* YEUX IRRITÉS *
(Larmoiement)

Mots-clés : Yeux irrités, Larmoiement, irritation à l'oeil, poussière dans l'oeil, collyre, acide borique, cromoglicate, céthexonium, picloxydine, cétylpyridinium, acide salicylique, Dacryum, Opticron, Biocidan Collyre, Vitabact, Novoptine, Allergocomod, Antalyre, Humex Conjonctivite Allergique | Rédaction - Actualisation de cette page : 14 Juin 2017

INDICES
légende
petites irritations d'un œil dues à des expositions à la poussière, à un cil (qui viennent se loger sous une paupière), dues à la fumée, dues au vent, dues au soleil (etc.), œil qui devient rouge, larmoyant (voire les 2 yeux), mais sans douleur ressentie et sans infection microbienne associée
ACTION
 éviter, autant que possible, de frotter la zone lésée
 laver, éventuellement, l'œil lésé avec du sérum physiologique (voir : Trousse Produits Pharmacie standard)
 se traiter avec un collyre, selon avis du pharmacien de confiance, soit antiseptique et décongestionnant, soit anti-allergique, soit antalgique, soit cicatrisant, en tirant la paupière inférieure vers le bas tout en regardant vers le haut (cul-de-sac conjonctival), avant de déposer les gouttes de collyre entre la paupière et le globe oculaire
PRÉVENTION éviter l'eau chlorée (piscine), les pièces remplies de poussières (cave, grenier), etc.
COMMENTAIRES le choix du type de collyre à utiliser repose sur le conseil du pharmacien de confiance, à proximité (l'automédication personnelle, sans conseil d'un professionnel de santé, est déconseillée) ;
toujours respecter un intervalle de 15 minutes entre les instillations de 2 collyres différents (risque d'interaction) ;
quand une irritation mineure se manifeste par un larmoiement d'origine allergique (rhinite), voir à Rhume des foins

légendesSOLUTIONS D'AUTOMÉDICATION

PRODUIT COMPOSITION EMPLOI DESCRIPTIF PRIX-CONSEILS
Dacryum collyre (acide borique) Johnson & Johnson Santé Beauté (J&J) : instiller les gouttes d'1 unidose entre la paupière et le globe oculaire, 2 à 4 fois par jour, en pressant légèrement sur le récipient unidose, tout en dirigeant le jet vers l'œil    [MED] antiseptique pour lavage oculaire ; les conducteurs de véhicules et les utilisateurs de machines doivent être prévenus des risques (temporaires) de troubles de la vue ; également disponible en boîte de 30 unidoses (plus économique à l'unité) ; médicament présenté en accès libre (libre service) dans certaines pharmacies [CTJ : 1 €. Prix std.: 5 €]
(15 unidoses, 5 ml) : utiliser un nouveau flacon unidose lors de chaque utilisation (essuyer l'excédent de solution avec une compresse) ; ne pas instiller pendant le port de lentilles de contact (notamment hydrophiles)
[mise-à-jour-produit : 2012-06]
Opticron collyre (cromoglicate) Cooper : instiller 1 goutte dans le cul-de-sac conjonctival de l'œil lésé, 2 à 6 fois par jour, à intervalles réguliers    [MED] anti-allergique (dérivé des cromones), avec comme conservateur un antiseptique ammonium quaternaire ; également disponible en 24 unidoses, soit 3 jours de traitement en moyenne (sans benzalkonium), avec un CTJ comparable, et en 10 unidoses (non remboursable, non conseillé) ; le produit est remboursable à 30% en cas de prescription médicale (mais avec le forfait à 1 €, le reste à charge éventuel, le temps d'attente ou de prise de rendez-vous, et le coût des déplacements, la consultation doit se justifier médicalement, car elle n'est pas justifiée économiquement) ; note : le prix indiqué ici, arrondi aux 50 cents supérieurs, inclut un honoraire de dispensation de 1.02 € (également remboursable au même taux si prescrit… et non facturable par le pharmacien si pas prescrit, donc non remboursé) [CTJ : 1.2 €. Prix std.: 4 €]
(flacon, 5 ml) : bien se laver les mains avant traitement ; éviter le contact de l'embout avec l'œil ou les paupières ; conserver à l'abri de la lumière et utiliser dans les 15 jours (maximum) après ouverture
[mise-à-jour-produit : 2017-06]
Biocidan Collyre collyre (céthexonium) Menarini : instiller 1 goutte de collyre entre la paupière et le globe oculaire (sans toucher l'œil), 3 ou 4 fois par jour    [MED] antiseptique (ammonium quaternaire) ; également disponible, pour un coût bien plus économique (mais avec les inconvénients associés, pour un collyre), sous forme de flacon de 10 ml, par ailleurs remboursable à 30% en cas de prescription médicale (mais avec le forfait à 1 €, le reste à charge éventuel, le temps d'attente ou de prise de rendez-vous, et le coût des déplacements, la consultation doit se justifier médicalement, car elle n'est pas justifiée économiquement) ; à savoir : le prix pour le flacon de 10 ml (contre 4 ml pour le total des 10 unidoses) est de moins de 2 € [CTJ : 1.5 €. Prix std.: 5 €]
(10 unidoses, 0,4 ml) : utiliser un nouveau flacon unidose lors de chaque utilisation ; ne pas instiller pendant le port de lentilles de contact (notamment hydrophiles)
[mise-à-jour-produit : 2017-06]
Vitabact collyre (picloxydine) Novartis Santé Familiale : instiller 1 goutte dans chaque œil, 2 à 6 fois par jour (maximum 10 jours)    [MED] antiseptique (pas antibiotique) pour traiter les infections oculaires superficielles ; unidose à jeter après l'instillation (chaque dose est à usage unique) [CTJ : 2 €. Prix std.: 5 €]
(10 unidoses, 0,4 ml) : bien se laver les mains avant traitement ; préférer la présentation unidose au flacon de 10 ml, plus économique (en apparence seulement) mais moins sûre
[mise-à-jour-produit : 2012-08]
Novoptine collyre (cétylpyridinium) Gifrer Barbezat (Qualiphar) : instiller 1 à 2 gouttes dans chaque œil (la totalité de l'unidose), 3 à 4 fois par jour    [MED] antiseptique (ammonium quaternaire) ; également disponible, pour un coût plus économique (mais avec les inconvénients associés), sous forme de flacon de 10 ml [CTJ : 1.8 €. Prix std.: 6 €]
(10 unidoses, 0,4 ml) : utiliser un nouveau flacon unidose lors de chaque utilisation ; ne pas instiller pendant le port de lentilles de contact (notamment hydrophiles)
[mise-à-jour-produit : 2012-02]
Allergocomod collyre (cromoglicate) Horus Pharma : instiller 1 goutte dans le cul-de-sac conjonctival de l'œil lésé, 2 à 6 fois par jour, à intervalles réguliers    [MED] anti-allergique (dérivé des cromones) ; le produit est remboursable à 30% en cas de prescription médicale (mais avec le forfait à 1 €, le reste à charge éventuel, le temps d'attente ou de prise de rendez-vous, et le coût des déplacements, la consultation doit se justifier médicalement, car elle n'est pas justifiée économiquement) ; note : le prix indiqué ici, arrondi aux 50 cents supérieurs, inclut un honoraire de dispensation de 1.02 € (également remboursable au même taux si prescrit… et non facturable par le pharmacien si pas prescrit, donc non remboursé) [CTJ : 1.1 €. Prix std.: 7.5 €]
(flacon, 10 ml, avec pompe airless) : bien se laver les mains avant traitement ; éviter le contact de l'embout avec l'œil ou les paupières ; utiliser dans les 15 jours après ouverture
[mise-à-jour-produit : 2017-06]
Antalyre collyre (acide salicylique) Boehringer Ingelheim : instiller 1 goutte (la totalité de l'unidose) 2 à 4 fois par jour dans le cul-de-sac conjonctival de l'œil lésé, jeter l'unidose après utilisation (maximum 10 jours)    [MED] antalgique anti-inflammatoire, dérivé de l'aspirine [CTJ : 1.7 €. Prix std.: 5.5 €]
(10 unidoses, 0,4 ml) : éviter de conduire un véhicule juste après l'instillation (risque de gêne visuelle transitoire)
[mise-à-jour-produit : 2011-05]
Humex Conjonctivite Allergique collyre (cromoglicate) Urgo (BTG-Vivasanté) : instiller 1 goutte dans chaque œil (la totalité de l'unidose), 2 à 6 fois par jour    [MED] anti-allergique (dérivé des cromones), sans conservateur (approprié pour les porteurs de lentilles de contact) ; depuis 2013, ce médicament, dans sa présentation en flacon de 10 ml, n'est plus présenté en accès libre (libre service) dans certaines pharmacies (il reste en accès libre pour les unidoses) [CTJ : 2.8 €. Prix std.: 7 €]
(10 unidoses, 0,3 ml) : se rappeler que Humex est une marque dite ombrelle, qui recouvre plusieurs types de produits, compositions, et objectifs de traitement (bien vérifier le contenu de la boîte, laisser le conditionnement dans sa boîte d'origine)
[mise-à-jour-produit : 2013-01]

