancé le gel FlashSédermyl (un produit de phytothérapie à base de Tea Tree et d'hydroxyde d'aluminium) qui revendique une action rapide contre la douleur des piqûres d'insectes (et aussi d'orties) [CTJ : 0.8 €. Prix std.: 6 €]
(tube, 15 g, 0,5%) : ne pas utiliser pour traiter des lésions cutanées autres que démangeaisons dues à des piqûres d'insectes ou d'orties ou à des coups de soleil peu étendus ; se rappeler que Sédermyl est une marque dite ombrelle, qui recouvre plusieurs types de produits, compositions, et objectifs de traitement (bien vérifier le contenu de la boîte, laisser le conditionnement dans sa boîte d'origine)
[mise-à-jour-produit : 2014-05]
Apaisyl Gel gel (isothipendyl) Merck Médication Familiale : appliquer une noisette de gel sur la zone lésée en massant légèrement, 2 ou 3 fois par jour    [MED] anti-allergique local à l'anti-histaminique H1 ; médicament présenté en accès libre (libre service) dans certaines pharmacies [CTJ : 0.4 €. Prix std.: 6.5 €]
(tube, 30 g, 0,75%) : ne pas utiliser sur des lésions infectées ou suintantes ; se rappeler qu'Apaisyl est une marque dite ombrelle, qui recouvre plusieurs types de produits, compositions, et objectifs de traitement (bien vérifier le contenu de la boîte, laisser le conditionnement dans sa boîte d'origine) ; en savoir plus : Apaisyl Internet
[mise-à-jour-produit : 2012-06]
Phénergan Crème crème (prométhazine) Famel : appliquer la crème en couche mince sur la zone lésée, en massant légèrement, 2 à 3 fois par jour    [MED] anti-histaminique H1, antiallergique local ; le produit est photosensibilisant, c'est-à-dire que l'exposition au soleil est à éviter pendant le traitement (risque de réactions cutanées) ; le produit, ancien et reconnu, a été cédé par UCB-Pharma à Famel (fabriqué par Chemineau) [CTJ : 0.5 €. Prix std.: 5 €]
(tube, 30 g) : se rappeler que Phénergan est une marque dite ombrelle, qui recouvre plusieurs types de produits, compositions, et objectifs de traitement (bien vérifier le contenu de la boîte, laisser le conditionnement dans sa boîte d'origine)
[mise-à-jour-produit : 2011-07]
Onctose Hydrocortisone crème (hydrocortisone, lidocaïne, méfénidramium) Merck Médication Familiale : étaler une noisette de produit sur la zone lésée, puis masser lentement et longuement, 2 ou 3 fois par jour (maximum 3 jours)    [MED] traitement local à l'antihistaminique H1, à l'anesthésique et à l'hydrocortisone (dosée à 1%), par inhibition de la transmission des influx nerveux au centre cérébral de la douleur, et cicatrisation-desinflammation progressive en 1 à 3 jours [CTJ : 0.7 €. Prix std.: 6.5 €]
(tube, 30 g) : bien se laver les mains après l'application (aussi avant) ; éviter de se gratter ; ne pas exposer la zone traitée aux rayons du soleil ou aux ultraviolets (risque de réaction cutanée)
[mise-à-jour-produit : 2011-04]
Quotane crème (quinisocaïne) Zambon : appliquer la crème sur la zone lésée, puis masser légèrement et lentement jusqu'à pénétration complète, 2 ou 3 fois par jour    [MED] anesthésique, calmant local [CTJ : 0.6 €. Prix std.: 6 €]
(tube, 30 g) : ne pas appliquer la crème sur des surfaces de peaux étendues
[mise-à-jour-produit : 2011-04]
Synthol Liquide lotion (acide salicylique, lévomenthol, résorcine, vératrol) GlaxoSmithKline Santé Grand Public (GSK) : imbiber une compresse de solution diluée à 50 % avec de l'eau, puis l'appliquer pendant 30 à 60 minutes sur la région douloureuse    [MED] association d'aspirine (salicylé) et de substances avec un effet révulsif, d'usage buccal (aussi multi-usage) ; à savoir : pour l'anecdote, ce produit bien connu a été conçu en France par un pharmacien de Romorantain, et vendu dès 1925 dans sa pharmacie Blésoise [CTJ : 0.6 €. Prix std.: 6 €]
