* ARCHIVES-INFOS DU SITE *
(toutes les archives des infos externes et internes)

Mots-clés : informations, conseils, astuces, annonces, labos, mutuelles, assurances, tout sur 1 ingrédient, affirmation-mystère, flash-infos

 

légendeLes infos de la page d'accueil (ou, en cas d'éditorial en cours, de la page d'infos) reflètent la politique éditoriale de «MonAutomedication.fr» et sont de 2 types (le tableau ci-après peut être trié selon le contenu des colonnes, par exemple par date, par source, etc.) :

légendesARCHIVES EXTERNES 2012

| Flash-externes-2016 | Flash-externes-2015 | Flash-externes-2014 | Flash-externes-2013 | Flash-externes-2012 | Flash-externes-2011 | Flash-externes-2010 | Infos-internes |




DATE RÉDACTION LIEN CONTENU (Thème-Extrait)
2012-12-27 maxisciences
(externe)
Fil-Infos-Flash n°201 : Exprimer sa mauvaise humeur allongerait l'espérance de vie [2 ans] © humeur et longévité | [source ajoutée par «MonAutomedication.fr» : PAPA, en Anglais] Selon une étude menée par des chercheurs Allemands, exprimer sa mauvaise humeur serait bon pour la santé physique et mentale, et permettrait même d'allonger la durée de vie. Pour vivre vieux, soyez cons ! Alors que la mauvaise humeur et l'irritabilité sont des traits de caractère que n'importe qui préfère fuir, ils seraient en réalité bons pour la santé. C'est du moins ce qu'affirment les chercheurs de l'université de Jena en Allemagne suite à une étude menée sur quelques 6.000 patients et publiée dans la revue Américaine Health Psychology. Au cours de celle-ci, les scientifiques ont suivi différents paramètres de l'organisme ainsi que l'humeur de leur sujet. Ils ont ainsi constaté que ceux qui avaient l'habitude d'intérioriser leurs émotions négatives montraient des hausses de leur rythme cardiaque. Un phénomène qui avec le temps favorise l'hypertension et les risques de développer une variété de maladies telles que des pathologies cardiaques, un cancer ou des… suite, cliquer sur le lien direct (externe)
2012-12-22 destinationsante
(externe)
Fil-Infos-Flash n°200 : Tabac : plein le dos [l'arrêt du tabac aide nettement] © tabac et douleur au dos | [source ajoutée par «MonAutomedication.fr» : JBJS, en Anglais] Encore et toujours lui ! Le tabac – auquel on connaissait déjà d'innombrables méfaits – vient de s'en voir attribuer un supplémentaire. Il inhiberait en effet les traitements antalgiques prescrits aux patients souffrant de douleurs dorsales. Pire encore, il exacerberait ces accès douloureux lorsqu'ils ne sont pas traités. Le Pr Glenn R. Rechtine et son équipe (Département d'orthopédie à l'Université de Rochester, États-Unis) ont suivi 5 333 patients – fumeurs et non-fumeurs - atteints de hernies discales et de douleurs dorsales aux origines diverses. Premier enseignement : avant même qu'un traitement ne soit mis en place, les fumeurs éprouvent un niveau de douleur très supérieur à celui des non-fumeurs. Pas de tabac avant la chirurgie Ensuite et sur une période de 8 mois, tous les patients ont bénéficié soit d'une chirurgie orthopédique, soit de traitements antidouleurs. Et là pas de surprise, les accrocs à la cigarette ont rapporté davantage d'épisodes douloureux. A contrario… suite, cliquer sur le lien direct (externe)
2012-12-17 grazia.fr
(externe)
Fil-Infos-Flash n°199 : Le souvenir d'un repas copieux permet de moins manger [stratégie de satiété] © obésité et mémoire | [source ajoutée par «MonAutomedication.fr» : Plos, en Anglais] Avis aux gourmand(e)s et autres adeptes du grignotage. Selon une étude Britannique, être convaincu d'avoir bien mangé lors d'un repas augmente la sensation de satiété. Le compte a rebours a commencé : dans exactement 10 jours c'est Noël avec son lot de foie gras, de saumon fumé et de chapon farci. Et tous les ans c'est pareil, à peine le repas a commencé qu'on pense déjà aux calories qu'il faudra éliminer. Comment donc résister à ses tentations sans mourir de faim toute la soirée ? Par la force. Non, il ne s'agit pas de violenter le repas de belle-maman à coup de fourchette en argent mais plutôt de recourir à notre incontestable capacité d'auto-persuasion. Car selon une étude publiée dans la revue Britannique Plos One, il suffirait d'être convaincu qu'on a bien mangé pour avoir une sensation de satiété. Tout a commencé avec une expérience plutôt insolite, menée par des universitaires de Bristol. A l'heure du déjeuner, les chercheurs ont servi un bol de so… suite, cliquer sur le lien direct (externe)
2012-12-05 destinationsante
(externe)
Fil-Infos-Flash n°198 : France : le sperme en déroute [baisse de qualité en 15 ans] © sperme et perturbateurs | [source ajoutée par «MonAutomedication.fr» : ESHRE] France : le sperme en déroute. Le coq gaulois aurait-il du plomb dans l'aile ? Toujours est-il que depuis 1989, le sperme des Français est de moins en moins riche en spermatozoïdes. Une équipe Française vient de rendre publique la plus large enquête – à l'échelle mondiale- sur l'évolution qualitative de la semence masculine, fondée sur l'analyse de plus de 25 000 prélèvements. Des «candidats-coupables» sont pointés du doigt par les auteurs : les perturbateurs endocriniens. L'équipe dirigée par le Dr Joëlle Le Moal (Institut de Veille sanitaire à Saint-Maurice dans le Val-de-Marne), a exploité les données de FivNat, association en charge jusqu'en 2006, des statistiques de l'Assistance médicale à la Procréation (AMP). Au total 26 600 prélèvements de sperme, recueillis entre 1989 et 2005, ont été analysés. Dans tous les cas inclus dans cette étude, les candidates à la maternité s'étaient vues proposer une procréation médicalement assistée (PMA) en raison d'une infertilité tubaire. C'est-à-dire qu'elles… suite, cliquer sur le lien direct (externe)
2012-11-15 lefigaro
(externe)
Fil-Infos-Flash n°197 : Ces étranges bactéries qui colonisent les nombrils © bactéries et peau | Des chercheurs Américains se sont lancés dans le projet d'étudier les bactéries qui colonisent les nombrils humains. Un (site internet) a été créé (en Anglais). Le nombril n'est plus une terre inconnue pour la science. Des chercheurs de l'université de Caroline du Nord ont décidé de répertorier toutes les espèces bactériennes qu'il peut héberger. La pêche s'annonce plutôt bonne: 2368 espèces différentes ont été repérées dans les échantillons prélevés avec des cotons tiges sur seulement soixante personnes. «C'est déjà deux fois plus que le nombre d'espèces d'oiseaux ou de fourmis en Amérique du Nord», notent les auteurs de l'étude publiée en ligne dans la revue Plos One. Parmi toutes ces espèces, beaucoup ne peuvent être cultivées en laboratoire. Elles sont identifiées en tant qu'espèces à partir de leurs séquences génétiques. Ils se sont lancés dans le séquençage du génome du nombril, avec beaucoup moins de moyens (et d'ambition) que ce que d'autres équipes dans le monde ont fait pour l'intestin ou la peau. Les chercheurs sont déjà en mesure d'affirme… suite, cliquer sur le lien direct (externe)
2012-11-11 maxisciences
(externe)
Fil-Infos-Flash n°196 : Contre la somnolence au volant, la lumière bleue aussi efficace que le café © somnolence et volant | [source ajoutée par «MonAutomedication.fr» : Plos1, en Anglais] Des chercheurs du laboratoire "Sommeil, attention et neuropsychiatrie", en collaboration avec des scientifiques Suédois, viennent de démontrer qu'une émission continue de lumière bleue est aussi efficace que le café pour améliorer la vigilance au volant la nuit. La somnolence au volant est à l'origine d'un tiers des accidents mortels sur les autoroutes. En effet, elle diminue la vigilance, les réflexes et la perception visuelle du conducteur, notamment la nuit. La plupart du temps, les conducteurs consomment donc du café pour lutter contre cette somnolence. Néanmoins, une étude publiée dans la revue PLoS One pourrait révolutionner cela. Les résultats que présentent des chercheurs du CNRS et des chercheurs suédois prouvent en effet qu'une émission continue de lumière bleue est aussi efficace que le café pour améliorer la vigilance au volant la nuit. Comme il l'explique dans leurs travaux, cette lumière augmente la vigilance en stimulant des cellules… suite, cliquer sur le lien direct (externe)
2012-11-05 destinationsante
(externe)
Fil-Infos-Flash n°195 : Gouttes dans les yeux [ou le nez], éloignez les enfants © médicament et enfant | Les gouttes à instiller dans les yeux ou le nez ne doivent être avalées sous aucun prétexte. Pourtant, des cas d'ingestion accidentelle par de très jeunes enfants ont été signalées aux USA par la Food and Drug Administration (FDA). L'agence Américaine du médicament recommande donc aux parents, la plus grande prudence. Un avis qui n'est certainement pas sans fondement de ce côté-ci de l'Atlantique… Entre 1985 et 2012, près de 100 cas d'ingestion accidentelle de collyre (pour les yeux) ou de gouttes nasales ont été recensés par la FDA outre-Atlantique. Âgés de 1 mois à 5 ans, les petites victimes avaient avalé des produits qui contenaient de la tetrahydrozoline [non commercialisé en France], de l'oxymetazoline ou de la naphazoline. Ces trois vasoconstricteurs sont indiqués chez l'adulte, pour traiter notamment les états congestifs aigus de la muqueuse nasale, lors de sinusites ou de rhinites. Rangez-les hors de portée des enfants Les cas d'ingestion accidentelle, même en petites quantités (1 ou 2 millilitres), ont conduit à des hospitalisations. Les enfants présentaient des symptômes divers, parmi lesquels des vomissements, une tachycardie, une hypertension, une somnolence voire un c… suite, cliquer sur le lien direct (externe)
2012-10-29 slate
(externe)
Fil-Infos-Flash n°194 : Les femmes qui arrêtent de fumer avant 30 ans réduisent le risque de mourir de tabagisme de 97% © tabac et femme | [source ajoutée par «MonAutomedication.fr» : Lancet, en Anglais] Bonne nouvelle pour les femmes de moins de 30 ans: si vous êtes fumeuse, rien n'est encore perdu quant à votre santé. Selon une étude sans précédent réalisée sur plus d'un million de femmes en Grande-Bretagne et rapportée par le Guardian, les femmes qui fument arrivées à quarante ans ont un taux de probabilité de mourir pour des raisons de tabagisme trois fois supérieur à celui des non-fumeuses et risquent de mourir dix ans plus tôt qu'elles. Mais arrêter la cigarette avant 40 ans réduit les risques de mort par tabagisme de 90%. Arrêter avant 30 ans réduit les risques de 97%. La revue qui publie l'étude précise: «Parmi les femmes Britanniques, deux-tiers de toutes les morts de fumeuses dans leurs cinquante ans, soixante ou soixante-dix ans, sont causées par le tabagisme; les fumeuses perdent au moins dix ans de vie. Si les risques du tabagisme jusqu'à 40 ans, quand on arrête ensuite, sont importants, les risques si l'on continue sont d… suite, cliquer sur le lien direct (externe)
2012-10-23 lefigaro
(externe)
