* RÈGLES DOULOUREUSES *
(Dysménorrhées)

Mots-clés : Règles douloureuses, Dysménorrhées, règles, femme, paracétamol, ibuprofène, phloroglucinol, Doliprane, Doliprane OroDoz, Efferalgan, Paralyoc, Panadol, Doliprane Suppos, NurofenTabs, AdvilCaps, Spedifen, Spasfon Lyoc | Rédaction - Actualisation de cette page : 6 Avril 2017

INDICES
légende
douleurs et crampes, plus ou moins supportables dans le ventre ou dans les reins au moment des règles, chez la femme jeune (peu après la puberté) ou adulte (avec une forte dimension psycho-somatique)
ACTION
légende
soulager ponctuellement les douleurs des règles, par des antalgiques habituels (l'aspirine est ici interdite, sous quelque forme que ce soit, car elle fluidifie le sang et elle pourrait ainsi contribuer à augmenter les pertes de sang ou la durée des règles), selon 2 options comparables, en privilégiant les formes pharmaceutiques d'action plus rapide :
 le paracétamol, ou bien,
 un AINS
 prendre en plus, quand la douleur s'accompagne de spasmes, un anti-spasmodique spécifique
 masser délicatement l'abdomen, prendre un bain chaud, voire placer un coussin chauffant ou une bouillotte sur l'abdomen ou la partie inférieure du dos
PRÉVENTION se reposer et éviter les situations stressantes lorsque les menstruations sont proches ;
pratiquer des étirements légers, de la marche ou de la bicyclette (l'exercice peut améliorer l'irrigation sanguine et réduire les douleurs pelviennes)
COMMENTAIRES en France, 66 % des jeunes femmes et 55 % des adolescentes se plaignent de maux pendant leurs règles et c'est la 1ère cause d'absentéisme scolaire et professionnel ; pour bénéficier d'un meilleur rapport qualité/prix, demander au pharmacien les avantages et inconvénients des paracétamol et AINS génériques, par voie orale ; en cas de douleurs liées aux contractions de l'utérus, utiliser en plus un antispasmodique

légendesSOLUTIONS D'AUTOMÉDICATION

PRODUIT COMPOSITION EMPLOI DESCRIPTIF PRIX-CONSEILS
Doliprane comprimé (paracétamol) Sanofi-Aventis : avaler 1 à 2 comprimés à 500 mg selon intensité de la douleur, chaque fois espacé(s) de 4 heures (maximum 3 g par jour)    [MED] anti-douleur sous forme de paracétamol ; il existe de nombreux antalgiques à base de paracétamol : ne jamais les associer ; également disponible sous de nombreuses autres formes pour adulte (par exemple, à 500 mg, en comprimé effervescent, en poudre pour suspension buvable, et en gélule, ou bien à 1000 mg, à l'identique, et avec en plus une forme en suppositoire), et également avec des dosages pour enfant, compris entre 100 mg et 300 mg ; le produit est remboursable à 65% en cas de prescription médicale (mais avec le forfait à 1 €, le reste à charge éventuel, le temps d'attente ou de prise de rendez-vous, et le coût des déplacements, la consultation doit se justifier médicalement, car elle n'est pas justifiée économiquement) ; à compter du 2 Janvier 2015, pour tous les produits de marque et tous leurs génériques, contenant exclusivement du paracétamol (c-a-d non associé à d'autres principes actifs) dosé à 500 mg ou à 1000 mg, le prix est abaissé au montant unique de € 1.12 par boîte (auquel il faut ajouter un honoraire de dispensation de € 1.02 en 2016, en principe seulement en cas de prescription) ; une version, dénommée DolipraneLib, avec 12 comprimés, un nouveau système d'ouverture adapté à un usage nomade et une notice plus lisible et solidaire de la boîte, a été commercialisée en Août 2010, tout comme 2 autres, cette fois en comprimé simple à 500 mg ou 1000 mg, dénommée DolipraneTabs, ou en gélule à 1000 mg, dénommée DolipraneCaps, ont été lancées en Septembre 2015… toutes 2 sont non remboursables et en libre accès (et moins économiques) [CTJ : 0.5 €. Prix std.: 2 €]
