légendes NOUVEAUX LANCEMENTS : IMOFLORA

PRODUIT-SOUCI LABO-DATE INFO SYNTHÉTIQUE
ImoFlora
(bifidobactérium BB-12)
| comprimé à croquer |


Diarrhée légende
Johnson & Johnson Santé Beauté

2014-09-12
MonAutomedication.fr : quand un laboratoire de taille internationale et d'éthique reconnue, tel que J&J, lance un nouveau produit, même en complément de gamme (de son produit phare Imodium), même en tant que complément alimentaire, il est évident qu'il ne peut s'agir d'une décision légère ou d'un engagement à brève échéance… et pourtant le segment des restaurateurs de la flore intestinale (les probiotiques, pour le traitement de la diarrhée ou de sa prevention) est plutôt encombré et fait souvent l'objet de surenchères sans base scientifique solide ; ici, avec le nouveau ImoFlora, le laboratoire a cherché à marquer par son sérieux (il est le leader de l'automédication en France pour les produits des voies digestives), d'abord en innovant sur le côté pratique pour les consommateurs (Imoflora est le 1er probiotique en comprimé à croquer, alors que les concurrents sont en gélule ou en sachet, d'où une utilisation nomade facilitée -sans besoin d'eau- et le goût -légèrement orangé- est vraiment agréable, alors que les concurrents paraissent assez farineux), ensuite en choisissant la sécurité d'une formule éprouvée (le Bifidobactérium, et sa souche BB-12, parmi les plus documentés en clinique -120 études environ à ce jour-, parmi les plus stables aussi en milieu acide et biliaire lors de son passage dans l'estomac et le petit intestin, et parmi les plus adhésifs à la muqueuse intestinale, enfin, pour assurer une bonne restauration de la flore intestinale ; le dosage retenu en micro-organismes vivants est conséquent (10 Milliards de BB-12 vivants par comprimé en sortie d'usine) et le procédé de fabrication est innovant ce qui permet de garantir une efficacité même à la fin de la durée de péremption légale -2 ans- (ces bactéries, comme pour tous les probiotiques, meurent progressivement et elles doivent être vivantes pour être efficaces… de toute façon, il vaut toujours mieux jeter un œil sur la boîte pour vérifier que la date de péremption indiquée dépasse 18 mois) ; en pratique, si sujet(te) aux diarrhées ou aux gastro-entérites fréquentes (notamment en relais du traitement d'attaque que représente l'Imodium), ou aux déséquilibres de la flore intestinale par des ballonnements ou un colon irritable, ou en cas de voyage dans un pays aux conditions d'hygiène passables (en prévention des diarrhées) alors envisager une cure d'Imoflora (1 boîte = 1 cure de 3 semaines), avec un comprimé par jour (ne pas boire d'eau chaude en même temps… cela détruit ces -bonnes- bactéries) ; à savoir (selon J&J) : 17 Millions de Français chaque année souffrent de diarrhées, des recherches récentes montrent que notre flore intestinale, nommée le microbiote, spécifique à l'histoire de chacun d'entre nous depuis la naissance, interagit constamment avec notre cerveau et influe sur notre humeur (négative en cas de mauvais déséquilibre), sur notre capacité immunitaire (etc.), et (pour les acheteurs malins, lors du lancement) profiter du bon de réduction de 3 € pour le premier achat (à demander au pharmacien de confiance)
[CTJ : 0.5 €. Prix std.: 9.5 €]
légende
ImoFlora, Pas de commentaires, encore (merci de contribuer via Contact)  


Actualisation: 12-Septembre-2014
Lire attentivement les PAR, Principes d'une Automédication Réussie
Demander toujours conseil au Pharmacien-Conseil de confiance, à proximité
Si les symptômes persistent, consulter sans tarder le Médecin-Traitant

Avertissement : compte tenu des limitations bien connues de la communication virtuelle via Internet (à côté d'atouts incontestables) et des risques incontournables d'obsolescence encourus par toute information scientifique, l'utilisation du site Internet «MonAutomedication.fr» par un internaute-visiteur doit prendre en compte les réserves suivantes : (1) l'information fournie, synthétique, non exhaustive, volontairement limitée aux besoins pratiques de l'internaute-visiteur, doit être obligatoirement validée et éclairée par la relation face-face avec un professionnel de santé, notamment le pharmacien-conseil (l'information ne peut en aucun cas se substituer à cette relation directe essentielle, technique et humaine), (2) la responsabilité des conséquences dommageables résultant d'une information manquante, d'une erreur, d'une obsolescence, d'un défaut d'actualisation ou d'une mauvaise compréhension, ne peut en aucune manière être imputée au présent site Internet
Mission : le site Internet «MonAutomedication.fr» a pour objectif de stimuler un dialogue concret, éclairé et équilibré entre le consommateur-internaute et le pharmacien-conseil, pour une stratégie raisonnée de santé personnelle et une automédication responsable face aux petits problèmes de Santé de la vie courante, par une information de qualité, synthétique, pratique, actualisée et rapide, mais intentionnellement incomplète et simplifiée, clairement limitée aux besoins pratiques de l'internaute-visiteur, et non individualisée en fonction de profils personnels