* TOUX *
(Bronchite banale, Trachéite)

Mots-clés : Toux, Bronchite banale, Trachéite, poumon, crachat, éthylmorphine, dextrométhorphane, codéine, noscapine, pholcodine, oxomémazine, hélicidine, chlorphénamine, acétylcystéine, carbocistéine, bromhexine, eucalyptus, térébenthine, lierre, prométhazine, pentoxyvérine, Clarix Toux Sèche Codéthyline, Drill Toux Sèche, Néo-Codion, Vicks Toux Sèche, Tussipax, Toplexil, Hélicidine, Toclase Toux Sèche, Tussisédal, Fluimucil, Exomuc, Mucomyst, Rhinathiol, Bisolvon, Prospan, Stodal, Vicks Vaporub, Goménol | Rédaction - Actualisation de cette page : 26 Juillet 2017

INDICES
légende
expiration brusque, en réaction normale (réflexe) à une irritation des voies respiratoires, en particulier au niveau des bronches, le plus souvent en lien avec une infection ou une allergie (ou alors, ponctuellement, en réaction à des perturbations comme la fumée de cigarettes, les poussières, la pollution atmosphérique) ;
attention, 2 types de toux bien distinctes : la toux sèche (rauque) et la toux grasse (productive, qui entraîne des crachats), aux traitements distincts et indépendants
ACTION l'automédication concerne la toux sèche ou grasse, passagère, pas la toux chronique :
 quand la toux est sèche (réactive, non productive), prendre un anti-tussif opiacé pour diminuer le réflexe de la toux en agissant sur ses centres situés dans le cerveau (dérivé opiacé : ne pas utiliser plus de quelques jours, utiliser hors conduite automobile en raison de l'effet induit de somnolence), ou bien
 prendre un anti-tussif anti-H1 pour atténuer la réaction allergique (dérivé anti-histaminique : utiliser seulement le soir en raison de l'effet induit de somnolence), ou bien
 prendre un anti-tussif d'action centrale non opiacé (grands enfants, adultes conducteurs), ou bien
 prendre un anti-tussif associant plusieurs suppresseurs de la toux sèche
 quand la toux est grasse (donc productive de glaires jaunâtres, purulente), ne pas calmer la toux, prendre un fluidifiant bronchique qui facilite l'expectoration des glaires (crachats)
 tester éventuellement un complexe homéopathique ou une préparation d'extraits de plantes visant les 2 types de toux sous forme de sirop
 en parallèle au traitement anti-tussif, dégager les voies respiratoires par un décongestionnant révulsif d'application locale, ou bien
 pratiquer éventuellement des inhalations par fumigation pour décongestionner les voies aériennes supérieures
 ne jamais associer ou alterner les produits pour l'un ou l'autre type de toux
boire des tisanes chaudes avec du miel
ne pas considérer les sirops comme des adjuvants sucrés (respecter correctement la posologie exacte, par exemple ne pas boire le flacon au goulot !)
PRÉVENTION cesser de fumer ;
veiller à une humidification suffisante des pièces à vivre (domicile, bureau) ;
éviter les brusques variations de température, tout en aérant correctement ;
en cas de susceptibilité individuelle, bien protéger sa gorge du froid avec une écharpe ou un foulard
COMMENTAIRES l'automédication indépendante de la toux ne devrait être considérée que chez l'adulte ou le grand enfant (donc, pas chez le jeune enfant, pas la femme allaitante, et pas chez la personne âgée, notamment fragilisée, pour lesquels le conseil du pharmacien de confiance est indispensable, en raison de risque de fausses routes nocturnes) ;
pour bénéficier d'un meilleur rapport qualité/prix, demander au pharmacien les avantages et inconvénients des sirops génériques contre la toux grasse ou sèche ;
avant de conseiller un traitement anti-tussif, le pharmacien doit s'assurer de l'absence de causes de la toux qui requièrent un traitement spécifique (asthme, reflux gastro-œsophagien, corps étranger) ;
ne jamais laisser le sirop pour la toux à vue des jeunes enfants (qui peuvent le confondre avec des sucreries) ;
attention, depuis fin Avril 2011, les sirops pour la toux sèche à base de pholcodine ne sont plus disponibles en automédication et ont été supprimés des référencements (suite à décision de l'AFSSAPS, une prescription médicale devient obligatoire) : voir : liste-sirop-pholcodine ;