(16 cpr., 500 mg) : se rappeler que Doliprane est une marque dite ombrelle, qui recouvre plusieurs types de produits, compositions, et objectifs de traitement (bien vérifier le contenu de la boîte, laisser le blister dans sa boîte d'origine)
[mise-à-jour-produit : 2017-04]
Doliprane OroDoz lyophilisat oral (paracétamol) Sanofi-Aventis : sucer (sans croquer) 1 à 2 comprimés à 500 mg selon intensité de la douleur, chaque fois espacé(s) de 4 heures (maximum 3 grammes par jour)    [MED] anti-douleur sous forme de paracétamol orodispersible (arôme menthe) ; le produit a changé de nom en Juillet 2009 (auparavant Dolitabs) ; médicament présenté en accès libre (libre service) dans certaines pharmacies ; note : cette marque de Doliprane (dite "Oro") n'est pas remboursable par la Sécurité sociale et donc ne fait pas partie des paracétamols à prix plafonné unique de € 1.12 par boîte (auquel il faut ajouter un honoraire de dispensation de € 0.82 -€ 1.02 en 2016-, en principe seulement en cas de prescription) ; note : le produit a changé de nom récemment (l'ancien nom était Doliprane Oro) [CTJ : 1.2 €. Prix std.: 3.5 €]
(12 cpr. lyocs, 500 mg) : préférer cette présentation moderne quand les conditions de la prise médicamenteuse ne permettent pas l'accès à un verre d'eau (nécessaire à l'absorption d'un comprimé standard) ; se rappeler que Doliprane est une marque dite ombrelle, qui recouvre plusieurs types de produits, compositions, et objectifs de traitement (bien vérifier le contenu de la boîte, laisser le blister dans sa boîte d'origine)
[mise-à-jour-produit : 2015-11]
Efferalgan comprimé (paracétamol) Bristol-Myers Squibb (BMS) : dissoudre dans un verre d'eau 1 comprimé et boire la solution gazeuse immédiatement après dissolution complète, 1 à 3 fois par jour (ne pas dépasser 3 comprimés par jour et espacer les prises d'au moins 4 heures)    [MED] anti-douleur sous forme de paracétamol effervescent (arôme orange) ; également disponible à 500 mg, et en comprimé standard ou orodispersible, et aussi avec de la vitamine C ; le produit est remboursable à 65% en cas de prescription médicale (mais avec le forfait à 1 €, le reste à charge éventuel, le temps d'attente ou de prise de rendez-vous, et le coût des déplacements, la consultation doit se justifier médicalement, car elle n'est pas justifiée économiquement) ; à compter du 2 Janvier 2015, pour tous les produits de marque et tous leurs génériques, contenant exclusivement du paracétamol (c-a-d non associé à d'autres principes actifs) dosé à 500 mg ou à 1000 mg, le prix est abaissé au montant unique de € 1.12 par boîte (auquel il faut ajouter un honoraire de dispensation de € 0.82 -€ 1.02 en 2016-, en principe seulement en cas de prescription) ; également disponible à 1 g et 500 mg, depuis Juin 2015, sous forme de granulés orodispersibles (pratique) avec 2 arômes capuccino pour 1 g et vanille-fraise pour 500 mg [CTJ : 0.5 €. Prix std.: 2 €]
(8 cpr., 1 g) : conserver les comprimés effervescents à l'abri de l'humidité et de la chaleur
[mise-à-jour-produit : 2015-06]