Fil-Infos-Flash n°193 : Les chutes des personnes âgées mieux comprises [tester son équilibre] © âge et équilibre | [source ajoutée par «MonAutomedication.fr» : Lancet, en Anglais] La vidéosurveillance en maison médicalisée a permis d'affiner la connaissance des circonstances de ces chutes, à l'origine de nombreuses fractures, selon les observations publiées en ligne sur le site du Lancet. Chaque année, sur 75.000 décès provoqués par des chutes, les 3 quarts surviennent chez les plus de 75 ans. Pour la première fois, une équipe Canadienne a analysé les causes les plus fréquentes de chutes dans des établissements de soins de longue durée grâce à la vidéosurveillance, et en a tiré des recommandations affinées pour éviter ces accidents. Selon les scientifiques, le plus souvent (41% des cas) les chutes ont lieu lorsque la personne âgée entreprend un mouvement qui va décaler son centre de gravité, sans qu'elle parvienne à le rééquilibrer. Dans 1 cas sur 5, la personne tombe après avoir trébuché sur un obstacle. Viennent ensuite les bousculades ou la perte d'un soutien (comme une canne). Équilibre déclinant. Les médecins c… suite, cliquer sur le lien direct (externe)
2012-10-19 lefigaro
(externe)
Fil-Infos-Flash n°192 : Sauter le petit déj donne envie de manger gras © diététique et obésité | [source ajoutée par «MonAutomedication.fr» : BEH, en Anglais] Une étude du cerveau par IRM montre que l'on est plus attiré par la nourriture riche en graisses quand on ne prend pas de petit déjeuner. C'est un conseil désormais connu: pour éviter les fringales, il est préférable de prendre un petit déjeuner consistant le matin. D'ailleurs, les personnes qui respectent ce principe sont en moyenne plus minces que les autres. Restait à comprendre pourquoi. Des chercheurs Britanniques ont présenté à la conférence de Neurosciences 2012 de La Nouvelle-Orléans leurs travaux sur l'un des mécanismes cérébraux engagés. Leurs études sur le cerveau de 21 volontaires montrent qu'attaquer la journée le ventre vide conduit non seulement à manger plus sur la journée, mais aussi à avoir davantage envie de plats riches en graisses. L'équipe du Dr Tony Goldstone de l'Imperial College London a observé à deux occasions l'activi… suite, cliquer sur le lien direct (externe)
2012-10-15 metro
(externe)
Fil-Infos-Flash n°191 : La testostérone [serait une] source d'honnêteté [selon une étude clinique] © testostérone et honnêteté | [source ajoutée par «MonAutomedication.fr» : PlosOne, en Anglais] Selon une récente étude publiée dans la revue Plos One, la testostérone serait plus qu'un simple stéroïde dopant : cette hormone permettrait également de favoriser l'honnêteté et donc le comportement social. La testostérone rendrait-elle honnête ? Cette hormone mâle par excellence qui joue un rôle clé pour contrôler la libido, la masse musculaire et l'énergie du corps pourrait, selon une récente étude, réduire l'envie ou le besoin de mentir. Publiée dans la revue Plos One, l'étude en question, menée par des chercheurs de l'université de Bonn en Allemagne indique en effet que la testostérone jouerait un rôle dans le comportement social de l'homme. Pour en venir à cette conclusion, les chercheurs ont fait appel à 91 hommes, tous en bonne santé. Le groupe a ensuite été divisé en deux : les premiers ont reçu des doses de testostérones via un gel applicable sur la peau, tandis que le deuxième groupe avait affaire à un placébo. "Les sujets traités par … suite, cliquer sur le lien direct (externe)
2012-10-10 lexpress
(externe)
Fil-Infos-Flash n°190 : Manger des tomates réduirait le risque d'AVC [55% de moins d'attaque cérébrale] © tomate et AVC | [source ajoutée par «MonAutomedication.fr» : AAN, en Anglais] Selon une étude Finlandaise, manger des tomates, riches en lycopène, un puissant antioxydant, réduirait nettement le risque d'accident vasculaire cérébral. Manger des tomates, riches en lycopène, un puissant antioxydant, c'est bon pour la santé! Mieux, cela réduirait nettement le risque d'accident vasculaire cérébral, selon une étude Finlandaise publiée Lundi aux USA. Cette recherche est parue dans la revue Neurology, une publication de l'American Academy of Neurology. Elle indique que les personnes avec les taux les plus élevés de lycopène dans leur sang avaient 55% moins de chances de subir une congestion cérébrale que celles ayant les teneurs sanguines les plus faibles de cet antioxydant. Les recherches ont été menées en Finlande avec 1031 hommes âgés de 46 à 65 ans. Le taux de lycopène dans leur sang a été mesuré au début de l'étude et ces participants ont été suivis pendant douze ans en moyenne, période durant laquelle 67 ont… suite, cliquer sur le lien direct (externe)
2012-09-27 lefigaro
(externe)
Fil-Infos-Flash n°189 : Alcool, savoir se situer par rapport à la dépendance [1 Français sur 7] © alcool et dépendance | Un Français sur sept flirterait avec la ligne rouge (en savoir plus : automesure Internet). Certains signes et des tests en ligne permettent de s'auto-évaluer. Chaque après-midi, Mélanie a l'habitude de boire un verre de vin en lisant un livre. Puis, un deuxième, avec son mari, quand il rentre du travail. C'est une habitude, presque un rituel. Est-elle pour autant alcoolique? Non, bien sûr. Quand on considère la quantité bue et la fréquence de consommation, elle n'entre pas dans la définition de l'alcoolisme. «Les gens ne décident pas de changer leur raison de boire ni d'augmenter leur consommation d'alcool du jour au ­lendemain, explique au Figaro le Pr Joseph Nowinski, psychologue à l'université du Connecticut. Ils glissent progressivement d'une consommation sociale normale à la zone grise, dite presque alcoolique». Pourtant, Mélanie, comme 14% des Français selon une enquête réalisée il y a une dizaine d'années déjà, est à risque d'alcoolisation excessive. «Quand il y a perte de contrôle, survenue de dommages et répétition du comportement, on est dans … suite, cliquer sur le lien direct (externe)
2012-09-17 ladepeche
(externe)
Fil-Infos-Flash n°188 : Compléments alimentaires [sur Internet], un vrai danger pour la santé ? © Internet et santé | On les appelle des «compléments alimentaires», ils sont censés ne contenir que des produits naturels. Mais en fait, ces préparations vendues sur Internet contiennent très souvent des molécules actives. Parfois dangereuses. Une équipe de l'Université Paul-Sabatier de Toulouse dénonce ce scandale. «Herbes naturelles du Yunan»… «Supplément d'herbe naturel et 100 % sûr». «All nature»… Voilà ce que l'on peut lire sur les boîtes. Ces produits, que ce soit pour perdre quelques kilos ou retrouver une vigueur sexuelle quelque peu en berne, se trouvent sans difficultés en quelques clics sur internet. Il suffit de passer commande, avec un numéro de carte bancaire, pour recevoir quelques jours plus tard, «sous pli discret», les petites pilules miracle. Le consommateur peut donc légitimement croire qu'il s'agit là de produits entièrement naturels. Et que donc, comme dirait l'autre, si cela ne fait pas beaucoup de bien, cela ne peut pas faire de mal. Or, si, justement, cela peut faire beaucoup de mal. Car ces produits dits naturels ne le sont pas tous. Ils contiennent souvent des substances actives. Des molécules qui entrent dans la composition de certains médicaments. Voilà pourquoi un laborato… suite, cliquer sur le lien direct (externe)
2012-09-05 lefigaro
(externe)
Fil-Infos-Flash n°187 : Les cigarettes électroniques pas forcément sans risque [pour les poumons] © tabac et e-cigarette | [source ajoutée par «MonAutomedication.fr» : ERS, en Anglais] Les cigarettes électroniques sont de plus en plus populaires, mais leur utilité pour arrêter de fumer n'a pas été prouvée, pas plus que leur innocuité, rappellent les médecins. On appelle ça «vapoter», en raison de la vapeur qui s'en échappe et crée une illusion de fumée. Apparues sur le marché dans le sillage du durcissement des lois anti-tabac, les cigarettes électroniques rencontrent un succès croissant. Contenant moins de substances toxiques que leurs homologues classiques, elles sont perçues par les consommateurs comme un substitut inoffensif - moins coûteux qui plus est. Mais le recul manque encore sur les effets sanitaires de ces produits aux compositions disparates, rappellent les spécialistes. Si elles ne contiennent pas de tabac ni de goudron, les e-cigarettes comportent tout de même des solvants variés (comme le propylène de glycol) et parfois de la nicotine. C'est d'ailleurs la concentration … suite, cliquer sur le lien direct (externe)
2012-08-30 slate
(externe)
Fil-Infos-Flash n°186 : Comment devient-on le doyen d'un pays ou de l'humanité? © supercentenaires et longévité | [source ajoutée par «MonAutomedication.fr» : IDL] Être très âgé ne suffit pas, il faut que l'on vous considère comme le plus vieux. Or, les organismes publics ne délivrent pas cette information, qui est traquée par des chercheurs et des passionnés. La doyenne des Français, Paule Bronzini, est morte à Robion (Vaucluse), dans la nuit du 28 au 29 Août 2012, à l'âge de 112 ans. Née le 7 Juillet 1900 à Marseille, elle avait «succédé» en Juin 2012 à Marie-Thérèse Bardet, doyenne des Français et des Européens, décédée à l'âge de 114 ans. L'AFP, qui relaie l'information, parle de «doyenne connue». Comment repère-t-on qui est le Français le plus âgé? Cette information n'est pas délivrée par l'administration, même si celle-ci pourrait probablement la produire par recoupement de ses différents fichiers. L'Insee se retranche derrière le respect du «secret statistique» défini par la Loi. Sans même parler du nom, publier la date de naissance ou la région d'habitation du doyen du pays poserait un «risque d'identification de la personne», du fait du petit nombre d'in… suite, cliquer sur le lien direct (externe)
2012-08-28 lepoint
(externe)
Fil-Infos-Flash n°185 : Fumer du cannabis depuis l'adolescence endommage irréversiblement le cerveau © cannabis et QI | [source ajoutée par «MonAutomedication.fr» : PNAS, en Anglais] Fumer du cannabis régulièrement à l'adolescence peut provoquer une baisse des capacités intellectuelles à l'âge adulte, montre une étude publiée par une revue scientifique Américaine. La recherche effectuée sur 1 000 Néo-Zélandais, prenant en compte une période de 25 ans, a permis de comparer leur quotient intellectuel (QI) à 13 ans puis à 38 ans, les uns étant des consommateurs réguliers de cannabis, y compris après 20 ans ou 30 ans, les autres pas. Au bout de la période, un écart de huit points s'est creusé entre les fumeurs et les autres, affirme Madeleine Meier, psychologue à l'université Duke, en Caroline du Nord (sud-est), et auteur principale de cette étude publiée dans les Actes de l'Académie Américaine des Sciences. Or "le QI est censé être stable" à mesure que l'on vieillit, dit-elle. Pour les personnes n'ayant jamais fumé de cannabis, leur QI a même légèrement progressé de quelques dixièmes de points. "On sait que le QI est un élément fort déterminant pour … suite, cliquer sur le lien direct (externe)
2012-08-24 lefigaro
(externe)