MISE EN GARDE : quand un œil (ou les 2 yeux) est à la fois rouge et douloureux, consulter le médecin traitant sans traîner (cas, par exemple, d'une kératite, d'un glaucome aigu) ; quand l'irritation oculaire semble être due à une infection (ou bien être associée à une infection), quand l'irritation oculaire entraîne une vision floue, consulter le médecin traitant immédiatement ; quand l'irritation oculaire est due à un corps étranger non évacué naturellement par les larmes (par exemple, particules métalliques ou chimiques), appeler les urgences, via le 15 ou le 112, gratuit et valable partout en Europe

Actualisation: 14-Juin-2017
Lire attentivement les PAR, Principes d'une Automédication Réussie
Demander toujours conseil au Pharmacien-Conseil de confiance, à proximité
Si les symptômes persistent, consulter sans tarder le Médecin-Traitant

Avertissement : compte tenu des limitations bien connues de la communication virtuelle via Internet (à côté d'atouts incontestables) et des risques incontournables d'obsolescence encourus par toute information scientifique, l'utilisation du site Internet «MonAutomedication.fr» par un internaute-visiteur doit prendre en compte les réserves suivantes : (1) l'information fournie, synthétique, non exhaustive, volontairement limitée aux besoins pratiques de l'internaute-visiteur, doit être obligatoirement validée et éclairée par la relation face-face avec un professionnel de santé, notamment le pharmacien-conseil (l'information ne peut en aucun cas se substituer à cette relation directe essentielle, technique et humaine), (2) la responsabilité des conséquences dommageables résultant d'une information manquante, d'une erreur, d'une obsolescence, d'un défaut d'actualisation ou d'une mauvaise compréhension, ne peut en aucune manière être imputée au présent site Internet
Mission : le site Internet «MonAutomedication.fr» a pour objectif de stimuler un dialogue concret, éclairé et équilibré entre le consommateur-internaute et le pharmacien-conseil, pour une stratégie raisonnée de santé personnelle et une automédication responsable face aux petits problèmes de Santé de la vie courante, par une information de qualité, synthétique, pratique, actualisée et rapide, mais intentionnellement incomplète et simplifiée, clairement limitée aux besoins pratiques de l'internaute-visiteur, et non individualisée en fonction de profils personnels