une erreur fréquente, à ne pas commettre : prolonger la prise d'un sirop anti-toux sèche au-delà de 5 jours ;
à savoir : les femmes (et les jeunes enfants) ne savent pas cracher et les mucosités sont avalées au lieu d'être expectorées (donc, glaires avalées = toux grasse, et pas toux sèche !) ;
des études cliniques récentes contrôlées suggèrent que le miel calme mieux qu'un opiacé particulier (dextrométhorphane) la toux sèche d'un enfant atteint d'une infection mineure des voies aériennes supérieures

légendesSOLUTIONS D'AUTOMÉDICATION

PRODUIT COMPOSITION EMPLOI DESCRIPTIF PRIX-CONSEILS
Clarix Toux Sèche Codéthyline  légende sirop (éthylmorphine) Cooper : avaler le contenu de 2 ou 4 cuillères-mesure, 1 à 4 fois par jour (2 cuillères-mesure, pour le jeune enfant adolescent)    [MED] opiacé seul (dosé à 15 mg pour 15 ml), pour toux sèche ou irritative (arômes : vanille, caramel), qui agit sur les centres de la toux (sous forme de sirop) ; ne pas conduire un véhicule ou utiliser une machine dangereuse, notamment dans les heures suivant la prise ; à savoir : le produit contient de l'alcool (2,8%), la codéthyline et l'éthylmorphine désignent la même chose ; note : le produit a changé de nom récemment (l'ancien nom était Pectosan) ; alerte importante (Juillet 2017) : tous les produits contenant de la codéine, du dextrométhorphane, de l'éthylmorphine ou de la noscapine sortent de l'automédication (ils ne sont plus disponibles en pharmacie, sans l'ordonnance d'un médecin quelle que soit la raison ou le dosage) pour cause de pratiques addictives constatées chez des adolescents Français (imitant le Purple Drank Américain) [ces produits sont maintenus ici uniquement pour information temporaire] [CTJ : 0.8 €. Prix std.: 5.5 €]
(flacon, 150 ml, cuillères-mesure de 3 ml) : ne pas dépasser 5 jours de traitement sans avis médical ; réduire de moitié la posologie chez la personne âgée ; ne pas confondre avec Clarix Expectorant (pour toux grasse, avec carbocystéine), anciennement Pectosan Expectorant ; se rappeler que Clarix est une marque dite ombrelle, qui recouvre plusieurs types de produits, compositions, et objectifs de traitement (bien vérifier le contenu de la boîte, laisser le conditionnement dans sa boîte d'origine)
[mise-à-jour-produit : 2017-07]
Drill Toux Sèche  légende sirop (dextrométhorphane) Pierre Fabre Médicament : avaler le contenu d'1 ou 2 cuillères-mesure de sirop Adulte au moment où survient la toux, en respectant un délai d'au moins 4 heures entre les prises (maximum 8 cuillères-mesure par jour et 5 jours de traitement) ; chez la personne âgée, réduction de la posologie de moitié (maximum 4 cuillères-mesure par jour et 5 jours de traitement)    [MED] opiacé pour toux sèche ou irritative (arôme punch, sans sucre), sous forme de sirop ; ne pas conduire un véhicule ou utiliser une machine dangereuse, notamment dans les heures suivant la prise ; le flacon contient 25 cuillère-mesures ; depuis 2013, ce médicament n'est plus présenté en accès libre (libre service) dans certaines pharmacies (comme tous les produits contenant du dextrométhorphane), mais il reste derrière le comptoir (dispensé après avis du pharmacien) ; alerte importante (Juillet 2017) : tous les produits contenant de la codéine, du dextrométhorphane, de l'éthylmorphine ou de la noscapine sortent de l'automédication (ils ne sont plus disponibles en pharmacie, sans l'ordonnance d'un médecin quelle que soit la raison ou le dosage) pour cause de pratiques addictives constatées chez des adolescents Français (imitant le Purple Drank Américain) [ces produits sont maintenus ici uniquement pour information temporaire] [CTJ : 0.8 €. Prix std.: 5 €]
(flacon, 125 ml, avec cuillère-mesure de 5 ml) : ne pas absorber d'alcool ou d'autres médicaments sédatifs (risque de somnolence augmenté) ; se rappeler que Drill est une marque dite ombrelle, qui recouvre plusieurs types de produits, compositions, et objectifs de traitement (bien vérifier le contenu de la boîte, laisser le conditionnement dans sa boîte d'origine)