Paralyoc lyophilisat oral (paracétamol) Teva : sucer 1 ou 2 lyophilisats (lyocs), 1 à 3 fois par jour, en respectant un intervalle de 4 à 6 heures entre 2 prises (maximum 3 g, soit 6 lyophilisats à 500 mg)    [MED] anti-douleur et anti-fièvre (antalgique et antipyrétique) avec du paracétamol, sous une forme pratique d'emploi (à sucer), notamment pour contrôler la douleur dès que le besoin se fait sentir (sans besoin d'un verre d'eau) ; le produit est remboursable à 65% en cas de prescription médicale (mais avec le forfait à 1 €, le reste à charge éventuel, le temps d'attente ou de prise de rendez-vous, et le coût des déplacements, la consultation doit se justifier médicalement, car elle n'est pas justifiée économiquement) ; à compter du 2 Janvier 2015, pour tous les produits de marque et tous leurs génériques, contenant exclusivement du paracétamol (c-a-d non associé à d'autres principes actifs) dosé à 500 mg ou à 1000 mg, le prix est abaissé au montant unique de € 1.12 par boîte (le Paralyoc, avec une présentation spéciale de comprimé à sucer, n'est pas concerné, mais il est juste un peu plus cher) ; note ;: le prix indiqué ici, arrondi aux 50 cents supérieurs, inclut un honoraire de dispensation de 1.02 € (également remboursable au même taux si prescrit… et non facturable par le pharmacien si pas prescrit, donc non remboursé) [CTJ : 0.8 €. Prix std.: 3 €]
(16 cpr. lyocs, 500 mg) : laisser fondre sous la langue, si préférence
[mise-à-jour-produit : 2017-04]
Panadol comprimé (paracétamol) GlaxoSmithKline Santé Grand Public (GSK) : avaler 1 ou 2 comprimés avec un verre d'eau, 1 à 3 fois par jour (maximum 6 comprimés)    [MED] anti-douleur (paracétamol) standard, sous forme sécable (casser le comprimé en 2 permet d'adapter la dose en fonction de l'intensité de la douleur) ; médicament présenté en accès libre (libre service) dans certaines pharmacies ; note : cette marque de Doliprane (dite "Oro") n'est pas remboursable par la Sécurité sociale et donc ne fait pas partie des paracétamols à prix plafonné unique de € 1.12 par boîte (auquel il faut ajouter un honoraire de dispensation de € 0.82 -€ 1.02 en 2016-, en principe seulement en cas de prescription) [CTJ : 0.9 €. Prix std.: 5 €]
(16 cpr. sécables, 500 mg) : s'assurer, en vérifiant les notices, de ne pas prendre simultanément plusieurs médicaments contenant du paracétamol (risque hépatique, en cas de surdosage)
[mise-à-jour-produit : 2015-02]
Doliprane Suppos suppositoire (paracétamol) Sanofi-Aventis : introduire dans l'anus 1 suppositoire, à renouveler si nécessaire en respectant un intervalle de 4 à 6 heures entre 2 prises (maximum 3 suppositoires par jour, 4 si accord médical)    [MED] anti-douleur à base de paracétamol sous la forme (rare) de suppositoire ; note : cette présentation de Doliprane est remboursable par la Sécurité sociale, mais ne fait pas partie des paracétamols d'absorption orale à prix plafonné unique de € 1.12 par boîte (auquel il faut ajouter un honoraire de dispensation de € 0.82 -€ 1.02 en 2016-, en principe seulement en cas de prescription), son prix, fixe, est € 1.41 par boîte [CTJ : 0.4 €. Prix std.: 1.5 €]
(8 suppos., 1000 mg) : ne pas prendre simultanément plusieurs médicaments contenant du paracétamol (risque de surdosage potentiellement toxique)
[mise-à-jour-produit : 2015-02]
NurofenTabs comprimé orodispersible (ibuprofène) Reckitt Benckiser Healthcare : laisser fondre 1 ou 2 comprimés sur la langue, à renouveler si nécessaire toutes les 6 heures (maximum 6 comprimés par jour, maximum 5 jours)    [MED] anti-inflammatoire (AINS) sous forme de comprimé orodispersible qui permet de se passer d'eau pour prendre le produit (bien pratique, arôme menthe) ; atténue, voire dissipe la douleur de niveau I (notamment avec une composante inflammatoire) ; note : cette marque de Nurofen (dite "Tabs") n'est pas remboursable par la Sécurité sociale et donc ne fait pas partie des ibuprofènes dosés à 200 mg à prix plafonné unique de € 1.27 par boîte (auquel il faut ajouter un honoraire de dispensation de € 0.82 -€ 1.02 en 2016-, en principe seulement en cas de prescription) ; la marque remboursable à prix plafonné est nommée Nuroflex 200 ; également disponible en comprimé (boîtes de 20 ou 30) au même dosage (plus économique), et aussi à 400 mg ; vertiges ou troubles de la vision possibles, mais rares (éviter de conduire avec ce traitement, en cas de sensibilité individuelle) ; médicament présenté en accès libre (libre service) dans certaines pharmacies [CTJ : 0.6 €. Prix std.: 3.5 €]