(flacon, 450 ml) : bien se laver les mains après l'application (aussi avant) ; se rappeler que Synthol est une marque ombrelle : d'autres présentations sont disponibles (gel, spray, cryo) pour d'autres usages
[mise-à-jour-produit : 2013-06]
Aphilan Démangeaisons crème (hydrocortisone) Pierre Fabre Médicament : appliquer la crème par touches espacées, puis l'étaler par un léger massage jusqu'à absorption complète, 2 fois par jour (maximum 3 jours)    [MED] traitement local par un dérivé de la cortisone (d'activité faible selon les tests de vasoconstriction cutanée et faiblement dosé) ; médicament présenté en accès libre (libre service) dans certaines pharmacies [CTJ : 0.7 €. Prix std.: 5 €]
(tube, 15 g, 0,5%) : bien se laver les mains après l'application (aussi avant) ; éviter de se gratter ; ne pas exposer la zone traitée aux rayons du soleil ou aux ultraviolets (risque de réaction cutanée)
[mise-à-jour-produit : 2011-07]
Insect Écran Vêtements Spray spray (perméthrine) Cooper : pulvériser un instant à environ 20 cm des vêtements 48h avant de les porter, 1 fois tous les 2 mois    [ACL] insecticide (concentré à 4% de perméthrine) pour imprégnation de vêtements, qui protège des piqûres d'insectes, même après 2 mois et 5 lavages à 40°C et repassages ; spray sans gaz ; la perméthrine est, en plus, efficace contre les guêpes, les frelons et les abeilles ; également disponible en concentré trempage tissus (perméthrine à 8%) et en spray de 200 ml pour les tiques et aoûtats (notamment en bordure Méditerranéenne), avec une dénomination différente, Insect Écran Vêtements Tiques et Aoûtats, mais avec la même formule de perméthrine à 4% [CTJ : 0.7 €. Prix std.: 6.5 €]
(flacon-pulvérisateur, 100 ml) : se rappeler qu'Insect Écran est une marque dite ombrelle, qui recouvre plusieurs types de produits, compositions, et objectifs de traitement (bien vérifier le contenu de la boîte, laisser le conditionnement dans sa boîte d'origine) ; en savoir plus : Insect Ecran Internet
[mise-à-jour-produit : 2012-08]
Insect Écran Peau Adulte Zones Infestées spray (diéthyltoluamide) Cooper : pulvériser dans la paume de la main puis étaler sur la peau découverte (visage, en évitant yeux et lèvres, oreilles, cou et mains), non protégée par des vêtements, 2 fois par jour, toutes les 5 à 8 heures    [ACL] insecticide (concentré à 50% de DEET) pour la peau (adulte et à partir de 12 ans) qui protège des piqûres d'insectes, pendant 8 heures ; spray sans gaz ; attention, la dénomination du produit a changé (auparavant Insect Écran Peau), sachant qu'un autre produit dénommé Insect Écran Peau Famille a été lancé pour les zones moins infestées, mais avec une concentration de seulement de 25% de DEET) ; à savoir : la formule pour enfant est totalement différente ; également disponible pour les tropiques (voyages) sous forme de spray de 75 ml avec icaridine (KBR 3023) à 25% [CTJ : 0.5 €. Prix std.: 9.5 €]
(flacon-pulvérisateur, 100 ml) : appliquer généreusement (la tendance naturelle est de sous-doser) ; ne pas appliquer sur les yeux, les muqueuses ou les lésions cutanées ; sachant que le principe actif est un solvant, ne pas pulvériser sur les plastiques, les vernis, les lunettes et les «verres» de montre ; se rappeler qu'Insect Écran est une marque dite ombrelle, qui recouvre plusieurs types de produits, compositions, et objectifs de traitement (bien vérifier le contenu de la boîte, laisser le conditionnement dans sa boîte d'origine) ; en savoir plus : Insect Ecran Internet