[mise-à-jour-produit : 2017-07]
Néo-Codion  légende sirop (codéine) Bouchara-Recordati : avaler le contenu d'1 cuillère à soupe, 1 à 4 fois par jour (chez la personne âgée, la posologie initiale est habituellement réduite de moitié)    [MED] opiacé pour la toux sèche, sous forme de sirop (arômes : orange, mandarine) ; ne pas conduire un véhicule ou utiliser une machine dangereuse, notamment dans les heures suivant la prise ; le produit est remboursable à 30% en cas de prescription médicale (mais avec le forfait à 1 €, le reste à charge éventuel, le temps d'attente ou de prise de rendez-vous, et le coût des déplacements, la consultation doit se justifier médicalement, car elle n'est pas justifiée économiquement) ; attention, le sirop pour enfant (avec des dosages différents) n'est pas remboursable ; également disponible sous forme de comprimé (même dosage en codéine, ajout de grindélia et de sulfogaïacol, comme fluidifiant des sécrétions bronchiques, donc pour des toux mixtes) en boîte de 20 (non remboursable) ; note : le prix indiqué ici, arrondi aux 50 cents supérieurs, inclut un honoraire de dispensation de 1.02 € (également remboursable au même taux si prescrit… et non facturable par le pharmacien si pas prescrit, donc non remboursé) ; alerte importante (Juillet 2017) : tous les produits contenant de la codéine, du dextrométhorphane, de l'éthylmorphine ou de la noscapine sortent de l'automédication (ils ne sont plus disponibles en pharmacie, sans l'ordonnance d'un médecin quelle que soit la raison ou le dosage) pour cause de pratiques addictives constatées chez des adolescents Français (imitant le Purple Drank Américain) [ces produits sont maintenus ici uniquement pour information temporaire] [CTJ : 0.4 €. Prix std.: 3 €]
(flacon, 180 ml, 15 mg par unité de prise) : préférer la forme en comprimé (dosage identique en codéine) en cas de difficulté à emporter le flacon
[mise-à-jour-produit : 2017-07]
Vicks Toux Sèche  légende sirop (dextrométhorphane) Procter & Gamble Pharma : avaler le contenu d'1 cuillère à soupe (environ 15 ml) de sirop, de préférence peu après la crise de toux, en espaçant les prises d'au moins 4 heures, 1 à 6 fois par jour    [MED] opiacé pour toux sèche (arômes miel, verveine) ; contient 5% de miel naturel ; ne pas conduire un véhicule ou utiliser une machine dangereuse, notamment dans les heures suivant la prise ; également disponible sous forme de pastilles (arôme miel, avec un dosage différent) ; depuis 2013, ce médicament n'est plus présenté en accès libre (libre service) dans certaines pharmacies (comme tous les produits contenant du dextrométhorphane), mais il reste derrière le comptoir (dispensé après avis du pharmacien) ; alerte importante (Juillet 2017) : tous les produits contenant de la codéine, du dextrométhorphane, de l'éthylmorphine ou de la noscapine sortent de l'automédication (ils ne sont plus disponibles en pharmacie, sans l'ordonnance d'un médecin quelle que soit la raison ou le dosage) pour cause de pratiques addictives constatées chez des adolescents Français (imitant le Purple Drank Américain) [ces produits sont maintenus ici uniquement pour information temporaire] [CTJ : 1.6 €. Prix std.: 6.5 €]
(flacon, 120 ml) : se rappeler que Vicks est une marque dite ombrelle, qui recouvre plusieurs types de produits, compositions, et objectifs de traitement (bien vérifier le contenu de la boîte, laisser le conditionnement dans sa boîte d'origine)
[mise-à-jour-produit : 2017-07]
