légendes TOUTES LES ACTUALITÉS : ACTIFLASH

THÈME INFORMATION
Vitamines-supplements
2012-11-07
(commenté),
2012-09-27
(initial)
Obj. : Automédication
légendeActiflash : NHS-Menarini présente une étude clinique sérieuse sur la performance décisionnelle comparant Actiflash au placebo et au café, conduite par le Prof. Jeanick Brisswalter, directeur du laboratoire de Motricité Humaine, Education, Sport, Santé (LAMHESS), à l’Université de Nice Sophia Antipolis et publiée dans la revue scientifique internationale Movement and Sport Sciences (Science & Motricité 76, 39–46, 2012) ; l'effet d'Actiflash a été évalué et comparé dans cette étude chez 56 sujets volontaires en bonne santé (32 hommes et 24 femmes, âgés en moyenne de 29 ans et pratiquant réguliers d'une activité sportive), chacun soumis tour à tour, soit à un placebo, soit à de la caféine dosée à 60 mg, soit à Actiflash, en comprimés effervescents (en simple aveugle, mais avec un protocole randomisé et contrôlé, en groupes appariés) ; la performance décisionnelle a été évaluée par un test appréciant la capacité réactive à prendre la bonne décision en appuyant sur un bouton (test cognitif appelé «go, no go») et la vigilance a été évaluée pour une tâche nécessitant une attention focalisée (le score prenant en compte la vitesse d’exécution et l'exactitude des réponses) ; dans tous les cas, la tolérance cardiovasculaire a été évaluée en enregistrant tout le long des épreuves la fréquence cardiaque et la pression artérielle ; les résultats, statistiquement significatifs, ont montré une amélioration de l’aptitude décisionnelle dès la 30ème minute après l’ingestion, et durant 2 heures sous Actiflash, par rapport au pré-test (avant ingestion) ; ainsi qu’un meilleur maintien de la vigilance par rapport au placebo (2 heures après ingestion) ; au total, l’effet d'Actiflash sur la performance décisionnelle est significativement supérieur à celui observé sous caféine dosée à 60 mg, et sous placebo, à partir de 45 minutes et jusqu’à 90 minutes… et ces résultats vont de pair avec une bonne tolérance au niveau cardiovasculaire [MonAutomedication.fr]

- Analyse et conseils : une telle démarche de qualité et de développement scientifique mérite d'être soulignée positivement car elle est rare dans le domaine de l'automédication en raison des coûts d'une étude clinique de qualité en regard des volumes de ventes concernés (ou espérés) ; l'étude est originale, parce qu'elle se différencie sur plusieurs points d'études précédentes portant sur la caféine (les études précédentes avaient comparé seulement la caféine au placebo mais à plus forte dose -5 fois plus- et dans des conditions vraiment particulières -des militaires en exercice de survie-, avec les inconvénients spécifiques de la caféine à forte dose comme l'élévation de la fréquence cardiaque et de la pression artérielle et des effets indésirables à type d'anxiété) ; elle est intéressante parce qu'elle se situe dans des conditions normales (60 mg de caféine, soit l'équivalent de 1 tasse d'expresso) et avec des tests de la vie quotidienne, et qu'elle tient compte que la dose de guarana (300 mg), présente dans la formule d'1 comprimé effervescent d'Actiflash, représente, elle, 40 mg de caféine (donc une comparaison… équitable) ; Isoxan Actiflash est un véritable concentré d'énergie avec une composition ciblée pour se redynamiser et améliorer en 30 minutes les performances intellectuelles et la vigilance ; la formule repose sur la synergie de 5 vitamines (vitamines C, B1, B2, B3, B6), qui agissent sur le tonus, la production d’énergie et l’équilibre neurologique, auxquelles sont associées ginseng et guarana, aux vertus équilibrantes et dynamisantes, ainsi qu’un oligo-élément, le zinc, intervenant notamment dans la prolifération cellulaire, et, comme l'étude compare des niveaux de caféine semblables avec une supériorité d'Actiflash, c'est bien dans la formule complète et originale (le «cocktail» synergique de vitamines, de zinc et de phytothérapie, à des doses choisies) qu'il faut chercher les explications de cette supériorité ; concrètement, l'objectif n'est pas de bousculer les habitudes alimentaires de la population Française en détrônant le café du matin au petit déjeuner, voire celui terminant le déjeuner, mais d'ouvrir une alternative scientifiquement démontrée quand il s'agit d'augmenter ponctuellement la performance décisionnelle, par exemple lors d'un réveil difficile suite à un sommeil écourté ou à une soirée festive, ou bien en période d'examens, ou encore pendant une charge de travail inhabituelle… voire (mais cela reste à prouver) dans le cadre de l'activité sportive occasionnelle  ;  le prix public conseillé d'Isoxan Actiflash est de l'ordre de 10€ pour la boîte de 28 comprimés ; soit, avec 1 prise 1 fois par jour, un CTJ (coût de traitement journalier) de l'ordre de 0.35€ ; attention, se rappeler qu'Isoxan est une marque dite ombrelle, qui recouvre plusieurs types de produits, compositions, et objectifs de traitement (bien vérifier le contenu de la boîte, laisser le conditionnement dans sa boîte d'origine)

