légendes TOUTES LES PAUSES : CHOCOLAT-CARDIOVASCULAIRE

THÈME INFORMATION
Chocolat-cardiovasculaire
Etude-scientifique
2010-07-07
(mise en ligne)
Prévention
légende
Chocolat-cardiovasculaire : Bon-pour-le-Coeur. Dans ce journal médical spécialisé (numéro d'Avril : Chocolate consumption in relation to blood pressure and risk of cardiovascular disease in German adults), relayé par les industriels du chocolat (Symposium Chocolat et Santé, Paris, 22 Juin 2010), Brian Buijsse et ses collègues rapportent les résultats d'une étude épidémiologique, la première du genre et la plus grande étude jamais effectuée liée à la consommation de chocolat, sur ses bénéfices cardiovasculaires sur une population adulte (35 à 65 ans) de près de 20 000 Allemands, sans facteur de risques cardiaque, suivis pendant 8 ans en moyenne ; résultats : la consommation quotidienne d'un carré de chocolat noir (soit, 6 grammes) réduirait d'environ 40 % en moyenne les risques cardiovasculaires, donc ceux d'infarctus du myocarde (réduction de 27%) et d'accident vasculaire cérébral (réduction de 48%) [European Heart Journal]

- Analyse et conseils : Des résultats très intéressants, déterminés selon les auteurs, par une action favorable sur la tension artérielle (en sachant que, pour ceux qui dépassent largement la dose d'une tablette par jour, le bénéfice disparaît) ; les accros au chocolat peuvent être rassurés, les preuves s'accumulent concernant les propriétés préventives cardiovasculaires de cet aliment, supposé également être anti-déprime et anti-cancer ; mais ne pas en déduire que le chocolat est un miracle de jouvence ; le chocolat, notamment au lait et le blanc, est un aliment très calorique et sucré (préférer le noir, ne pas grignoter entre les repas), le chocolat peut entraîner des allergies ; à savoir pour l'anecdote que les Indiens Kuna du Panama, grands buveurs de boissons au cacao, présentent une tension artérielle plus modérée que les autres populations et un moindre risque de mortalité par maladie cardiaque (et, semble-t-il, par cancer aussi) ;une étude de valeur, compte tenu de la taille de l'échantillon et de sa durée, mais elle mériterait d'être confirmée par une étude randomisée (c'est-à-dire avec des volontaires avec chocolat et sans chocolat, pris au hasard)

Chocolat-cardiovasculaire : Pas de commentaires, encore (merci de contribuer via Contact)  


Actualisation: 7-Juillet-2010
Lire attentivement les PAR, Principes d'une Automédication Réussie
Demander toujours conseil au Pharmacien-Conseil de confiance, à proximité
Si les symptômes persistent, consulter sans tarder le Médecin-Traitant

Avertissement : compte tenu des limitations bien connues de la communication virtuelle via Internet (à côté d'atouts incontestables) et des risques incontournables d'obsolescence encourus par toute information scientifique, l'utilisation du site Internet «MonAutomedication.fr» par un internaute-visiteur doit prendre en compte les réserves suivantes : (1) l'information fournie, synthétique, non exhaustive, volontairement limitée aux besoins pratiques de l'internaute-visiteur, doit être obligatoirement validée et éclairée par la relation face-face avec un professionnel de santé, notamment le pharmacien-conseil (l'information ne peut en aucun cas se substituer à cette relation directe essentielle, technique et humaine), (2) la responsabilité des conséquences dommageables résultant d'une information manquante, d'une erreur, d'une obsolescence, d'un défaut d'actualisation ou d'une mauvaise compréhension, ne peut en aucune manière être imputée au présent site Internet
Mission : le site Internet «MonAutomedication.fr» a pour objectif de stimuler un dialogue concret, éclairé et équilibré entre le consommateur-internaute et le pharmacien-conseil, pour une stratégie raisonnée de santé personnelle et une automédication responsable face aux petits problèmes de Santé de la vie courante, par une information de qualité, synthétique, pratique, actualisée et rapide, mais intentionnellement incomplète et simplifiée, clairement limitée aux besoins pratiques de l'internaute-visiteur, et non individualisée en fonction de profils personnels