Tussipax  légende sirop (éthylmorphine, codéine) Bailleul-Biorga : avaler 1 à 2 cuillères-mesure par prise, 1 à 4 fois par jour (c'est-à-dire, à renouveler au bout de 6 heures en cas de besoin, sans dépasser 8 cuillères par jour)    [MED] association de 2 opiacés (3 mg chacun par cuillère à soupe) pour atténuer la toux sèche (arôme abricot) ; attention, le produit contient en quantité faible de l'alcool (à 4.5 degrés) ; également disponible sous forme de comprimé (pour adulte seulement) et en gouttes (avec une prescription médicale uniquement) ; le produit est remboursable à 30% en cas de prescription médicale (mais avec le forfait à 1 €, le reste à charge éventuel, le temps d'attente ou de prise de rendez-vous, et le coût des déplacements, la consultation doit se justifier médicalement, car elle n'est pas justifiée économiquement) ; note : le prix indiqué ici, arrondi aux 50 cents supérieurs, inclut un honoraire de dispensation de 1.02 € (également remboursable au même taux si prescrit… et non facturable par le pharmacien si pas prescrit, donc non remboursé) ; alerte importante (Juillet 2017) : tous les produits contenant de la codéine, du dextrométhorphane, de l'éthylmorphine ou de la noscapine sortent de l'automédication (ils ne sont plus disponibles en pharmacie, sans l'ordonnance d'un médecin quelle que soit la raison ou le dosage) pour cause de pratiques addictives constatées chez des adolescents Français (imitant le Purple Drank Américain) [ces produits sont maintenus ici uniquement pour information temporaire] [CTJ : 0.4 €. Prix std.: 3.5 €]
(flacon, 200 ml, cuillère-mesure de 5 ml) : ne pas conduire ou utiliser de machines dangereuses (risque de somnolence, parfois intense chez certaines personnes, éventuellement potentialisée par la prise d'alcool ou d'autres médicaments sédatifs), surtout au cours des heures qui suivent la prise du médicament ; réduire de moitié (par rapport à l'adulte) les prises chez l'enfant de 40 à 50 kg ou chez la personne âgée ; ne pas utiliser chez l'enfant de moins de 40 kg (ou moins de 12 ans)
[mise-à-jour-produit : 2017-07]
Toplexil  légende sirop (oxomémazine) Sanofi-Aventis : avaler le contenu d'1 gobelet gradué à 10 ml, 4 fois par jour, de préférence au moment où survient la toux, en espaçant les prises d'au moins 4 heures    [MED] non-opiacé anti-histaminique (H1 non sélectif) calmant pour toux sèche (arôme caramel) ; ne pas conduire de véhicules et de machines (risques de somnolence) pendant le traitement ; jusqu'en Janvier 2014, le produit est remboursable à 15% en cas de prescription médicale, il ne l'est plus ensuite ; depuis 2014, une présentation dite sans sucre (en fait édulcorée avec de l'acésulfame) a été commercialisée à une prix similaire [CTJ : 1.2 €. Prix std.: 4.5 €]
(flacon, 150 ml, avec gobelet doseur gradué) : privilégier les prises le soir, surtout en début de traitement, en raison du risque de somnolence ; préférer la version sans sucre (identique en tout point, mise à part cette différence), le cas échéant
[mise-à-jour-produit : 2014-11]
Hélicidine sirop (hélicidine) Thérabel Lucien : avaler le contenu de 2 cuillères à soupe, 3 fois par jour, en répartissant tout au long de la journée, de préférence quand survient la toux    [MED] non-opiacé et non anti-histaminique, pour toux sèche ou irritative (arôme framboise), qui agit sur les centres de la toux (formule changée en Mars 2013, devenue «sans sucre») ; extrait biologique préparé à partir de l'escargot Helix pomatia, au mécanisme d'action non complètement élucidé (probablement par relaxation de la trachée) ; également disponible, un flacon à 125 ml, pour les grands enfants et un flacon à 250 ml, avec sucre (un peu moins cher) ; le produit est remboursable à 15% en cas de prescription médicale (mais avec le forfait à 1 €, le reste à charge éventuel, le temps d'attente ou de prise de rendez-vous, et le coût des déplacements, la consultation doit se justifier médicalement, car elle n'est pas justifiée économiquement) ; note : le prix indiqué ici, arrondi aux 50 cents supérieurs, inclut un honoraire de dispensation de 1.02 € (également remboursable au même taux si prescrit… et non facturable par le pharmacien si pas prescrit, donc non remboursé) [CTJ : 1.2 €. Prix std.: 4 €]
(flacon, 250 ml) : préférer le produit en cas de toux mixte (toux productive et sèche) et/ou en cas d'activité impliquant la conduite de véhicule ou d'engin ; ne jamais utiliser le produit pour un enfant de moins de 2 ans