Actiflash : Commentaires :
  • [2012-11-07, Bapou-Dax : j'ai 2 questions, (1) pour l'amélioration décisionnelle, si elle ne dure que 2 heures, peut-on reprendre 1 comprimé disons 3 heures après pour se rebooster, et (2) comme je suis rugbyman, je voulais savoir si la performance sportive est aussi améliorée ? Brève réponse de «MonAutomedication.fr» : (1) la réponse est en théorie 'oui', sans problème (c'est un complément alimentaire), sans abuser (et pas le soir)… et le plus sûr est d'en parler au pharmacien de confiance à proximité (selon la formule consacrée ici !) pour obtenir une réponse personnalisée, (2) l'étude clinique ne porte pas sur la performance sportive, mais cela ne serait pas improbable… et le plus sûr, là encore, est d'en parler au pharmacien de confiance à proximité, car dans la gamme Isoxan ou une autre gamme sportive de Menarini il peut trouver la solution qui vous va le mieux]


Nouveaux commentaires ? (merci de contribuer via Contact)  


Actualisation: 7-Novembre-2012
Lire attentivement les PAR, Principes d'une Automédication Réussie
Demander toujours conseil au Pharmacien-Conseil de confiance, à proximité
Si les symptômes persistent, consulter sans tarder le Médecin-Traitant

Avertissement : compte tenu des limitations bien connues de la communication virtuelle via Internet (à côté d'atouts incontestables) et des risques incontournables d'obsolescence encourus par toute information scientifique, l'utilisation du site Internet «MonAutomedication.fr» par un internaute-visiteur doit prendre en compte les réserves suivantes : (1) l'information fournie, synthétique, non exhaustive, volontairement limitée aux besoins pratiques de l'internaute-visiteur, doit être obligatoirement validée et éclairée par la relation face-face avec un professionnel de santé, notamment le pharmacien-conseil (l'information ne peut en aucun cas se substituer à cette relation directe essentielle, technique et humaine), (2) la responsabilité des conséquences dommageables résultant d'une information manquante, d'une erreur, d'une obsolescence, d'un défaut d'actualisation ou d'une mauvaise compréhension, ne peut en aucune manière être imputée au présent site Internet
Mission : le site Internet «MonAutomedication.fr» a pour objectif de stimuler un dialogue concret, éclairé et équilibré entre le consommateur-internaute et le pharmacien-conseil, pour une stratégie raisonnée de santé personnelle et une automédication responsable face aux petits problèmes de Santé de la vie courante, par une information de qualité, synthétique, pratique, actualisée et rapide, mais intentionnellement incomplète et simplifiée, clairement limitée aux besoins pratiques de l'internaute-visiteur, et non individualisée en fonction de profils personnels