légendes TOUTES LES ACTUALITÉS : VOYAGES AVION

THÈME INFORMATION
Jambes lourdes
2009-05-12 (initial, pas encore
de commentaire)
Obj. : Prévention
légendeVoyages Avion : En avion, bouger et boire…  de l'eau ! Bientôt une destination lointaine ? Pendant le vol, ne pas oublier de bouger et de boire en abondance…  des boissons non-alcoolisées. Ces recommandations qui visent tous les passagers, doivent vraiment être suivies à la lettre en cas d'antécédents cardiaques, pulmonaires ou circulatoires. Objectif : éloigner le risque d'embolie pulmonaire ou de thrombose veineuse profonde, le fameux syndrome de la classe économique [Destinationsante.com]

- Analyse et conseils : à partir de 12 heures de vol, un passager sur 200 000 est victime d'un accident cardio-pulmonaire. Le risque augmente à partir de seulement 4 heures de vol et «le pic (de risque) est observé à partir de 8 heures de vol». Les accidents cardio-pulmonaires résultent de plusieurs facteurs conjugués, principalement la station assise prolongée et la déshydratation. C'est pourquoi lors d'un voyage au long cours (même si assis près d'une fenêtre), «il faut se lever régulièrement, marcher dans les allées, faire des exercices et boire abondamment de l'eau ou toute autre boisson non-alcoolisée». En classe éco comme en business… le fait d'être assis dans l'une ou l'autre catégorie n'a rien à voir : 3 fois sur 4, ces accidents sont liés à l'immobilité des passagers. Une attention particulière doit être portée aux «plus de 70 ans». Si concerné(e), consulter le médecin traitant avant le départ, pour la prescription éventuelle de bas de contention. Quant à l'aspirine, «faute de preuves d'efficacité, elle n'est pas recommandée en automédication dans ce cas»

Voyages Avion : Pas de commentaires, encore (merci de contribuer via Contact)  


Actualisation: 12-Mai-2009
Lire attentivement les PAR, Principes d'une Automédication Réussie
Demander toujours conseil au Pharmacien-Conseil de confiance, à proximité
Si les symptômes persistent, consulter sans tarder le Médecin-Traitant

Avertissement : compte tenu des limitations bien connues de la communication virtuelle via Internet (à côté d'atouts incontestables) et des risques incontournables d'obsolescence encourus par toute information scientifique, l'utilisation du site Internet «MonAutomedication.fr» par un internaute-visiteur doit prendre en compte les réserves suivantes : (1) l'information fournie, synthétique, non exhaustive, volontairement limitée aux besoins pratiques de l'internaute-visiteur, doit être obligatoirement validée et éclairée par la relation face-face avec un professionnel de santé, notamment le pharmacien-conseil (l'information ne peut en aucun cas se substituer à cette relation directe essentielle, technique et humaine), (2) la responsabilité des conséquences dommageables résultant d'une information manquante, d'une erreur, d'une obsolescence, d'un défaut d'actualisation ou d'une mauvaise compréhension, ne peut en aucune manière être imputée au présent site Internet
Mission : le site Internet «MonAutomedication.fr» a pour objectif de stimuler un dialogue concret, éclairé et équilibré entre le consommateur-internaute et le pharmacien-conseil, pour une stratégie raisonnée de santé personnelle et une automédication responsable face aux petits problèmes de Santé de la vie courante, par une information de qualité, synthétique, pratique, actualisée et rapide, mais intentionnellement incomplète et simplifiée, clairement limitée aux besoins pratiques de l'internaute-visiteur, et non individualisée en fonction de profils personnels