(12 cpr. orodispersible, 200 mg) : limiter la possible survenue de troubles digestifs (caractéristique des AINS), en prenant le produit au cours des repas, notamment pour les personnes sensibles ; ne pas d'emblée doubler les doses (sauf douleur intense), augmenter plutôt progressivement la posologie (sans dépasser le maximum autorisé) ; pour bénéficier d'un meilleur rapport qualité/prix, demander au pharmacien les avantages et inconvénients des génériques ; se rappeler que Nurofen est une marque dite ombrelle, qui recouvre plusieurs types de produits, compositions, et objectifs de traitement (bien vérifier le contenu de la boîte, laisser le conditionnement dans sa boîte d'origine) ; préférer NurofenFlash, une autre marque du même fabricant, sous forme de lysinate d'ibuprofène, pour une action plus rapide (mais moins économique)
[mise-à-jour-produit : 2015-02]
AdvilCaps capsule molle (ibuprofène) Pfizer Santé Familiale : avaler 1 capsule molle avec un verre d'eau, de préférence au cours des repas, à renouveler si nécessaire toutes les 6 heures (maximum 3 comprimés par jour, et 5 jours de traitement)    [MED] anti-inflammatoire (AINS) fortement dosé (400 mg), sous forme de capsule molle, permettant une action plus rapide (maximum dans le sang atteint en 30 minutes environ) ; auparavant (jusqu'à fin 2013) également disponible en comprimé enrobé sous le nom d'AdvilTab ; note : cette marque d'Advil (dite "Tabs") dosée à 400 mg n'est pas remboursable par la Sécurité sociale et donc ne fait pas partie des ibuprofènes dosés à 200 mg à prix plafonné unique de € 1.27 par boîte (auquel il faut ajouter un honoraire de dispensation de € 0.82 -€ 1.02 en 2016-, en principe seulement en cas de prescription) ; médicament présenté en accès libre (libre service) dans certaines pharmacies [CTJ : 0.5 €. Prix std.: 3.5 €]
(14 cpr., 400 mg) : limiter la possible survenue de troubles digestifs (caractéristique des AINS), en prenant le produit au cours des repas, notamment pour les personnes sensibles ; en cas de survenue (rare) de vertiges ou de troubles de la vue, arrêter le traitement et demander conseil au pharmacien de confiance
[mise-à-jour-produit : 2015-02]
Spedifen  légende comprimé (ibuprofène, arginine) Zambon : avaler 1 comprimé avec un grand verre d'eau, à renouveler si nécessaire après un délai minimal de 6 heures (maximum 3 comprimés par jour)    [MED] anti-inflammatoire non stéroïdien (AINS) à forte dose (400 mg) qui atténue, voire dissipe la douleur forte de niveau I (notamment avec une composante inflammatoire) ; l'arginine accélère l'absorption afin d'obtenir une action plus rapide (au bout de 30 minutes environ, au lieu de 60-90 minutes) ; également disponible sous forme de sachets (12, même dosage) et aussi en boîte de 12 comprimés (à éviter dans le cadre de l'automédication, préférer la boîte de 10, lancée fin 2012) ; médicament présenté en accès libre (libre service) dans certaines pharmacies [CTJ : 0.7 €. Prix std.: 3.5 €]
(10 cpr., 400 mg) : préférer la prise au cours des repas, pour minimiser le risque de survenue de troubles digestifs (en sachant que la prise à jeun assure un effet plus rapide, cependant)