[mise-à-jour-produit : 2017-06]
Toclase Toux Sèche sirop (pentoxyvérine) Pierre Fabre Médicament : avaler le contenu d'1 dose de 10 ml, 4 fois par jour ; chez la personne âgée, réduction de la posologie de moitié (maximum 4 dose par jour et 5 jours de traitement)    [MED] non-opiacé et non anti-histaminique, pour toux sèche ou irritative (arôme poire), qui agit sur les centres de la toux ; ne pas conduire de véhicules et de machines (risques de somnolence) pendant le traitement [CTJ : 1.6 €. Prix std.: 6 €]
(flacon, 150 ml avec verre doseur de 10 ml) : bien espacer les prises d'au moins 6 heures
[mise-à-jour-produit : 2011-05]
Tussisédal  légende sirop (noscapine, prométhazine) Elerté : avaler le contenu d'1 cuillère à soupe, 1 à 4 fois par jour (maximum 5 jours)    [MED] association anti-toux sèche (antihistaminique et opiacé), notamment nocturne (arôme orange) ; ne pas conduire un véhicule ou utiliser une machine dangereuse, notamment dans les heures suivant la prise ; alerte importante (Juillet 2017) : tous les produits contenant de la codéine, du dextrométhorphane, de l'éthylmorphine ou de la noscapine sortent de l'automédication (ils ne sont plus disponibles en pharmacie, sans l'ordonnance d'un médecin quelle que soit la raison ou le dosage) pour cause de pratiques addictives constatées chez des adolescents Français (imitant le Purple Drank Américain) [ces produits sont maintenus ici uniquement pour information temporaire] [CTJ : 1.4 €. Prix std.: 4.5 €]
(flacon, 125 ml avec cuillère-mesure graduée à 2,5 ml et 5 ml) : bien suivre les conseils et recommandations du pharmacien de confiance concernant les limitations du produit (à côté de ses atouts) ; diviser par 2 la posologie initiale chez la personne âgée et limiter la posologie pour un enfant de 20 kg à 1 cuillère-mesure de 5 ml, 2 fois par jour ; bien agiter le flacon avant l'emploi
[mise-à-jour-produit : 2017-07]
Fluimucil solution buvable (acétylcystéine) Zambon : avaler le contenu d'1 godet doseur, 3 fois par jour (maximum 6 jours)    [MED] fluidifiant bronchique pour atténuer la toux grasse et stimuler la sécrétion bronchique, sous forme de solution buvable (arôme framboise) ; possède également des propriétés anti-oxydantes qui aident à neutraliser les effets négatifs des radicaux libres présents dans les états inflammatoires et dans les contaminants atmosphériques ; à savoir : dans les années 1960, Zambon est à l'origine de la découverte l'acétylcystéine par voie orale et ainsi des premiers mucolytiques ou fluidifiants du mucus (2011 est le 30ème anniversaire de son lancement, avec un nouveau conditionnement) ; également disponible sous forme de granulés pour solution buvable (arôme orange) ; à savoir : la forme en comprimé effervescent, arôme citron, a été arrêtée en 2011 [CTJ : 0.8 €. Prix std.: 5 €]
(flacon, 200 ml avec godet doseur de 10 ml) : ne pas continuer le traitement, dès l'amélioration des symptômes ; pour bénéficier d'un meilleur rapport qualité/prix, demander au pharmacien les avantages et inconvénients des génériques
[mise-à-jour-produit : 2012-07]
Exomuc granulé (acétylcystéine) Bouchara-Recordati : verser le contenu d'1 sachet dans un verre d'eau, mélanger correctement, boire la solution immédiatement, 3 fois par jour    [MED] fluidifiant bronchique sous forme de granulés pour solution buvable (arôme orange), pour atténuer la toux grasse et stimuler la sécrétion bronchique [CTJ : 0.6 €. Prix std.: 5 €]
(24 sachets, 200 mg) : ne pas continuer le traitement, dès l'amélioration des symptômes ; en savoir plus : Exomuc Internet ; pour bénéficier d'un meilleur rapport qualité/prix, demander au pharmacien les avantages et inconvénients des génériques
[mise-à-jour-produit : 2012-07]
Mucomyst poudre orale (acétylcystéine) Upsa (BMS) : avaler le contenu d'1 sachet, suivi d'un verre d'eau, 3 fois par jour    [MED] fluidifiant bronchique sous forme de poudre (arôme orange), pour atténuer la toux grasse et stimuler la sécrétion bronchique ; médicament présenté en accès libre (libre service) dans certaines pharmacies [CTJ : 0.8 €. Prix std.: 4.5 €]
