légendes TOUTES LES ACTUALITÉS : KELOCOTE-GRANDPUBLIC

THÈME INFORMATION
Cicatrice
2014-04-30 (initial, pas encore
de commentaire)
Obj. : Automédication
légendeKelocote-GrandPublic : Sinclair relance sa gamme Kelo-Cote pour mieux réduire les cicatrices (les oublier), avec un focus Grand-Public et une nouvelle présentation incluant un anti-solaire SPF 30 ; l’évolution d’une cicatrice est un processus long et imprévisible qui peut durer jusqu’à 2 ans ; prendre soin très tôt d'une cicatrice permet de prévenir la formation de cicatrices disgracieuses ou de les corriger, car certaines peuvent devenir volumineuses, douloureuses et rouges ; y penser en automédication quand elle est petite et banale et esthétiquement mal située est un geste personnel qui marque le souci de son bien-être et de son image ; sauf si elle est très superficielle, toute plaie, toute brûlure, toute incision chirurgicale, toute lésion qui détruit le derme profond peut laisser une cicatrice définitive et indélébile ; concrètement, le silicone (notamment sous sa forme pratique de gel mélangeant plusieurs composés de poids moléculaires différents) est une des solutions reconnues par les experts avec un dossier clinique établi [MonAutomedication.fr]

- Analyse et conseils : Kelo-Cote est le leader du marché en prescription par les médecins (non-remboursé même si prescrit) pour des cicatrices sérieuses ou à risque, avec de plus gros conditionnements, en parallèle (ou en association) à d'autres solutions comme le laser ou les pommades corticoïdes ; l'extension au Grand-Public des produits techniques utilisés par les médecins spécialistes (ici, les dermatos et les chirurgiens) n'est pas chose facile et les médias comme «MonAutomedication.fr» peuvent jouer un rôle d'information la favorisant ; ici, la démarche du laboratoire, apparaît d'autant plus justifiée que nul empiètement (ou concurrence déloyale) n'est en jeu, les médecins conservant toutes leurs libertés pour prescrire Kelo-Cote ; l'avantage de Kelo-cote est qu'il s'applique sans masser pour former un film transparent protecteur et semi-perméable qui normalise la formation de collagène (réparatrice) et qui humidifie et aère la cicatrice ce qui permet de la résorber plus rapidement et surtout de souvent empêcher que la cicatrice ne dégénère en une forme anormale dite hypertrophique, disgrâcieuse, surélevée, et qui démange ; certes beaucoup de petites cicatrices, après une coupure, une éraflure, une brûlure ou un accident mineur, se résorbent parfaitement toutes seules, (très) lentement, mais surtout chez les jeunes (eh oui, c'est surprenant), les peaux noires ou asiatiques, le risque de développer une cicatrice hypertrophique (voire pire, chéloïde) n'est pas négligeable (avec à la clé de longues séances médicales ou chirurgicales) ; donc en pratique, en cas de petite (moins de 7.5 cm) cicatrice mal placée (par exemple, visage, cou, mains, décolleté), il est légitime, quand la cicatrice est fermée, propre et sèche et surtout après les conseils et recommandations du pharmacien de confiance, d'envisager une prévention-traitement avec Kelo-Cote, soit avec la présentation standard, soit, en cas d'exposition au soleil, avec la nouvelle présentation incluant un anti-solaire (lancée en Avril 2014) ; il faut être patient(e), en étendant le gel 2 fois par jour pendant 90 jours, mais le bénéfice esthétique et psychologique est réel (la cicatrice s'oublie) et le coût raisonnable (environ 15 € le tube de 6 g pour un traitement, soit un C.T.J. de 17 cents) [conférence de presse Sinclair, 11 Février 2014].

Kelocote-GrandPublic : Pas de commentaires, encore (merci de contribuer via Contact)  


Actualisation: 30-Avril-2014
Lire attentivement les PAR, Principes d'une Automédication Réussie
Demander toujours conseil au Pharmacien-Conseil de confiance, à proximité
Si les symptômes persistent, consulter sans tarder le Médecin-Traitant

Avertissement : compte tenu des limitations bien connues de la communication virtuelle via Internet (à côté d'atouts incontestables) et des risques incontournables d'obsolescence encourus par toute information scientifique, l'utilisation du site Internet «MonAutomedication.fr» par un internaute-visiteur doit prendre en compte les réserves suivantes : (1) l'information fournie, synthétique, non exhaustive, volontairement limitée aux besoins pratiques de l'internaute-visiteur, doit être obligatoirement validée et éclairée par la relation face-face avec un professionnel de santé, notamment le pharmacien-conseil (l'information ne peut en aucun cas se substituer à cette relation directe essentielle, technique et humaine), (2) la responsabilité des conséquences dommageables résultant d'une information manquante, d'une erreur, d'une obsolescence, d'un défaut d'actualisation ou d'une mauvaise compréhension, ne peut en aucune manière être imputée au présent site Internet
Mission : le site Internet «MonAutomedication.fr» a pour objectif de stimuler un dialogue concret, éclairé et équilibré entre le consommateur-internaute et le pharmacien-conseil, pour une stratégie raisonnée de santé personnelle et une automédication responsable face aux petits problèmes de Santé de la vie courante, par une information de qualité, synthétique, pratique, actualisée et rapide, mais intentionnellement incomplète et simplifiée, clairement limitée aux besoins pratiques de l'internaute-visiteur, et non individualisée en fonction de profils personnels