Fil-Infos-Flash n°184 : Le moustique tigre poursuit sa progression en France [dengue, chikungunya] © moustique et rsiques | Le petit moustique Aedes albopictus s'étend en France, et a été repéré pour la première fois en Aquitaine. Or, l'insecte est dangereux : il est vecteur de la dengue et du chikungunya. Arrivé il y a vingt ans du sud-est asiatique, le moustique tigre étend son territoire en Europe, y compris en France. Du Sud de l'Hexagone en 2004, il a atteint le Lot-et-Garonne (en Aquitaine) qui est passé mardi en état de surveillance renforcée (niveau 1 sur une échelle de 0 à 5) après la confirmation de son implantation dans le département. Un plan anti-dissémination a été mis en place dès 2006 par les autorités sanitaires qui suivent étroitement l'insecte, et pour cause: celui-ci est capable de transmettre la dengue et le chikungunya, des maladies encore incurables. À l'heure actuelle, aucun traitement antiviral n'existe contre ces pathologies. Leur prise en charge se limite à prévenir la déshydratation due à la fièvre, le symptôme principal de ces deux infections, et à soulager les douleurs musculaires, les maux de têtes et les saignements qui peuvent l'accompagner. De plus, le risque d'épidémie existe en raison de la facilité de contamination: une personne contracte le virus de l'une de ces mal… suite, cliquer sur le lien direct (externe)
2012-08-21 lefigaro
(externe)
Fil-Infos-Flash n°183 : Les bienfaits méconnus de l'éternuement [purification des poumons] © éternuement et santé | [source ajoutée par «MonAutomedication.fr» : Faseb, en Anglais] L'expiration brutale réactive les cellules ciliées qui purifient l'air inhalé. Des picotements fusent subitement dans tout le haut du nez. «Atchoum!» Rien à faire, ça va recommencer. «Aaaaatchoum!» Mais pourquoi diable éternue-t-on lorsque l'on n'est pas malade? Selon des chercheurs de l'université de Pennsylvanie (États-Unis), cette explosion irrépressible ne permet pas seulement de chasser les particules et autres pathogènes qui peuvent encombrer le conduit nasal. Elle a une autre fonction, jusqu'alors insoupçonnée. En provoquant une surpression à l'intérieur des poumons jusqu'au nez, l'expiration brutale d'air redynamise le système de circulation du mucus chargé de piéger les poussières et de les éliminer (The FASEB Journal, Août 2012). Quand votre ordinateur commence à ramer, vous l'éteignez. Quand vous le redémarrez, il marche mieux. L'éternuement est un peu le Crtl Alt Suppr du système respiratoire, il relance la machine, résum… suite, cliquer sur le lien direct (externe)
2012-08-01 metro
(externe)
Fil-Infos-Flash n°182 : 50% des médicaments commandés sur Internet sont des faux [risques sanitaires majeurs] © médocs et Internet | Selon l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), la moitié des médicaments proposés à la vente sur Internet seraient des contrefaçons, dangereuses pour les consommateurs. Faux sacs et vêtements de luxe : on imagine pouvoir trouver de tout sur Internet … même de faux médicaments ! Alarmée par l'explosion des saisies de contrefaçons, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) met en garde le public contre les risques encourus lors d'achats de médicaments sur la toile. Dans 50% des cas, les médicaments reçus sont contrefaits. L'OMS estime que cette industrie représentait déjà 10% du marché pharmaceutique mondial en 2010, soit près de 75 milliards de dollars. "On retrouve des médicaments faux ou contrefaits partout dans le monde. Il peut s'agir de mélanges aléatoires de produits toxiques comme de préparations inactives et inefficaces. Certaines renferment un principe actif déclaré et ressemblent tant au produit authentique qu'elles trompent aussi bien les professionnels de la santé que les patients", précise l'organisation. En 2006, la mort de Marcia Bergeron au Canada avait notamment lancé le débat sur le sujet : décédée mystérieusement d'une arythmie cardiaque, la cinquantenaire suiva… suite, cliquer sur le lien direct (externe)
2012-07-30 lefigaro
(externe)
Fil-Infos-Flash n°181 : Le lien père-enfant important dès les premiers mois [surtout père et bébé-garçon] © bébé et relation-père | [source ajoutée par «MonAutomedication.fr» : JCPP, en Anglais] La présence d'un père investi dans les premiers mois de la vie réduirait les risques de troubles du comportement chez l'enfant. Après des siècles d'attention portée essentiellement aux liens entre la mère et son bébé, la psychologie expérimentale serait-elle enfin en train de reconnaître une place aux pères dès les premiers mois de leur enfant? Jusqu'à présent, les études se concentraient sur les différences d'attitudes entre la mère et le père. On avait constaté que ces derniers étaient plus engagés dans des activités ludiques avec leur enfant, plus stimulants physiquement, mais aussi moins prévisibles. Pour la première fois, une recherche vient de démontrer l'influence des interactions entre le nourrisson et son père sur les troubles comportementaux observables chez l'enfant plus âgé. C'est la Wellcome Trust, la plus importante fondation britannique engagée dans la biomédecine, qui a financé cette étude menée par des chercheurs de l'Université d… suite, cliquer sur le lien direct (externe)
2012-07-23 metro
(externe)
Fil-Infos-Flash n°180 : L'inactivité physique tue autant que le tabac [dans tous les pays] © inactivité et mortalité | [source ajoutée par «MonAutomedication.fr» : Lancet, en Anglais] L'inactivité physique tue autant que le tabac. Un décès sur dix serait lié au manque d'exercice, selon une série d'études publiées dans The Lancet. Les chercheurs s'alarment d'un problème de santé publique qu'ils jugent "sous-évalué" par les autorités. Si le sport, pour vous, c'est regarder les JO dans votre canapé, vous êtes sans doute en danger. Une série d'études publiées dans la revue britannique The Lancet dresse un nouveau bilan alarmant des conséquences de l'inactivité physique. Celle-ci serait en effet responsable d'un décès sur dix dans le monde, soit 5,3 millions de personnes en 2008. En généralisant l'activité physique, l'espérance de vie de la population mondiale pourrait augmenter de 0,68 année, ajoutent les chercheurs. Certes, on savait déjà que rester inactif était mauvais pour la santé. Mais ces dernières recherches réévaluent ce facteur de risque et n'hésitent pas à évoquer une pandémie mondiale. Le manque d'exercice ser… suite, cliquer sur le lien direct (externe)
2012-07-20 lefigaro
(externe)
Fil-Infos-Flash n°179 : Les allergies à l'oeuf bientôt guéries ? [par l'oeuf lui-même] © allergie et enfant | [source ajoutée par «MonAutomedication.fr» : NEJM en Anglais] Des enfants ont été désensibilisés en recevant une petite dose de cet aliment augmentée progressivement. Traiter l'allergie à l'œuf par l'œuf: une piste de guérison se dessine pour les enfants souffrant d'une intolérance à cet aliment très répandu. Une étude publiée jeudi dans le New England Journal of Medecine, par A. Wesley Burks et collègues [University of North Carolina, USA, N. Engl. J. Med. 2012; 367: 233-243] confirme que des enfants allergiques ayant reçu, de manière régulière et progressive, des petites doses de blanc d'œuf finissent par le supporter. «L'immunothérapie par voie orale est une opportunité majeure pour les enfants présentant une allergie alimentaire persistante», souligne le Dr Étienne Bidat, responsable de l'unité d'allergologie et de pneumologie du service de pédiatrie de l'hôpital Ambroise-Paré (Boulogne-sur-Seine). L'allergie à l'œuf de poule est une des allergies alimentaires les plus courantes. Elle toucherait 2,5 % des e… suite, cliquer sur le lien direct (externe)
2012-07-16 destinationsante
(externe)
Fil-Infos-Flash n°178 : A quoi sont dus les coups de soleil ? [U.V. B] © soleil UVB | [source ajoutée par «MonAutomedication.fr» : NM, en Anglais] Après un après-midi au soleil, vous avez la peau rouge et douloureuse ? Il s'agit vraisemblablement d'un coup de soleil. Pour la première fois, des médecins Américains décrivent le mécanisme biologique de cette brûlure au premier degré. Leur analyse est publiée sur le site internet de la revue de référence Nature Medicine. Selon le Pr Richard Gallo et son équipe de la San Diego School of Medicine en Californie, le coup de soleil naitrait au cœur même des cellules cutanées. Tout partirait des ultraviolets B (UVB) qui s'attaqueraient à l'ARN des cellules de la peau. Endommagées, celles-ci relarguent cet ARN altéré dans le milieu extracellulaire. Il s'ensuit une réaction inflammatoire des cellules saines avoisinantes. Cette réaction qui provoque rougeur, sensation de chaleur et douleur, est déclenchée pour détruire les cellules qui ont été lésées. Un enjeu thérapeutique «Les UV sont utilisés dans le traitement du psoriasis, mais cela induit un risque de cance… suite, cliquer sur le lien direct (externe)
2012-07-10 lemonde.fr
(externe)
Fil-Infos-Flash n°177 : Les chiens protégeraient les bébés de certaines maladies © bébé et immunité | [source ajoutée par «MonAutomedication.fr» : Pediatrics, en Anglais] Selon une étude Américaine publiée ce Lundi dans la revue Pediatrics, les bébés ayant un contact avec des chiens attrapent moins d'infections de l'oreille et d'affections respiratoires que ceux dont les domiciles n'abritent aucun animal, conclut une étude américaine publiée lundi. L'étude ne dit pas pourquoi mais suggère que vivre au contact d'un chien qui passe au moins une partie de sa journée à l'extérieur pourrait renforcer le système immunitaire d'un enfant dans la première année de sa vie. Les chats, également, semblent apporter une certaine protection aux bébés, bien que l'effet observé ait été plus faible qu'avec les chiens. L'étude s'est basée sur 397 enfants finlandais dont les parents ont consigné quotidiennement dans un journal l'état de santé de leur enfant durant sa première année, de l'âge de neuf semaines à l'âge de cinquante-deux semaines. Dans l'ensemble, les bébés avec de… suite, cliquer sur le lien direct (externe)
2012-07-09 lefigaro
(externe)
Fil-Infos-Flash n°176 : Les embryons des fumeuses grossissent moins vite © tabac et bébé | Une nouvelle technologie d'observation en temps réel des embryons a mis en évidence l'effet délétère [néfaste] du tabac sur leur développement. Les chercheurs du CHU de Nantes ont désormais un accès inédit à la vie embryonnaire. En Janvier 2011, le service de médecine et de biologie de la reproduction humaine s'est doté d'un embryoscope, un incubateur équipé d'un système d'imagerie qui prend des photos en continu des divisions cellulaires durant les 6 jours qui s'écoulent entre la fécondation et l'implantation de l'embryon. L'objectif de cette surveillance 24 heures sur 24 est de repérer le meilleur candidat à une fécondation in vitro (FIV)». Les 6 premiers jours de développement d'un embryon filmés sous embryoscope: Pour la première fois, les scientifiques ont ainsi pu observer l'impact du tabac sur le développement de l'embryon humain. En examinant l'évolution de 868 œufs, dont 139 de mères fumeuses, ils ont constaté que les embryons de fumeuses évoluent plus lentement que ceux des non fumeuses. «On relève, à chaque étape, un écart de 2 heures en moyenne, résume le Dr Thomas Fréour, pharmacien biologiste. On ne peut pas encore expliquer ce retard de croissance des embryons … suite, cliquer sur le lien direct (externe)
2012-07-05 top-actus-sante
(externe)