(18 sachets-poudre) : ne pas continuer le traitement, dès l'amélioration des symptômes ; pour bénéficier d'un meilleur rapport qualité/prix, demander au pharmacien les avantages et inconvénients des génériques
[mise-à-jour-produit : 2012-07]
Rhinathiol sirop (carbocistéine) Sanofi-Aventis : avaler le contenu d'1 gobelet gradué à 15 ml, 3 fois par jour, de préférence en dehors des repas    [MED] fluidifiant bronchique sous forme de sirop sans sucre (arôme caramel), pour atténuer la toux grasse et stimuler la sécrétion bronchique ; également disponible, avec sucre (arômes : caramel, cannelle) à contenu et prix identiques ; médicament présenté en accès libre (libre service) dans certaines pharmacies [CTJ : 1.6 €. Prix std.: 9 €]
(flacon, 250 ml, avec gobelet-doseur, 15 ml) : ne pas confondre avec Rhinathiol Prométhazine, un produit pour la toux sèche, ni avec Rhinathiol Pholcodine, également pour la toux sèche ; pour bénéficier d'un meilleur rapport qualité/prix, demander au pharmacien les avantages et inconvénients des génériques
[mise-à-jour-produit : 2013-06]
Bisolvon comprimé (bromhexine) Boehringer Ingelheim : avaler 1 ou 2 comprimés avec un verre d'eau, 3 fois par jour    [MED] fluidifiant bronchique sous forme de comprimé, pour atténuer la toux grasse et stimuler la sécrétion bronchique [CTJ : 0.7 €. Prix std.: 6.5 €]
(30 cpr.) : ne pas continuer le traitement, dès l'amélioration des symptômes
[mise-à-jour-produit : 2013-07]
Prospan sirop (lierre) Merck Médication Familiale : avaler le contenu de 1.5 cuillère-mesure (attention, une cuillère et demie), 3 fois par jour (maximum 7 jours)    [MED] extrait de plante (phytothérapie, lierre grimpant), qui vise les 2 types de toux, sèche ou grasse (arôme cerise) [CTJ : 1.1 €. Prix std.: 4.5 €]
(flacon, 100 ml avec cuillère-mesure de 5 ml) : ne pas conserver le flacon plus de 1 mois après ouverture
[mise-à-jour-produit : 2012-11]
Stodal sirop (Anemona pulsatilla, Antimonium tartaricum, Bryonia dioica,
Coccus cacti, Drosera, Ipecacuanha,
Myocarde, Polygala sirop, Rumex crispus,
Spongia tosta, Sticta pulmonaria)
Boiron : avaler le contenu d'1 godet-doseur (ou 1 cuillère à soupe), 3 à 5 fois par jour, tout au long de la journée    [MED] association d'extraits de plantes (phytothérapie) et d'un complexe homéopathique (arôme caramel), qui vise les 2 types de toux, sèche ou grasse ; également disponible sous forme de granules ; médicament présenté en accès libre (libre service) dans certaines pharmacies [CTJ : 1.1 €. Prix std.: 4.5 €]
(flacon, 200 ml, avec godet doseur, 5 ml et 15 ml) : ne pas dépasser 5 jours de traitement sans avis médical ; en cas d'otite ou de sinusite (associée), demander conseil au pharmacien de confiance, à proximité ; se rappeler que toute homéopathie, en raison de ses différences fondamentales, doit faire l'objet d'une démarche réfléchie et documentée, avec un vrai engagement personnel ; préférer le produit sous forme de granules, en déplacement (boîte de 2 tubes de 4 g, soit 2 x 80 granules, même formule, prix comparable), à laisser fondre sous la langue, en dehors des repas
[mise-à-jour-produit : 2013-07]
Vicks Vaporub pommade (camphre, eucalyptus, lévomenthol,
térébenthine, thymol)
Procter & Gamble Pharma : appliquer 1 cuillère-doseuse sur la poitrine et/ou le cou en massant lentement, 1 ou 2 fois par jour (maximum 2 applications par jour et 3 jours)    [MED] association de terpènes, antiseptiques et révulsifs décongestionnant des voies respiratoires, pour faciliter la respiration ; médicament présenté en accès libre (libre service) dans certaines pharmacies ; également disponible en pot de 100 g [CTJ : 1.8 €. Prix std.: 5.5 €]
