légendes TOUTES LES PAUSES : CACAHUÈTES-LONGÉVITÉ

THÈME INFORMATION
Cacahuètes-Longévité
Etude-scientifique
2015-03-19
(mise en ligne)
Prévention
légende
Cacahuètes-Longévité : Le Dr Xiao-Ou Shu, un épidémiologiste de l'Université Vanderbilt (Nashville, USA) et son équipe ont examiné l'association entre la consommation des noix et cacahuètes et la mortalité sur 3 grands groupes de personnes impliquant, au total, 71 764 participants à faible revenu, blancs et noirs, vivant dans le Sud des USA et 134 265 participants vivant à Shanghai (Chine) et publié leurs résultats dans la renommée revue JAMA (Internet), en Anglais, sous le titre Prospective Evaluation of the Association of Nut/Peanut Consumption With Total and Cause-Specific Mortality ; clairement, la consommation de noix est associée à un risque réduit de décès toutes causes confondues et de décès liés à la maladie cardiovasculaire, de manière significative dans les différents groupes d’étude (la réduction du risque de décès toutes causes confondues atteint -17% à -21% et la réduction du risque de maladie cardiaque ischémique atteint -30% à -40%), selon les quantité consommées ; ainsi, les consommateurs réguliers de cacahuètes vivraient 5 à 6 ans de plus que ceux qui n'en mangent pas ou très rarement ; les auteurs rappellent que, même s'il s'agit d'un lien épidémiologique et non d'une preuve de causalité par une étude clinique contrôlée, d'autres études ont montré les effets bénéfiques des fruits dits à coques (noix, noisettes, amandes) chez des individus blancs au statut social favorisé ; ici, la plupart des participants appartiennent à des catégories socio-économiques modestes et sont blancs (Caucasiens) ou noirs (Africains) ou jaunes (Asiatiques) d'origine, hommes ou femmes, et l'étude a suivi une large période de vie (de 5 ans à plus de 12 ans)… et les cacahuètes (issues des racines de la plante) sont nettement moins coûteuses et plus largement accessibles que les fruits à coque [JAMA Internal Medicine]

- Analyse et conseils : Grignoter des noix, des amandes (on le savait déjà, comme pour d'autres fruits à coque) et maintenant des cacahuètes est associé, grâce à cette étude Américaine, à un risque réduit de mortalité toutes causes confondues et de décès cardiovasculaire ; voilà une bonne nouvelle car c'est un plaisir gourmand et peu coûteux… mais attention qui dit gourmand, dit gourmandise et là l'étude est formelle, les chercheurs ont mesuré ces effets (très) bénéfiques avec une prise quotidienne moyenne d'environ 18 grammes de cacahuètes (oui, c'est bien peu, une vingtaine de cacahuètes… prière de vérifier soi même avec une petite balance de cuisine !), et donc le premier conseil pratique consécutif à cette étude est de profiter modérément, mais régulièrement de l'aubaine, sans, évidemment, y ajouter l'alcool d'un apéritif (en particulier ne pas se mettre au diapason d'un des personnages du film intitulé le Cœur des Hommes qui argumente-justifie son jogging avec ses potes pour pouvoir fumer encore plus en toute impunité !) ; et il faut se rappeler que tous ces fruits à coque sont riches en huile et que leur consommation abusive entraîne des prises de poids bien réelles, elles-mêmes synonymes de problèmes cardiovasculaires (sans parler des excès de sels dans les préparations industrielles) ; donc, à savoir (ou à noter sur un post-it ou son mémo de smartphone), manger quelques cacahuètes ou noix ou amandes ou un mélange, riches en acides gras non-saturés, en fibres, en antioxydants et en vitamines, c'est un cocktail à la fois bénéfique et protecteur pour le cœur (et permet de gagner, statistiquement, toutes choses égales par ailleurs, quelques années d'espérance de vie) dans les 2 sexes et dans tous les groupes ethniques

Cacahuètes-Longévité : Pas de commentaires, encore (merci de contribuer via Contact)  


Actualisation: 19-Mars-2015
Lire attentivement les PAR, Principes d'une Automédication Réussie
Demander toujours conseil au Pharmacien-Conseil de confiance, à proximité
Si les symptômes persistent, consulter sans tarder le Médecin-Traitant

Avertissement : compte tenu des limitations bien connues de la communication virtuelle via Internet (à côté d'atouts incontestables) et des risques incontournables d'obsolescence encourus par toute information scientifique, l'utilisation du site Internet «MonAutomedication.fr» par un internaute-visiteur doit prendre en compte les réserves suivantes : (1) l'information fournie, synthétique, non exhaustive, volontairement limitée aux besoins pratiques de l'internaute-visiteur, doit être obligatoirement validée et éclairée par la relation face-face avec un professionnel de santé, notamment le pharmacien-conseil (l'information ne peut en aucun cas se substituer à cette relation directe essentielle, technique et humaine), (2) la responsabilité des conséquences dommageables résultant d'une information manquante, d'une erreur, d'une obsolescence, d'un défaut d'actualisation ou d'une mauvaise compréhension, ne peut en aucune manière être imputée au présent site Internet
Mission : le site Internet «MonAutomedication.fr» a pour objectif de stimuler un dialogue concret, éclairé et équilibré entre le consommateur-internaute et le pharmacien-conseil, pour une stratégie raisonnée de santé personnelle et une automédication responsable face aux petits problèmes de Santé de la vie courante, par une information de qualité, synthétique, pratique, actualisée et rapide, mais intentionnellement incomplète et simplifiée, clairement limitée aux besoins pratiques de l'internaute-visiteur, et non individualisée en fonction de profils personnels