Fil-Infos-Flash n°175 : Voilà pourquoi les futurs pères devraient arrêter de fumer [ADN des bébés] © tabac et bébé | [source ajoutée par «MonAutomedication.fr» : FASEB] Une étude Américaine parue dans le journal de la Federation of American Societies for Experimental Biology vient de montrer que le fait que le futur père fume pouvait avoir une incidence sur l'ADN du bébé à venir. Une excellente motivation pour arrêter de fumer. On savait déjà que la consommation de cigarettes chez les femmes pendant la grossesse pouvait avoir un impact négatif sur la santé du bébé à venir. Les substances toxiques passent en effet la barrière placentaire, conduisant à des risques pour le fœtus et entrainent par exemple un risque accru de grossesses extra-utérine, de fausse-couche ou encore de prématurité. Le tabagisme maternel et paternel fait aussi baisser la fertilité en augmentant la durée et le délai à la conception, mais ce n'est pas le seul effet néfaste de la cigarette fumée par le futur père. En Angleterre, en effet, l'équipe du Dr Julian Laubenthal, de la School of Life Sciences de l'Université de Br… suite, cliquer sur le lien direct (externe)
2012-07-04 destinationsante
(externe)
Fil-Infos-Flash n°174 : Incontinence urinaire : en parler, c’est déjà se soigner © incontinence et psychologie | Spécialiste reconnu de l'incontinence urinaire et en particulier de l'hyperactivité vésicale, le Pr Philippe Grise (DSPMV), urologue au CHU de Rouen, estime que «14% à 16% de la population générale souffre de cette forme d'incontinence». L'hyperactivité vésicale est un trouble du fonctionnement de l'appareil urinaire, qui se manifeste par plusieurs symptômes. «Le premier est la sensation urgente, l'envie très impérieuse d'uriner. Le deuxième correspond à ce que nous appelons la pollakiurie, autrement dit une fréquence élevée des mictions, égale ou supérieure à 8 par 24 heures», indique Philippe Grise. Parmi les causes connues de l'hyperactivité vésicale, figurent les troubles neurologiques et certaines atteintes de la prostate. «Mais la majorité des cas sont dits idiopathiques. C'est-à-dire qu'ils n'ont pas de cause reconnue. Cependant, nous commençons à les identifier de mieux en mieux». Trop souvent, les patients se murent dans le silence et n'osent pas en parler. «Les freins à la consultation sont importants. Seuls 20% à 30% des patients abord… suite, cliquer sur le lien direct (externe)
2012-06-27 destinationsante
(externe)
Fil-Infos-Flash n°173 : Fumer aggrave la maladie de Crohn [gastro-entérologie] © tabac et Crohn | «Le tabac a une incidence sur la maladie de Crohn», nous explique le Pr Jacques Cosnes, chef du service de gastro-entérologie de l'hôpital Saint-Antoine (Paris). «Les patients ne sont toutefois pas assez informés, car au moment du diagnostic, une grande partie s'avère être des fumeurs». Un sur deux environ, alors que dans la population générale, la proportion de fumeurs ne dépasse pas 30% à 35%… Une bonne raison pour l'association François Aupetit ( ; en savoir plus : AFA Internet) de lancer une campagne d'information sur le sujet. Le facteur tabac. «Plusieurs travaux ont démontré l'existence d'un lien entre le tabagisme et l'aggravation de la maladie de Crohn», précise le Pr Cosnes. «Le tabagisme entretient l'inflammation». Chez tout fumeur, «la cigarette augmente la concentration de monoxyde de carbone dans les tissus. Ils sont alors moins bien oxygénés», poursuit le médecin. Ce «terrain» est propice à une inflammation des tissus. Chez un patient souffrant de maladie de Crohn, cela va se caractériser par des poussées plus fréquentes, et plu… suite, cliquer sur le lien direct (externe)
2012-06-22 lefigaro
(externe)
Fil-Infos-Flash n°172 : Une nouvelle piste [de recherche] contre le vieillissement © vieillissement et gènes | [source ajoutée par «MonAutomedication.fr» : C-R, en Anglais] Des chercheurs Français ont découvert des micro-ARN capables de protéger les cellules du cerveau contre le vieillissement. «Dans le vieillissement, le patrimoine génétique s'abîme et les cellules ne fonctionnent plus normalement», explique le Dr Christophe de Jaeger, physiologiste et auteur de Nous ne sommes plus faits pour vieillir (Grasset). Selon cet expert de la longévité en bonne santé, «il faut combattre cette idée que l'on ne peut rien faire contre le vieillissement. L'expérience montre que nous pouvons influer, par nos comportements et notre environnement, sur les mécanismes cellulaires». La progeria, le vieillissement accéléré. L'un des phénomènes du vieillissement cellulaires peut être étudié à travers la progeria. Dans cette maladie génétique rare, tout l'organisme vieillit de façon accélérée. Tout l'organisme, sauf le cerveau! C'est ce mystère qui a intrigué l'équipe de Xavier Nissan à l'Institut des cellules souches pour le tra… suite, cliquer sur le lien direct (externe)
2012-06-20 destinationsante
(externe)
Fil-Infos-Flash n°171 : L’homéopathie, miracle ou pipeau ? © homéopathie et efficacité | «L'homéopathie n'a aucune efficacité démontrée !» Les rédacteurs de la dernière livraison de la Revue Prescrire - mais ils ne sont pas seuls de cet avis…- n'y vont pas de main morte. Selon eux en effet, «une synthèse des essais cliniques n'a pas recensé de données probantes en faveur d'une efficacité de l'homéopathie». Leur conclusion s'inscrit dans le droit fil du discours tenu depuis des années par l'Académie nationale de médecine. En 2004 déjà, cette dernière affirmait que l'homéopathie est «une méthode imaginée il y a 2 siècles à partir d'a priori conceptuels dénués de fondement scientifique». Passez muscade… Aussi efficace qu'un placebo. Du côté de la Revue Prescrire, les rédacteurs se sont appuyés sur une évaluation conduite par le Centre fédéral d'expertise des soins de santé en Belgique (KCE). Selon ses travaux en effet, «aucun traitement (homéopathique) n'a d'efficacité démontrée au-delà du placebo». Par ailleurs, une synthèse de 19 essais cliniques a permis d'analyser les effets indésirables de l'homéopathie, sans pour autant mettre en évidence de risque lié à ces traitements. Pourtant, 77 % des Français considèreraient que «les médicaments homéopathiques devraient être p… suite, cliquer sur le lien direct (externe)
2012-06-18 lexpress
(externe)
Fil-Infos-Flash n°170 : Les fruits et légumes favoriseraient l'arrêt du tabac © tabac et nutrition | [source ajoutée par «MonAutomedication.fr» : NTR en Anglais] Les légumes, les fruits, les produits laitiers et les boissons non caféinées favorisent l'arrêt du tabac en rendant le goût de la cigarette insupportable. Selon une étude Américaine, la consommation de fruits et de légumes multiplierait par trois les chances pour un fumeur de réussir à stopper la cigarette. D'après une enquête publiée dans la revue Nicotine and Tobacco Research, des chercheurs ont constaté que les fumeurs mangeant le plus de fruits et de légumes consomment moins de cigarettes par jour et se déclarent moins dépendants à la nicotine. Une partie d'entre eux ont même arrêté la cigarette au moins 30 jours. Pour réaliser cette étude, les chercheurs de l'Université de Buffalo (Jeffrey P. Haibach, Gregory G. Homish, Gary A. Giovino… résultats scientifiques bruts : une consommation de fruits et légumes supérieure a été associée à moins de cigarettes fumées par jour, à un délai plus long pour l… suite, cliquer sur le lien direct (externe)
2012-06-14 lefigaro
(externe)
Fil-Infos-Flash n°169 : Les mamans féministes sont très [plus] maternantes © santé et féminisme | [source ajoutée par «MonAutomedication.fr» : SR en Anglais] Balayant les idées reçues, une étude montre que les femmes se revendiquant féministes sont plus favorables à l'allaitement prolongé et au «co-dodo» que les autres. S'il est un préjugé tenace sur les féministes, c'est leur aversion supposée à la maternité. Cette idée est née de certaines revendications militantes des années 70 autour du slogan «Un enfant si je veux quand je veux», ou dernièrement de «la tyrannie de la maternité» dénoncée par la philosophe Elisabeth Badinter. Une étude américaine parue début juin dans la revue Sex Roles apporte un démenti à ce stéréotype en constatant que les femmes se disant féministes s'impliquent plus dans leur maternité que celles ne se reconnaissant pas dans ce courant de pensée. Pour parvenir à cette observation, Miriam Liss et Mindy Erchull, professeurs associées de psychologie à l'University of Mary Washington (nord-ouest des États-Unis), ont recruté en ligne 431 femmes, en majorité Américaines, pour les interroger sur les pratiques… suite, cliquer sur le lien direct (externe)
2012-06-12 destinationsante
(externe)
Fil-Infos-Flash n°168 : Bruits de voisinage, c’est la santé qui trinque © santé et bruits | [source ajoutée par «MonAutomedication.fr» : ANM] Près deux Français sur trois se plaignent du bruit qu’ils subissent à leur domicile. Selon un rapport publié hier par l’Académie nationale de médecine, cette gêne peut être à l’origine de nombreux troubles : perturbations du sommeil, fatigue, stress, dépression… L’Académie s’est ici exclusivement intéressée aux bruits de voisinage : disputes, musique amplifiée, tondeuse à gazon, bricolage… « Sous ce terme, la réglementation englobe tous les bruits de nature à porter atteinte à la tranquillité du voisinage, par leur durée, leur répétition ou leur intensité et qui ne sont pas visés par une réglementation particulière dans un autre code que celui de la santé publique », explique l’Académie. Ainsi les bruits de voisinage excluent-ils les nuisances générées par des infrastructures de transports terrestres et les véhicules qui y circulent, par les aéronefs, les installations particulières de la Défense nationale et les bruits perçus sur le lieu de travail. « Les effets (des bruits de … suite, cliquer sur le lien direct (externe)
2012-06-08 lepoint
(externe)
Fil-Infos-Flash n°167 : Les boissons énergisantes [type Red Bull TM] sous surveillance © santé et énergisants | Les boissons énergisantes viennent d'être misses sous surveillance par l'ANSES. C'est surtout quand elles sont consommées avec de l'alcool que ces boissons - réservées aux adultes - peuvent être dangereuses. Deux nouveaux décès par crise cardiaque ayant un lien avec la consommation de boissons énergisantes ont été récemment signalés à l'agence de sécurité sanitaire pour l'alimentation (Anses). "Des investigations sont en cours" pour affiner l'analyse de ces cas, précise l'agence dans son communiqué, ajoutant qu'un décès avait déjà été signalé auparavant. C'est pourquoi elle appelle les professionnels de santé à lui transmettre les effets indésirables qui seraient portés à leur connaissance. Elle invite aussi les particuliers qui auraient ressenti des effets indésirables après la consommation de ces boissons à se rapprocher de professionnels de santé pour que ces derniers fassent remonter l'information, via le dispositif de nutrivigilance. Elles n'augmentent pas les performances Le terme de "boissons énergisantes" n'est pas encadré réglementairement. Il regroupe des boissons censées "mobiliser l'énergie" en stimulant le système nerveux, grâce à la présence - parfois en quantité très… suite, cliquer sur le lien direct (externe)
2012-06-05 atlantico.fr
(externe)