(pot, 50 g, avec cuillère-doseuse) : préférer l'application par inhalation à la maison (1 ou 2 cuillères-doseuses de pommade dissoute dans un bol d'eau chaude, 1 à 3 fois par jour) ; bien se laver les mains après l'application (aussi avant) ; éviter tout contact avec les yeux ; ne pas utiliser près d'une flamme ou d'un objet incandescent comme une cigarette (contient des substances volatiles inflammables) ; se rappeler que Vicks est une marque dite ombrelle, qui recouvre plusieurs types de produits, compositions, et objectifs de traitement (bien vérifier le contenu de la boîte, laisser le conditionnement dans sa boîte d'origine)
[mise-à-jour-produit : 2013-07]
Goménol solution pour inhalation (Melaleuca viridiflora) Gomenol : verser 5 gouttes dans un bol (ou dans un inhalateur spécifique) d'eau très chaude, mais pas bouillante, puis inhaler les vapeurs, en se couvrant la tête d'une serviette, pendant 10 minutes environ, 2 à 3 fois par jour    [MED] huile essentielle extraite de plante (phytothérapie) sous forme de solution (couleur : jaune pâle) avec des propriétés antiseptiques et dé-congestionnantes, visant à l'amélioration des signes bronchiques ; le niaouli (nom scientifique : Melaleuca viridiflora), de la famille des myrtacées, est un arbre abondant en Nouvelle-Calédonie, son essence contient des terpènes (eucalyptol, terpinéol) ; également disponible sous forme de solution pour aérosol [CTJ : 0.6 €. Prix std.: 3 €]
(flacon-tube, 15 ml, compte-gouttes) : ne pas dépasser la posologie conseillée (marge thérapeutique étroite des terpènes) ; se rappeler que Goménol est une marque dite ombrelle, qui recouvre plusieurs types de produits, compositions, et objectifs de traitement (bien vérifier le contenu de la boîte, laisser le conditionnement dans sa boîte d'origine)
[mise-à-jour-produit : 2012-01]

MISE EN GARDE : appeler les urgences (le 15 ou le 112, gratuit et valable partout en Europe) en cas de toux avec fortes difficultés pour respirer ou pour avaler ;
appeler le médecin traitant immédiatement, ou aller au service d'urgence le plus proche, dans les cas suivants : survenue très brutale sans cause évidente ou dans un contexte préoccupant évoquant une possible fausse route (passage d'aliments dans les voies respiratoires) ;
quand la toux est persistante après 5 à 7 jours d'automédication, ou bien non associée à un épisode infectieux, il faut consulter le médecin traitant dès que possible

Actualisation: 26-Juillet-2017
Lire attentivement les PAR, Principes d'une Automédication Réussie
Demander toujours conseil au Pharmacien-Conseil de confiance, à proximité
Si les symptômes persistent, consulter sans tarder le Médecin-Traitant

Avertissement : compte tenu des limitations bien connues de la communication virtuelle via Internet (à côté d'atouts incontestables) et des risques incontournables d'obsolescence encourus par toute information scientifique, l'utilisation du site Internet «MonAutomedication.fr» par un internaute-visiteur doit prendre en compte les réserves suivantes : (1) l'information fournie, synthétique, non exhaustive, volontairement limitée aux besoins pratiques de l'internaute-visiteur, doit être obligatoirement validée et éclairée par la relation face-face avec un professionnel de santé, notamment le pharmacien-conseil (l'information ne peut en aucun cas se substituer à cette relation directe essentielle, technique et humaine), (2) la responsabilité des conséquences dommageables résultant d'une information manquante, d'une erreur, d'une obsolescence, d'un défaut d'actualisation ou d'une mauvaise compréhension, ne peut en aucune manière être imputée au présent site Internet
Mission : le site Internet «MonAutomedication.fr» a pour objectif de stimuler un dialogue concret, éclairé et équilibré entre le consommateur-internaute et le pharmacien-conseil, pour une stratégie raisonnée de santé personnelle et une automédication responsable face aux petits problèmes de Santé de la vie courante, par une information de qualité, synthétique, pratique, actualisée et rapide, mais intentionnellement incomplète et simplifiée, clairement limitée aux besoins pratiques de l'internaute-visiteur, et non individualisée en fonction de profils personnels