[mise-à-jour-produit : 2012-08]
Arnigel gel (arnica) Boiron : appliquer sur la zone lésée en massage léger, jusqu'à pénétration complète, le plus tôt possible, 3 fois par jour    [MED] anti-œdémateux à base d'extrait de plante (phytothérapie) pour les petits traumatismes (contusion), pour les œdèmes locaux et en cas de fatigue musculaire ; à savoir : il ne s'agit pas d'homéopathie (même si c'est un produit de Boiron… pas de haute dilution), en sachant que Boiron a lancé en Juin 2012, Arnicalme en comprimés orodispersibles, avec, lui, une formule homéopathique ; médicament présenté en accès libre (libre service) dans certaines pharmacies ; également disponible sous forme de spray (Arnispray, sans le statut de médicament) en format pocket à 50 ml (et avec une formule différente, incluant hamamélis et menthe poivrée, dans un but apaisant) [CTJ : 0.7 €. Prix std.: 5.5 €]
(tube, 45 g, 7%) : bien se laver les mains après l'application (aussi avant) ; ne pas s'inquiéter en cas de dessèchement et d'irritation légère de la peau (présence d'alcool quasi pur comme excipient) ; pour bénéficier d'un meilleur rapport qualité/prix, demander au pharmacien les avantages et inconvénients des produits génériques contenant de l'arnica, par voie locale
[mise-à-jour-produit : 2012-06]

MISE EN GARDE : appeler les urgences (le 15 ou le 112, gratuit et valable partout en Europe) quand la piqûre entraîne des démangeaisons généralisées (une urticaire étendue), ou des plaques rouges sur la peau, ou un gonflement du visage ou de la langue, ou une sensation de malaise ou une gêne pour respirer, quand la personne a été piquée dans la gorge, ou bien quand la personne piquée a des antécédents allergiques graves

Actualisation: 12-Mai-2014
Lire attentivement les PAR, Principes d'une Automédication Réussie
Demander toujours conseil au Pharmacien-Conseil de confiance, à proximité
Si les symptômes persistent, consulter sans tarder le Médecin-Traitant

Avertissement : compte tenu des limitations bien connues de la communication virtuelle via Internet (à côté d'atouts incontestables) et des risques incontournables d'obsolescence encourus par toute information scientifique, l'utilisation du site Internet «MonAutomedication.fr» par un internaute-visiteur doit prendre en compte les réserves suivantes : (1) l'information fournie, synthétique, non exhaustive, volontairement limitée aux besoins pratiques de l'internaute-visiteur, doit être obligatoirement validée et éclairée par la relation face-face avec un professionnel de santé, notamment le pharmacien-conseil (l'information ne peut en aucun cas se substituer à cette relation directe essentielle, technique et humaine), (2) la responsabilité des conséquences dommageables résultant d'une information manquante, d'une erreur, d'une obsolescence, d'un défaut d'actualisation ou d'une mauvaise compréhension, ne peut en aucune manière être imputée au présent site Internet
Mission : le site Internet «MonAutomedication.fr» a pour objectif de stimuler un dialogue concret, éclairé et équilibré entre le consommateur-internaute et le pharmacien-conseil, pour une stratégie raisonnée de santé personnelle et une automédication responsable face aux petits problèmes de Santé de la vie courante, par une information de qualité, synthétique, pratique, actualisée et rapide, mais intentionnellement incomplète et simplifiée, clairement limitée aux besoins pratiques de l'internaute-visiteur, et non individualisée en fonction de profils personnels