[mise-à-jour-produit : 2013-07]
Spasfon Lyoc lyophilisat oral (phloroglucinol) Teva : placer sous la langue 2 lyocs à 80 mg au moment de la crise et laisser fondre (à renouveler éventuellement, en cas de spasmes importants, maximum 6 par jour)    [MED] antispasmodique musculotrope (de la musculature lisse c'est-à-dire les muscles indépendants de la volonté), pour traiter les douleurs à type de spasme (lors des règles, dans les troubles fonctionnels digestifs) ; attention, le Spasfon classique présente une composition différente (en cas de doute, demander conseil au pharmacien de confiance) ; également disponible, depuis Janvier 2012, en dosage double, à 160 mg (1 lyoc par jour, boîte de 5, prix similaire) ; le produit est remboursable à 15% en cas de prescription médicale (mais avec le forfait à 1 €, le reste à charge éventuel, le temps d'attente ou de prise de rendez-vous, et le coût des déplacements, la consultation doit se justifier médicalement, car elle n'est pas justifiée économiquement) ; note ;: le prix indiqué ici, arrondi aux 50 cents supérieurs, inclut un honoraire de dispensation de 1.02 € (également remboursable au même taux si prescrit… et non facturable par le pharmacien si pas prescrit, donc non remboursé) [CTJ : 0.5 €. Prix std.: 2.5 €]
(10 cpr. lyocs, 80 mg) : préférer une administration sous la langue (le lyoc fondu sous la langue a un effet plus rapide que dissous dans l'eau et bu) ; pour bénéficier d'un meilleur rapport qualité/prix, demander au pharmacien les avantages et inconvénients des génériques (en comprimé à libération prolongée ou orodispersible)
[mise-à-jour-produit : 2017-04]

MISE EN GARDE : quand les douleurs sont beaucoup plus intenses que lors des règles précédentes, consulter le médecin traitant dès que possible

Actualisation: 6-Avril-2017
Lire attentivement les PAR, Principes d'une Automédication Réussie
Demander toujours conseil au Pharmacien-Conseil de confiance, à proximité
Si les symptômes persistent, consulter sans tarder le Médecin-Traitant

Avertissement : compte tenu des limitations bien connues de la communication virtuelle via Internet (à côté d'atouts incontestables) et des risques incontournables d'obsolescence encourus par toute information scientifique, l'utilisation du site Internet «MonAutomedication.fr» par un internaute-visiteur doit prendre en compte les réserves suivantes : (1) l'information fournie, synthétique, non exhaustive, volontairement limitée aux besoins pratiques de l'internaute-visiteur, doit être obligatoirement validée et éclairée par la relation face-face avec un professionnel de santé, notamment le pharmacien-conseil (l'information ne peut en aucun cas se substituer à cette relation directe essentielle, technique et humaine), (2) la responsabilité des conséquences dommageables résultant d'une information manquante, d'une erreur, d'une obsolescence, d'un défaut d'actualisation ou d'une mauvaise compréhension, ne peut en aucune manière être imputée au présent site Internet
Mission : le site Internet «MonAutomedication.fr» a pour objectif de stimuler un dialogue concret, éclairé et équilibré entre le consommateur-internaute et le pharmacien-conseil, pour une stratégie raisonnée de santé personnelle et une automédication responsable face aux petits problèmes de Santé de la vie courante, par une information de qualité, synthétique, pratique, actualisée et rapide, mais intentionnellement incomplète et simplifiée, clairement limitée aux besoins pratiques de l'internaute-visiteur, et non individualisée en fonction de profils personnels