Fil-Infos-Flash n°166 : Voir la vie en rose serait le [un des] secret[s] de la longévité © longévité et optimisme | [source ajoutée par «MonAutomedication.fr» : Aging en Anglais] Selon les spécialistes, il existerait seulement 53 000 Américains de plus de 100 ans, soit 0,2% de la population. "C'est génétique", entend-on si souvent à propos de l'espérance de vie. C'est ce que les scientifiques ont longtemps pensé. Mais ce point de vue serait très simpliste, selon une récente étude menée au Collège de Médecine Albert Einstein et l'École de Psychologie de l'Université de Yeshiva publiée dans le journal Aging. Il serait possible de prendre en main sa propre espérance de vie, puisque l'optimisme serait un bon moyen de vivre longtemps. Avoir un regard positif sur la vie serait un véritable élixir de jouvence, selon cette étude qui s'adosse au projet "Gènes de la longévité", et qui a analysé plus de 500 Juifs ashkénazes de plus de 95 ans, ainsi que leur descendance, pour connaitre leur secret. Le fait d'être extraverti, sympathique, facile à vivre, d'aimer rire et rester actif seraient autant de clés pour vivre centenaire et en bonne santé. Bien sûr… suite, cliquer sur le lien direct (externe)
2012-05-29 lefigaro
(externe)
Fil-Infos-Flash n°165 : Comment l'intelligence est venue à l'homme [nouveaux gènes] © intelligence et gènes | [source ajoutée par «MonAutomedication.fr» : Cell, en Anglais] Des gènes apparus dans l'évolution ont accru les connexions dans le cerveau. Comment expliquer les capacités cognitives exceptionnelles qui caractérisent notre espèce? Depuis l'achèvement du séquençage du génome humain en 2003 puis celui du chimpanzé en 2005, la chasse aux gènes pouvant répondre à cette question est ouverte. Les chercheurs ont déjà trouvé que bien des différences se sont accumulées entre le génome des deux primates depuis la séparation de leur ancêtre commun il y a environ 6 millions d'années. Par exemple, des centaines de gènes sont apparus chez l'homme par duplication d'autres déjà existants et les protéines issues de ces copies ont ensuite pu acquérir de nouvelles fonctions. Une étude publiée dans la revue Cell (11 Mai 2012) montre ainsi que l'un de ces nouveaux gènes a permis une augmentation considérable du nombre de connexions nerveuses dans le néocortex préfrontal, région du cerveau la plus récente dans l'évolution humaine. Pour la première fois… suite, cliquer sur le lien direct (externe)
2012-05-25 metro
(externe)
Fil-Infos-Flash n°164 : Cabines UV : les médecins tirent la sonnette d'alarme [risque de cancers de la peau] © bronzage-artificiel et cancer | Une étude, publiée ce Mardi, estime à 4,6% le nombre de nouveaux cas annuels de mélanomes cutanés imputables à l'exposition aux UV artificiels. A l'approche de l'été, la tentation d'une peau hâlée est, chez certains, de plus en plus irrépressible, mais attention danger. Le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) en date du 22 Mai 2012, s'alarme des conséquences pour la santé du bronzage artificiel. S'appuyant sur les données issues du Baromètre cancer 2010, l'étude menée par plusieurs chercheurs de différents instituts français estime que 4,6% des nouveaux cas annuels de mélanomes cutanés sont dus à l'exposition aux cabines de bronzage. "Appliquée à l'incidence et à la mortalité annuelle en France, cette estimation signifie que 347 cas de mélanome sur les 7 532 nouveaux cas annuels et 76 décès sur les 1 657 annuels sont attribuables à l'utilisation de cabines de bronzage." Des chiffres qui concernent majoritairement des femmes. Rappelant en outre, que le nombre de cancers de la peau double pratiquement tous les 10 ans et que, parmi eux, figurent les mélanomes - les tumeurs cutanées les plus graves et les plus inaccessibles aux possibilités thérapeutiques actuelles -, les scien… suite, cliquer sur le lien direct (externe)
2012-05-21 lefigaro
(externe)
Fil-Infos-Flash n°163 : Hypertension : les bienfaits de l'activité physique [démontrés] © exercice et hypertension | [source ajoutée par «MonAutomedication.fr» : Hyper-AHA] Une pratique physique modérée réduit le risque de 26% chez les personnes génétiquement prédisposées. L'hypertension artérielle est une histoire de famille. Lorsqu'un parent est hypertendu, les enfants multiplient par 2 le risque de le devenir à leur tour. Il est cependant possible de conjurer le sort en pratiquant une activité physique régulière, selon les résultats d'une étude Américaine publiée dans la revue Hypertension. L'équipe du Dr Robin Shook de l'université de Caroline du Sud a suivi pendant 5 ans quelque 6000 personnes dont un tiers avait un parent hypertendu. Lorsque l'étude a commencé, tous les patients étaient en bonne santé et n'avaient signalé aucun diagnostic d'hypertension. Les chercheurs ont évalué leur niveau d'activité physique et ont suivi l'évolution de leur état de santé. Sur les cinq ans, un quart de ces 6.000 personnes sont devenues hypertendues. Mais, chez les sujets présentant des antécédents familiaux, le r… suite, cliquer sur le lien direct (externe)
2012-05-15 destinationsante
(externe)
Fil-Infos-Flash n°162 : Pour moins grossir, dormez [un peu] plus ! © sommeil et surpoids | «La perte de sommeil chez les plus jeunes, s'est développée en même temps que l'épidémie d'obésité», constate le Dr Karine Spiegel, de l'Université de Lyon. Devant les participants au congrès européen sur l'obésité, elle a indiqué que «le simple fait d'augmenter son temps de sommeil pourrait prévenir l'obésité». Les enfants qui manquent de sommeil présentent en réalité, un plus faible taux de leptine. Cette hormone est connue pour contrôler notre sentiment de satiété et lorsqu'elle est présente en faibles quantités, elle participe à l'augmentation d'une autre hormone, la ghréline. Laquelle joue un rôle clef dans le développement de l'obésité, puisqu'elle stimule l'appétit. Selon Karine Spiegel, bien des travaux scientifiques ont démontré l'impact d'une perte de sommeil sur la prise de poids. «Deux méta-analyses réalisées sur 600 000 adultes et 30 000 enfants ont confirmé ce lien» a-t-elle ainsi souligné. Dormir moins de 6 heures par nuit, ce serait ainsi la quasi-assurance de voir le risque d'obésité augmenté de 55% chez l'adulte… et de 89% chez les plus jeunes. Pour autant, l'inversion de la tendance est couronnée de résultats rapides. Le Dr Spiegel rapporte ainsi une étude… suite, cliquer sur le lien direct (externe)
2012-05-09 lefigaro
(externe)
Fil-Infos-Flash n°161 : Comment faire rimer préservatif avec plaisir © préservatif et plaisir | [source ajoutée par «MonAutomedication.fr» : JSM, en Anglais] Une étude originale de l'université d'Indiana (USA) détaille les paramètres qui influencent le plaisir sexuel avec préservatif, au positif comme au négatif. Le préservatif s'est imposé comme une norme, en particulier lors d'un rapport sexuel avec un nouveau partenaire. C'est vrai pour près de 90% des jeunes qui connaissent leur premier rapport sexuel et ça l'est aussi pour 45% des femmes et 71% des hommes de la quarantaine qui reprennent une relation (Enquête sur la sexualité en France, La Découverte 2008). Il était donc tout à fait opportun de se pencher sur les conditions favorisant le plaisir sexuel lors d'un rapport avec préservatif. Saluons l'initiative du Pr Michael Reece et ses collègues de l'Université d'Indiana qui ont collecté les réponses de 1875 hommes à qui ils avaient distribué gratuitement une douzaine de préservatifs. L'étude publiée dans le dernier numéro [Mai 2012, 9, 5: 1272–1276] du Journal of Sexual Medicine montre que certain… suite, cliquer sur le lien direct (externe)
2012-05-04 lefigaro
(externe)
Fil-Infos-Flash n°160 : Courir régulièrement prolonge l'espérance de vie [d'environ 6 ans!] © longévité et running | Une à deux heures et demie de jogging par semaine permet de gagner plusieurs années, selon une étude danoise. La pratique régulière du jogging n'est pas seulement un moyen de garder la ligne ou d'évacuer le stress, elle prolongerait de plusieurs années l'espérance de vie des coureurs: 6,2 ans pour les hommes et 5,6 ans pour les femmes d'après les résultats de l'étude Copenhagen City Heart qui sera présentée samedi à l'occasion d'un colloque à Dublin organisé par la Société Européenne de Cardiologie. Une baisse de mortalité de 44% chez les joggeurs. Pour arriver à ces résultats, les scientifiques danois ont examiné 20.000 hommes et femmes âgés de 20 à 93 ans depuis 1976. Si les données recueillies au fil des trente dernières années ont progressivement montré une augmentation de l'espérance de vie chez les amateurs de course à pied, les derniers résultats permettent de «dire avec certitude que la pratique régulière du jogging augmente la longévité», déclare le Pr Schnohr, cardiologue en chef de l'étude. En effet, l'analyse a montré que le risque de décès avait diminué de 44% pour les joggeurs réguliers sur l'ensemble de la période étudiée. Pour rallonger son espérance de vie au maxim… suite, cliquer sur le lien direct (externe)
2012-04-30 lefigaro
(externe)
Fil-Infos-Flash n°159 : Le coeur des femmes plus sensible [que les hommes] au stress © stress et femme | [source ajoutée par «MonAutomedication.fr» : FASEB, en Anglais] L'irrigation cardiaque reste stable après une forte émotion, augmentant le risque d'infarctus. Cause importante de décès en France, les maladies coronariennes ne frappent pas de la même manière selon le sexe. Alors que la fréquence des accidents cardiaques reste plus importante chez les hommes que chez les femmes, ces dernières ont plus de risque d'avoir des symptômes de malaise cardiaque après une forte émotion. Tentant de comprendre les raisons de cet écart, des chercheurs de la faculté de médecine de Pennsylvanie (USA) ont découvert que le débit sanguin dans les artères coronaires augmente chez les hommes soumis à un stress, mais reste stable chez les femmes - ce qui pourrait expliquer la plus grande fragilité de leur cœur lors d'une émotion intense. Conductance des artères L'expérience a été menée auprès de 17 hommes et femmes en bonne santé. Le rythme cardiaque et la tension artérielle de chaque v… suite, cliquer sur le lien direct (externe)
2012-04-26 destinationsante
(externe)
Fil-Infos-Flash n°158 : Pipi au lit, rassurez et déculpabilisez votre enfant © enfant et énurésie | L'énurésie nocturne – l'appellation scientifique donnée au pipi au lit - est encore bien mystérieuse. Dans le Journal de l'Association médicale Canadienne, une pédiatre fait le point sur les causes et les traitements susceptibles d'en venir à bout. «Surtout, déculpabilisez votre enfant», glisse-t-elle aux parents. L'énurésie nocturne correspond à une incontinence urinaire pendant le sommeil. «Le pipi au lit chez les enfants de 5 ans est encore relativement courant», explique le Dr Darcie Kiddoo de l'Hôpital universitaire d'Alberta à Edmonton (Canada). «Les garçons sont davantage concernés que les filles». Quelles causes ? Les causes ne sont pas clairement établies. Citant une étude Britannique, Kiddoo évoque «un aspect génétique. Le risque d'énurésie nocturne apparaît plus élevé chez les enfants dont un des parents souffrait lui-même d'énurésie au cours de l'enfance». Dans tous les cas, à ses yeux, «le plus important est de rassurer leur enfant. Ce trouble est en effet susceptible d'altérer la confiance en soi. Le petit doit comprendre qu'il n'y est pour rien et qu'il n'a aucun contrôle sur cette situation». En conséquence, déculpabilisez-le ! Et la prise en charge ? Médicaments, a… suite, cliquer sur le lien direct (externe)
2012-04-24 lemonde.fr
(externe)
