légendes NOUVEAUX LANCEMENTS : CURANAIL

PRODUIT-SOUCI LABO-DATE INFO SYNTHÉTIQUE
Curanail
(amorolfine)
| solution dermatologique |


Champignons (ongles) légende
Galderma

2010-02-10
MonAutomedication.fr : le premier vernis à ongles médicamenteux à base de l'antifongique amorolfine, Curanail, est indiqué dans le traitement des onychomycoses (mycose de l'ongle) distales et latérales modérées, causées par des dermatophytes, des levures ou des moisissures, ne touchant pas plus de 2 ongles, chez l'adulte ; l'amorolfine est un produit qui détruit les champignons et qui possède un large spectre d'action ; le conditionnement a été conçu pour un long traitement, à raison d'1 fois par semaine pour chaque ongle indépendamment (flacon de 2,5 ml, avec 30 limes, 30 lingettes nettoyantes, 30 spatules, soit par exemple 1 ongle traité pendant 7 mois) : il faut se traiter plusieurs mois (au moins 6), c'est-à-dire jusqu'à ce qu'un ongle sain ait entièrement repoussé, souligne Galderma ; le coût de traitement journalier (CTJ) est ici calculé pour 2 ongles traités en automédication (selon les textes officiels, au-delà de 2 ongles, la consultation médicale est nécessaire)
[CTJ : 0.2 €. Prix std.: 21 €]
Curanail, Commentaires :
  • [2010-03-11, Tristan Palefnik : il faut savoir que Curanail et Locéryl, c'est exactement la même chose, mais Locéryl doit être prescrit (alors il est remboursé), pas Curanail ; Locéryl est une solution applicable par bâtonnet et Curanail est un vernis (cela semble plus pratique, mais il n'est pas remboursé) ; précision de «MonAutomedication.fr» : le prix public de Locéryl est de 30 €, remboursable à 35% Sécu (puis à 30%, à partir de 2011)]
  • [2010-10-11, «CoriLem», préparatrice : la question du coût n'est pas négligeable, car un traitement revient au moins à 60 € (et même en pratique 4 boîtes pour 2 ongles, soit 84 €), mais une cliente m'a dit que sa mutuelle prend en charge le produit, ou alors, à défaut, et même si comparable aux produits concurrents, la prescription du remboursable est préférable qui permet le remboursement très partiel par la Sécu, et le reste éventuellement par la plupart des complémentaires-santé (AMF)]
  • [2011-09-04, Madou-Béziers : je suis Africaine (comprendre noire de peau) et j'ai vu ma pharmacienne qui a trouvé 2 de mes orteils atteints par cette saleté en voyant mes pieds en tongues, elle m'a conseillé ce produit en disant que je ne pourrai pas mettre mon vernis rouge sur la plage, en même temps… que conseillez-vous, alors ? ; réponse de «MonAutomedication.fr» : votre pharmacienne a tout à fait raison (vous ne pourrez pas utiliser de vernis à ongle cosmétique quand vous vous traiterez avec ce vernis à ongles médicamenteux)… c'est incompatible ; alors le plus simple est d'attendre (un peu, pas trop) pour vous traiter (donc quand le temps des plages est passé), tout en n'oubliant pas que (1) cette infection cutanée peut se transmettre à d'autres personnes (éviter le contact direct) et (2) que le traitement est long (de 6 à 9 mois) et consciencieux (donc il faut s'y préparer psychologiquement)… la rentrée est tout à fait appropriée au sérieux requis, après la (bonne) frivolité des plages]


Discussion terminée (3 commentaires au maximum)  


Actualisation: 4-Septembre-2011
Lire attentivement les PAR, Principes d'une Automédication Réussie
Demander toujours conseil au Pharmacien-Conseil de confiance, à proximité
Si les symptômes persistent, consulter sans tarder le Médecin-Traitant

Avertissement : compte tenu des limitations bien connues de la communication virtuelle via Internet (à côté d'atouts incontestables) et des risques incontournables d'obsolescence encourus par toute information scientifique, l'utilisation du site Internet «MonAutomedication.fr» par un internaute-visiteur doit prendre en compte les réserves suivantes : (1) l'information fournie, synthétique, non exhaustive, volontairement limitée aux besoins pratiques de l'internaute-visiteur, doit être obligatoirement validée et éclairée par la relation face-face avec un professionnel de santé, notamment le pharmacien-conseil (l'information ne peut en aucun cas se substituer à cette relation directe essentielle, technique et humaine), (2) la responsabilité des conséquences dommageables résultant d'une information manquante, d'une erreur, d'une obsolescence, d'un défaut d'actualisation ou d'une mauvaise compréhension, ne peut en aucune manière être imputée au présent site Internet
Mission : le site Internet «MonAutomedication.fr» a pour objectif de stimuler un dialogue concret, éclairé et équilibré entre le consommateur-internaute et le pharmacien-conseil, pour une stratégie raisonnée de santé personnelle et une automédication responsable face aux petits problèmes de Santé de la vie courante, par une information de qualité, synthétique, pratique, actualisée et rapide, mais intentionnellement incomplète et simplifiée, clairement limitée aux besoins pratiques de l'internaute-visiteur, et non individualisée en fonction de profils personnels