Fil-Infos-Flash n°157 : Les déficits modérés en vitamine D fréquents en France métropolitaine © déficit et vitamineD | [source ajoutée par «MonAutomedication.fr» : Invs] Les déficits modérés en vitamine D sont fréquents en France métropolitaine, surtout à la fin de l'hiver et au début du printemps, selon une étude nationale publiée mardi 24 Avril 2012. Cette fréquence - 37,7 % des 18-74 ans - pourrait être réduite en changeant les habitudes de vie, notamment en augmentant l'activité physique en plein air, souligne Michel Vernay, coauteur de l'étude nationale nutrition santé 2006-2007 menée sur un échantillon national de 1 587 adultes, chez lesquels les niveaux sanguins de cette vitamine ont été mesurés, sur l'ensemble de l'année. En métropole (hors Corse), les déficits sévères en vitamine D sont peu fréquents (4,8 % de l'échantillon) et touchent des populations vulnérables, à faible statut socioéconomique et à exposition solaire réduite, selon l'étude publiée dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire. La vitamine D, qui joue un rôle majeur dans la minéralisation osseuse, est principalement produite par le corps sous l'action des rayonnements ultraviolets du soleil sur… suite, cliquer sur le lien direct (externe)
2012-04-20 lexpress
(externe)
Fil-Infos-Flash n°156 : Les Français vivent moins longtemps en bonne santé © longévité et incapacité | La France est championne de l'espérance de vie des femmes, estimée à 85 ans. Pourtant hommes et femmes vivent en bonne santé moins longtemps, une tendance qui se confirme en Europe. La France, championne de l'espérance de vie des femmes, connaît un léger recul de l'espérance de vie en bonne santé depuis quelques années, annonce l'Institut National des Études Démographiques (Ined). En 2010, les Françaises avaient une espérance de vie de 85,3 ans (contre 84,8 en 2008) et leurs compatriotes masculins de 78,2 ans (contre 77,8 ans). Outre l'espérance de vie, les démographes étudient combien de temps les populations peuvent espérer vivre en bonne santé: c'est "l'espérance de vie sans incapacité" (EVSI). Vivre longtemps mais pas vivre mieux Et l'espérance de vie sans incapacité, elle, baisse légèrement. Celle des hommes est passée de 62,7 ans à 61,9 ans entre 2008 et 2010; et de 64,6 ans à 63,5 ans pour les femmes, relève l'Ined. Ainsi, en 2010 les hommes pouvaient espérer vivre en bonne santé 79,1% de leur espérance de vie totale contre 80,6% en 2008 et les femmes 74,4% contre 76,1%. Selon les chiffres de l'Insee, l'espérance de vie en bonne santé avait entamé sa légère baisse en 2006. … suite, cliquer sur le lien direct (externe)
2012-04-18 lefigaro
(externe)
Fil-Infos-Flash n°155 : Être trop angoissé, un signe d'intelligence supérieure [?] © angoisse et QI | [source ajoutée par «MonAutomedication.fr» : FEN] La sélection naturelle aurait conduit à conserver les humains les plus anxieux car ce sont ceux qui, du fait de leurs craintes excessives, ont le mieux anticipé le danger et ont pu s'en protéger. Le fait d'être angoissé pourrait être un trait constitutif de l'être humain. Ainsi, des chercheurs américains d'un groupe pluridisciplinaire (université de Columbia, Institut américain de la santé, laboratoire pharmaceutique GSK) estiment que l'angoisse excessive qui frappe parfois certains de nos semblables aurait co-évolué avec l'intelligence humaine. Ce que l'on décrit habituellement comme une souffrance, à savoir l'anxiété, serait en fait un trait bénéfique pour l'espèce humaine, soulignent les auteurs, dont les résultats ont été publiés le 12 Avril 2012 dans la revue "Frontiers in Evolutionary Neurosciences". Pour aboutir à cette conclusion, ils ont mis en évidence une corrélation chez certaines personnes entre un niveau d'angoisse excessif et des tests… suite, cliquer sur le lien direct (externe)
2012-04-05 journaldesfemmes.com
(externe)
Fil-Infos-Flash n°154 : Les enfants bilingues sont davantage multitâches [plus réactifs] que les autres © bilinguisme et réactivité | [source ajoutée par «MonAutomedication.fr» : CD, en Anglais] Selon une étude Canadienne, les enfants bilingues sont davantage capables de réaliser plusieurs tâches en même temps que les "monolingues"... Les études sur les enfants bilingues se multiplient et dévoilent de plus en plus les avantages à apprendre 2 langues dès le plus jeune âge. Cette fois, Raluca Barac et Ellen Bialystok, 2 psychologues et professeurs à l'université York de Toronto, ont constaté que, même si les monolingues ont certaines facilités, les enfants bilingues sont plus à même de mener plusieurs activités en même temps que ceux qui ne parlent qu'une seule langue. 104 enfants de 6 ans anglophones et des enfants du même âge parlant français et espagnol ou anglais et chinois ont été soumis à un test dans le cadre de cette étude Canadienne. Les enfants devaient appuyer sur une touche d'ordinateur tout en regardant des images d'animaux ou de couleurs. Ils ont tous répondu à la même vitesse, en revanche, les bilingues ont été plus rapides lor… suite, cliquer sur le lien direct (externe)
2012-03-30 lefigaro
(externe)
Fil-Infos-Flash n°153 : Pour vivre plus longtemps, ne restez pas vissé(e) à votre bureau © activité et longévité | [source ajoutée par «MonAutomedication.fr» : AIM, en Anglais] Bouger ne doit pas être réservé aux moments de détente. Une étude Australienne vient de montrer que le fait de rester assis plus de huit heures par jour augmente sensiblement le risque de décès. Au travail, à la maison, dans les transports, l'homme moderne resterait assis neuf heures jour. C'est beaucoup trop, selon une étude australienne, publiée cette semaine dans la revue Américaine Archives of Internal Medicine. Des chercheurs de l'université de Sydney viennent de prouver que plus on reste assis, plus on s'expose à des problèmes de santé, même en étant actif au quotidien. Entre 2006 et 2010, 200.000 personnes ont répondu à des questionnaires en notant le nombre d'heures passées quotidiennement dans un fauteuil ou sur une chaise de bureau. Résultat: les sujets de plus de 45 ans restés assis plus de onze heures par jour avaient un risque de mourir (dans les trois prochaines années) de 40% plus élevé que ceux qui étaient restés seulement quatre heures derrière leu… suite, cliquer sur le lien direct (externe)
2012-03-28 lefigaro
(externe)
Fil-Infos-Flash n°152 : Déodorants à l'aluminium, il y a [semble-t-il] des alternatives plus sûres © déodorant et aluminium | Une enquête du mensuel 60 Millions de consommateurs dénonçant des taux trop élevés d'aluminium dans les déodorants anti-transpirants relance un vieux débat sur la toxicité de ces cosmétiques à usage quotidien. En Novembre 2011, l'Agence française du médicament (Afssaps) écartait tout risque cancérogène, tout en fixant une concentration d'aluminium maximale à 0,6% dans ces produits et en déconseillant leur application sur peau lésée. André Picot, toxico-chimiste et expert français honoraire auprès de l'Union Européenne, est plus catégorique. Pourquoi utilise-t-on de l'aluminium dans les déodorants dits anti-transpirants? L'aluminium a cette capacité de capter l'eau et de diminuer l'ouverture des pores des glandes qui sécrètent la sueur. Il stoppe ainsi efficacement la transpiration. Les déodorants dépourvus d'aluminium ne font que masquer les odeurs. Les produits contenant de l'aluminium sont-il dangereux pour la santé? Depuis très longtemps, je mets en garde contre l'effet du trichlorure d'aluminium contenu dans les produits car l'aluminium est déjà en soi un métal toxique. De plus, les sels d'aluminium sont solubles dans les graisses et dans l'eau, donc ils peuvent pénétrer l'orga… suite, cliquer sur le lien direct (externe)
2012-03-25 slate
(externe)
Fil-Infos-Flash n°151 : Un QI plus élevé pour les bébés nourris à la demande [vs. à heure fixe] © bébé et intelligence | Voici une étude scientifique menée au Royaume-Uni qui devrait nourrir les discussions des parents, et remplir des tonnes de commentaires et de conseils dans les forums… A la question «faut-il nourrir les bébés à heure fixe ou à la demande, quelque soit la méthode d'allaitement, sein ou biberon», des chercheurs de l'Institute for Social and Economic Research (ISER) des Université d'Essex et d'Oxford ont répondu: oui si on veut que les enfants réussissent certains tests et examens, non si on se préoccupe du bien-être de la mère (selon cette étude, c'est la mère qui nourrit, au sein comme au biberon). Selon les résultats menés sur 10.419 enfants nés au début des années 90, représentatifs de la population générale (niveau d'éducation des parents, revenus, âge et sexe des enfants, santé de la mère, et style d'éducation), ceux qui ont été nourris quand ils avaient faim réussissaient mieux que les autres aux tests SAT à 5, 7, 11 et 14 ans et qu'à l'âge de 8 ans, leur QI était supérieur de cinq points! Ce n'est pas rien notent les auteurs de l'étude, puisque si on prend un enfant classé à la 15e place d'un échantillon de 30 enfants, ces quatre points lui feraient gagner 3 ou 4 places. Comm… suite, cliquer sur le lien direct (externe)
2012-03-23 lefigaro
(externe)
Fil-Infos-Flash n°150 : Vers un test sanguin pour prédire les infarctus © prévention et infarctus | [source ajoutée par «MonAutomedication.fr» : STM, en Anglais] Des chercheurs Américains ont découvert que des cellules se déformaient avant une attaque cardiaque. Ils espèrent pouvoir commercialiser un test sanguin d'ici un an ou deux. La plupart des attaques cardiaques surviennent sans prévenir. Un caillot obstrue l'une des artères coronaires (artères apportant du sang oxygéné aux parois du cœur) et provoque un infarctus. Si les facteurs de risque comme l'obésité, l'hypertension artérielle ou encore le diabète sont connus des médecins, il leur est encore difficile d'évaluer l'imminence d'une attaque cardiaque. Pourtant, en Californie, des chercheurs américains du Scripps Translational Science Institute (STSI) ont peut-être trouvé la solution en détectant des cellules déformées, susceptibles de prédire les infarctus au moins deux semaines avant l'accident à partir d'une analyse sanguine. En observant le cœur de 50 patients victimes de crise cardiaque dans des hôpitaux de San Diego, les sc… suite, cliquer sur le lien direct (externe)
2012-03-13 lefigaro
(externe)
Fil-Infos-Flash n°149 : Les effets du paracétamol enfin élucidés [son mode d'action] © antidouleur et action | Le mode d'action de ce célèbre antidouleur, utilisé depuis plus de 50 ans en France, vient seulement d'être décrypté par des chercheurs anglais et suédois. Comment le paracétamol soulage-t-il la douleur? Plus de cinquante ans après sa mise sur le marché, un premier élément de réponse vient d'être apporté par des chercheurs britanniques et suédois dans la revue Nature Communications. Mieux, les scientifiques du King's College à Londres et de l'université de Lund (Suède) ont probablement identifié un récepteur majeur de la substance situé sur les fibres nerveuses de la douleur. «Ces résultats sont cohérents avec tout ce que nous savions déjà sur le mode d'action du paracétamol», souligne Claude Dubray, spécialiste du sujet au Centre d'investigation clinique de l'Inserm à Clermont-Ferrand. Le médicament le plus populaire de France Contrairement à l'aspirine, son grand concurrent extrait de l'écorce de saule et de peuplier, le paracétamol est un pur produit de l'industrie chimique allemande de la fin du XIXe siècle. Ses vertus antalgiques et antipyrétiques (contre la fièvre) sont démontrées par le chimiste allemand Karl Mörner dès 1889 mais, soupçonné de graves effets indésirables, il … suite, cliquer sur le lien direct (externe)
2012-03-12 destinationsante
(externe)
Fil-Infos-Flash n°148 : Comment le sport influence nos gènes [expression génétique renouvelée] © sport et longévité | Selon des chercheurs Suédois, le simple fait de se remettre au sport apporterait des bénéfices parfois inattendus. Vous êtes sédentaire et vous vous remettez à bouger, ne serait-ce que quelques dizaines de minutes chaque jour ? Eh bien, cela peut suffire à modifier la manière dont s'expriment vos gènes. Ce constat relève encore de la recherche fondamentale certes, mais voilà qui ouvre d'immenses perspectives. Juleen Zierath, du Karolinska Institutet de Stockholm, en Suède, est le principal auteur de ce travail. Elle affirme ainsi que «les muscles s'adaptent à ce que nous en faisons. Si nous ne les utilisons pas, ils vont perdre de leur force et inversement». Près de 300 ans après Jean-Baptiste Lamarck, voici donc qu'avec son équipe elle réinvente en quelque sorte, la théorie transformiste de la nature... Avec son équipe, elle a réalisé des expériences auprès de 14 sujets, tous sédentaires. Après les avoir soumis à une vingtaine de minutes d'exercice physique, elle a observé un changement dans l'expression de leurs gènes ou, en termes plus scientifiques, des modifications d'ordre épigénétique. «Au niveau de l'ADN (de ces sujets, n.d.l.r.) nous avons identifié des modifications chimi… suite, cliquer sur le lien direct (externe)
2012-03-08 lefigaro
(externe)
Fil-Infos-Flash n°147 : Mythes et réalité sur la taille du pénis des hommes [se rassurer] © impuissance et pénis | En un demi-siècle, la taille du pénis humain aurait perdu près d'un centimètre en moyenne, selon le Pr Carlo Foresta, un spécialiste italien de la reproduction. La réalité et l'avis des femmes sont plus nuancés. En 1948, le pénis de l'homme au repos mesurait en moyenne 9,7 cm. En 2010, il n'est plus que de 8,9 cm. C'est ce qu'a affirmé le Pr Foresta, de l'université de Padoue, à un quotidien Italien le 23 Février dernier. L'explication viendrait, selon lui, des perturbateurs endocriniens présents dans l'environnement et de l'accroissement de l'obésité selon le spécialiste de la reproduction. Mais les chiffres donnés sont ils fiables? * Changement de méthode. Il est toujours délicat de comparer des choux et des carottes et en l'occurrence un pénis au repos et un pénis en érection. En effet, sous l'effet de l'excitation, la taille du pénis peut augmenter «un peu» ou «beaucoup», sans qu'il soit possible de le prédire au départ. Le résultat final peut donc varier considérablement. D'autant que plus un pénis est long au départ et moins il augmentera de taille en érection. D'ailleurs les chiffres américains de 1948 (Rapport Kinsey), utilisés par le Pr Foresta, ne concernaient que le péni… suite, cliquer sur le lien direct (externe)
2012-03-05 atlantico.fr
(externe)
Fil-Infos-Flash n°146 : Pourquoi il est important de ne jamais cesser de bouger [taux de sucre dans le sang] © coeur et inactivité | Une étude (Med Sci Sports Exerc., 2012 Feb., 44(2): 225-31. Lowering physical activity impairs glycemic control in healthy volunteers. Mikus CR, Oberlin DJ, Libla JL, Taylor AM, Booth FW, Thyfault JP.) montre que, si l'activité physique n'est pas assez importante, le taux de sucre dans le sang explose après les repas, favorisant les maladies du cœur et les diabètes de type 2. Espérant en apprendre plus sur l'impact de l'inactivité physique sur les risques de maladie, des chercheurs de l'université du Missouri ont récemment persuadé un groupe de jeunes adultes, actifs et bien portants, d'arrêter de bouger à tort et à travers. Les scientifiques savent depuis un moment que les sédentaires sont plus sujets aux maladies du cœur et aux diabètes de type 2. Mais ils n'avaient jamais vraiment compris pourquoi, car mener une étude sur l'impact d'un comportement sédentaire n'est pas facile. Comment identifier ce qui découle de l'inactivité, et non pas d'autres comportements? Dans cette étude effectuée récemment et publiée dans la revue Medicine and Science in Sports and Exercise, les chercheurs ont drastiquement réduits les pas effectués par leurs volontaires par jour, en les divisant par deu… suite, cliquer sur le lien direct (externe)
2012-02-29 lexpress
(externe)
Fil-Infos-Flash n°145 : Boire du soda favoriserait les maladies cardio-vasculaires © soda et coeur | Selon une étude Américaine, les sodas et boissons "lights" augmenteraient les risques de diabète et de maladies cardiaques. Des résultats à prendre avec précaution. C'est officiel, les sodas et autres boissons "light" ne sont pas bonnes pour la santé. Des chercheurs Américains sont parvenus à prouver qu'elles favorisent le développement des maladies cardio-vasculaires et du diabète de type deux. Elles augmenteraient également la pression sanguine. Sans oublier les risques liés à l'obésité. Cette étude, publiée dans le très sérieux The Journal of General Internal Medicine, a été menée sur 2564 adultes de plus de 40 ans, pendant 10 ans. Mais les résultats restent controversés: les chercheurs énoncent, en effet, les risques de ces boissons sans en expliquer les raisons. "Ce que nous avons découvert est un lien de cause à effet, mais il est possible qu'il ait été causé par un autre facteur que nous n'avons pas mesuré", explique Hannah Gardener, l'une des chercheuses à l'origine de l'étude, dans le New York Times. Mais elle précise que l'arrêt du soda ne provoque aucune carence sur l'organisme... A bon entendeur. Référence : Diet Soft Drink Consumption is Associated with an Increased R… suite, cliquer sur le lien direct (externe)
2012-02-20 famili.fr
(externe)
Fil-Infos-Flash n°144 : Dès 6 mois, les bébés comprennent les sens des mots [de leurs parents] © bébé et compréhension | [source ajoutée par «MonAutomedication.fr» : PNAS, en Anglais] Dès l'âge de 6 mois, un bébé comprendrait le sens des mots les plus courants, même s'il ne sait pas encore les exprimer. Ce n'est pas parce que les bébés n'expriment pas une idée qu'ils ne la comprennent pas ! En effet, selon une étude menée par les chercheurs de l'université de Pennsylvanie et publiée dans les Pnas, les enfants saisiraient le sens des mots employés au quotidien dès l'âge de 6 mois. Pour parvenir à cette conclusion, les scientifiques ont comparé les performances de 33 nourrissons âgés entre 6 et 9 mois avec celles de bébés plus âgés, entre 10 et 20 mois. Chaque bébé a été placé avec l'un de ses parent en face d'un écran sur lequel étaient présentés quatre objets (des aliments ou une partie du corps). Le papa ou la maman, qui portait un bandeau sur les yeux pour ne pas influencer le regard de son enfant, demandait de regarder l'un des objets de l'image. Résultat : les enfants, qu'ils soient âgés de 6 mois ou 14 mois, fixaient davantage l'élé… suite, cliquer sur le lien direct (externe)
2012-02-16 science-et-avenir
(externe)
Fil-Infos-Flash n°143 : Droitier et gaucher ne prennent pas les mêmes décisions [main dominante] © cerveau et vie-pratique | Les individus ont tendance à préférer les choses qu'ils rencontrent du côté de leur main dominante révèle une étude américaine. Les gens ont tendance à préférer les choses qu'ils rencontrent sur le même côté que leur main dominante. Telle est la conclusion d'une expérience menée par Daniel Casasanto, de la New School for Social Research, à New York. Le chercheur a présenté à des participants deux produits à acheter ou deux créatures extraterrestres à embaucher en jugeant laquelle inspirait le plus confiance. Les droitiers ont systématiquement préféré le produit ou la créature qu'ils voyaient sur le côté droit tandis que les gauchers ont choisi ceux qui étaient à gauche. Même des enfants âgés de cinq ans ont réagi de manière similaire. Dans la revue Current Directions in Psychological Science, le chercheur estime «que les gens préfèrent les choses qu'ils peuvent facilement voir et avec lesquelles ils peuvent interagir facilement». Les droitiers interagissent plus facilement avec leur environnement droit, de sorte qu'ils en viennent à associer «bon» avec «droit» et «mauvais» avec «gauche». Cette préférence n'est toutefois pas gravée dans la pierre. Si on bloque la main droite d'un dr… suite, cliquer sur le lien direct (externe)
2012-02-13 slate
(externe)
Fil-Infos-Flash n°142 : Voyager côté hublot en avion est dangereux [plus risqué] © avion et thrombose | Une étude de l'American College of Chest Physicians publiée le 7 février dans la revue Chest, montre que les passagers qui voyagent côté hublot lors d'un vol de plus de six heures, ont plus de risques de développer des caillots de sang dans les jambes. Ces formations de caillots étaient à tort appelées «syndrome de la classe économique» en référence au peu d'espace disponible en seconde classe. «Ce n'est pas le fait d'être assis dans un espace confiné qui augmente les chances de souffrir d'une thrombose, c'est le fait d'être assis côté hublot. Ces voyageurs sont en effet moins susceptibles de se lever et de se déplacer que ceux assis plus près du couloir.» Les spécialistes assurent tout de même que les cas de thromboses lors de vols long courriers restent assez rares et conseillent aux personnes dites «à risque» (les obèses, les personnes âgées, les femmes prenant la pilule contraceptive, etc.) de prendre leurs précautions selon le site le Soleil: porter des chaussettes de compressions, effectuer de petites marches fréquentes durant le vol et des étirements. De plus, on sait que les places centrales ne sont pas forcément les plus sûres non plus, notamment en cas de crash d'avion co… suite, cliquer sur le lien direct (externe)
2012-02-08 20minutes
(externe)
Fil-Infos-Flash n°141 : Tout ce que vous ne savez pas (ou croyez savoir) sur le froid © froid et croyances | Conseils - Le Dr Claude Leicher, président du syndicat des médecins généralistes de France, répond aux questions de «20 Minutes» sur les effets du froid sur la santé... Le froid tue les microbes. Vrai et faux. «Certains germes n'aiment pas le froid et arrêtent ou ralentissent leur développement, comme les bactéries, mais d'autres aiment le froid, comme les virus et notamment celui de la grippe», indique le Dr Leicher. Un autre mal-aimé préfère la chaleur et frappera moins en hiver: le champignon. Tant mieux pour les sportifs, qui souffriront moins du «pied d'athlète». On attrape le rhume quand il fait froid. Oui, avec une nuance. le rhume au sens infectieux est dû à des virus et sévit donc plus souvent par temps froid. Le rhume au sens plus large, aussi connu sous le nom de goutte au nez, est moins dû au froid qu'aux changements soudains de température. Un froid soudain irrite la muqueuse nasale, créant un petit œdème et faisant couler le nez. Préférez la respiration par le nez, qui permet un petit réchauffement de l'air entrant. Contre la pollution de l'air, le froid est idéal. Faux. Comme explique le Dr Leicher, «quand il fait très froid et en absence de vent, le ciel est souvent… suite, cliquer sur le lien direct (externe)
2012-02-02 destinationsante
(externe)
Fil-Infos-Flash n°140 : Lutte contre le froid : les fausses bonnes idées [alcool, gras, calfeutrage, serré] © froid et protection | Selon les prévisions de la météo, il devrait faire froid, et même très froid en France durant les prochains jours. Entre l'alcool qui réchaufferait et le gras qui protégerait, voici un petit tour d'horizon des principales idées reçues en la matière. Un vrai florilège de fausses bonnes idées, qui non seulement ne réchauffent pas, mais représentent en plus, des risques réels pour votre santé. «L'alcool ne réchauffe pas». La consommation de boissons alcoolisées par grand froid est dangereuse. Ces dernières n'augmentent pas la température corporelle. Elles entraînent au contraire un engourdissement, qui nous empêche de percevoir les signaux d'alerte liés au froid. Résultat : la sensation de froid est réduite, la vigilance est amoindrie, la circulation sanguine est ralentie ; «Manger gras ne vous protègera pas du froid». Comme nous venons de l'évoquer, la circulation sanguine est moins «efficace» dans un organisme où la graisse est trop présente. Ce n'est donc pas parce qu'il fait froid que vous pouvez déséquilibrer votre régime alimentaire au profit du gras et du sucré. Une petite douceur oui, mais uniquement pour vous faire plaisir ; ne calfeutrez pas votre logement pour conserver la … suite, cliquer sur le lien direct (externe)
2012-01-30 francesoir
(externe)
Fil-Infos-Flash n°139 : Le Tanakan, bientôt déremboursé [Mars 2012] © médicament et déremboursement | Le Tanakan, médicament phare d'Ipsen prescrit aux personnes âgées pour les troubles de la mémoire, ne sera plus remboursé à compter du 1er mars. En cause : son efficacité jugée "insuffisante" par la Haute autorité de santé (HAS). Coup dur pour le cinquième laboratoire français, Ipsen. L'un de ses principaux médicaments de médecine générale, le Tanakan, ne sera plus remboursé en France à partir du 1e mars. L'efficacité de ce traitement, commercialisé depuis 1975 et prescrit essentiellement aux personnes âgées pour les troubles de la mémoire et les vertiges, a été jugée «insuffisante», par la Haute Autorité de la santé (HAS) en 1999, puis en 2006. Le taux de remboursement du médicament avait d'ailleurs été abaissé de 35 % à 15 % en 2010. La décision du gouvernement, qui inclut deux autres médicaments d'Ipsen, le Ginkogink et le Tramisal, n'est donc pas réellement une surprise. En outre, le Ginkor Fort, un autre médicament d'Ipsen conçu à base de la même molécule, le Ginkgo biloba, avait été totalement dé-remboursé en 2008. Cliquez ici ! Restructuration du laboratoire Dès l'annonce de la nouvelle, Ipsen n'a pas manqué de relativiser. Car les ventes de Tanakan, en baisse de 10 % par an… suite, cliquer sur le lien direct (externe)
2012-01-26 lexpress
(externe)
Fil-Infos-Flash n°138 : Epidémie de torticolis: gare aux tablettes tactiles © torticolis et ordinateur | Une étude Américaine met en garde sur l'utilisation de la tablette tactile qui pourrait être à l'origine d'une épidémie de torticolis. Mais pas de panique, une bonne posture est la clé d'un cou en bonne santé. Utilisateurs de tablettes tactiles: vos minerves pourraient reprendre du service. L'engouement pour les tablettes numériques risque de rapidement se traduire par une recrudescence de torticolis et autres douleurs musculaires provoquées par une mauvaise posture. L'étude à l'origine de ces résultats déconseille vivement d'utiliser ces gadgets posés sur les genoux. Les tablettes numériques ont beau être légères et maniables, "leur utilisation est fortement associée à des postures de flexion de la tête et du cou" par comparaison avec les ordinateurs de bureau classiques. Elles suscitent donc "de réelles inquiétudes sur le développement de douleurs du cou et des épaules", souligne Jack Dennerlein, chirurgien orthopédique et spécialiste en santé publique à Harvard (États-Unis) qui a dirigé cette étude. Toutefois, la posture des utilisateurs de tablettes peut être grandement améliorée par les supports intégrés dans certains étuis ou si elle est placée sur une table, ce qui permet d'… suite, cliquer sur le lien direct (externe)
2012-01-24 lepoint
(externe)
Fil-Infos-Flash n°137 : Les femmes plus douillettes que les hommes ? © douleur et sexe | Une étude très sérieuse a comparé l'évaluation par des milliers de patients de leur propre douleur. Le résultat est surprenant. Il n'est pas rare d'entendre les femmes se moquer de leurs chochottes de maris, arguant que contrairement à elles, ils ne supportent pas la douleur. Ces "Wonderwomen" se trompent. Les femmes ressentiraient la douleur avec plus d'intensité que les hommes. C'est en tout cas ce que suggèrent les résultats d'une enquête Américaine menée sur 72 000 patients adultes, hommes et femmes, de toutes les races, par une équipe d'enquêteurs de l'école de médecine de l'université de Stanford et parue dans le "Journal of Pain". Pour minimiser les biais, ils ont épluché les données médicales informatisées de plusieurs hôpitaux américains et n'ont inclus que les réponses des patients notant leur douleur sur une échelle de 1 à 10 à la demande de leur médecin. Ils n'ont également retenu pour chacun des cas que la première note donnée par le patient. Celle donnée avant quelconque traitement, et pas après, ce qui aurait faussé l'étude. Migraines Les auteurs de l'étude ont enfin identifié 47 catégories de diagnostics différents qu'ils ont réunis en 16 groupes de maladies (circul… suite, cliquer sur le lien direct (externe)
2012-01-15 metro
(externe)
Fil-Infos-Flash n°136 : Fertilité : la consommation de sushis, bénéfique pour les spermatozoïdes ? © fécondité et poissons | Parce que le poisson est riche en acide gras oméga-3, des chercheurs estiment qu'en manger améliore grandement la qualité du sperme. Pour améliorer la qualité des spermatozoïdes, rien de mieux qu'une assiette de poisson. Comme l'expliquent des chercheurs de l'université de l'Illinois, la tête du spermatozoïde est recouverte de l'acrosome, une membrane riche en enzymes importante lors de la fécondation. Mais pour que le spermatozoïde développe cette membrane et que le reste de son corps se forme avec une tête pointue et un long flagelle, celui-ci a besoin d'acide gras oméga-3 appelés docosahexaénoïque (DHA), présent notamment dans le poisson, a découvert l'étude. "Sans DHA, la structure vitale ne se crée pas et les cellules du spermatozoïde ne fonctionne pas", a affirmé Timothy Abbott, l'un des co-auteurs de l'étude. Les poissons comme le saumon ou le thon sont riches en DHA. Le chercheur a commencé à s'intéresser à l'importance de l'acide DHA dans la fertilité masculine après avoir découvert que les souris qui manquaient de cet acide gras étaient stériles. En revanche, lorsque l'acide DHA a été ajouté au régime alimentaire des souris, celles-ci ont retrouvé leur fertilité. L'acide … suite, cliquer sur le lien direct (externe)
2012-01-11 lefigaro
(externe)
Fil-Infos-Flash n°135 : Arrêt du tabac : l'efficacité des substituts nicotiniques en question [?] © tabac et sevrage | Patches, chewing-gums ou sprays n'augmenteraient pas les chances d'arrêter de fumer, selon une étude américaine. Une analyse contestée par le président du Comité national contre le tabagisme. Quand les douze coups de minuit ont sonné le soir du 31 décembre, nombreux ont été ceux qui se sont promis d'arrêter de fumer en 2012. Et parmi les coups de pouce utilisés pour décrocher de cette mauvaise habitude, les substituts nicotiniques (patches, chewing-gum, sprays) ont bonne place. Mais une étude publiée lundi sur le site de la revue Tobacco Control remet en cause leur efficacité. Selon les travaux de chercheurs de l'École de santé publique d'Harvard (HSPH) aux États-Unis, ces produits n'augmentent pas les chances d'arrêter la cigarette à long-terme, même si on les associe à un suivi médical. L'équipe du Dr Gregory Connolly, directeur du Centre de contrôle du tabac à la HSPH, s'est intéressé à près de 800 personnes qui venaient d'arrêter de fumer. Celles-ci ont été interrogées à trois reprises, en 2001-2002, 2003-2004, et 2005-2006 sur leurs habitudes: avaient-elles pris des substituts nicotiniques, sous quelle forme, pendant combien de temps? Avaient-elles consulté un médecin ou s'éta… suite, cliquer sur le lien direct (externe)
2012-01-05 destinationsante
(externe)
Fil-Infos-Flash n°134 : L’appétence pour le sel se joue dès la naissance © nutrition et bébé | Hypertension artérielle, infarctus du myocarde, accident vasculaire cérébral (AVC)… les dangers d'une consommation excessive de sel sont nombreux, et avérés. Pourtant, certains conservent le réflexe de resaler systématiquement leur nourriture, avant même d'y avoir goûté. Cette mauvaise habitude aurait-elle son origine dans la petite enfance ? Des chercheurs du Monell Chemical Senses Center de Philadelphie, aux États-Unis, viennent de montrer que l'introduction précoce du sel dans l'alimentation des nourrissons aurait un impact sur leurs habitudes de consommation, plus tard dans la vie. Ils se sont intéressés à 61 nourrissons de 2 et 6 mois, qui se sont vu proposer -ces deux âges successivement- trois biberons différents. Le premier était rempli d'eau pure, sans adjonction de sel. Le deuxième contenait 1% de sel, soit le taux habituellement constaté dans les potages au poulet vendus outre-Atlantique. Le troisième enfin avait une teneur en sel de 2%, ce qui même pour un adulte, est un taux excessif. Résultat, à deux mois les nourrissons ont en majorité rejeté les préparations salées. A six mois en revanche, une préférence très nette pour les biberons au goût le plus relevé a été obse… suite, cliquer sur le lien direct (externe)

Lire attentivement les PAR, Principes d'une Automédication Réussie
Demander toujours conseil au Pharmacien-Conseil de confiance, à proximité
Si les symptômes persistent, consulter sans tarder le Médecin-Traitant

Avertissement : compte tenu des limitations bien connues de la communication virtuelle via Internet (à côté d'atouts incontestables) et des risques incontournables d'obsolescence encourus par toute information scientifique, l'utilisation du site Internet «MonAutomedication.fr» par un internaute-visiteur doit prendre en compte les réserves suivantes : (1) l'information fournie, synthétique, non exhaustive, volontairement limitée aux besoins pratiques de l'internaute-visiteur, doit être obligatoirement validée et éclairée par la relation face-face avec un professionnel de santé, notamment le pharmacien-conseil (l'information ne peut en aucun cas se substituer à cette relation directe essentielle, technique et humaine), (2) la responsabilité des conséquences dommageables résultant d'une information manquante, d'une erreur, d'une obsolescence, d'un défaut d'actualisation ou d'une mauvaise compréhension, ne peut en aucune manière être imputée au présent site Internet
Mission : le site Internet «MonAutomedication.fr» a pour objectif de stimuler un dialogue concret, éclairé et équilibré entre le consommateur-internaute et le pharmacien-conseil, pour une stratégie raisonnée de santé personnelle et une automédication responsable face aux petits problèmes de Santé de la vie courante, par une information de qualité, synthétique, pratique, actualisée et rapide, mais intentionnellement incomplète et simplifiée, clairement limitée aux besoins pratiques de l'internaute-visiteur, et non individualisée en fonction de profils personnels